Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Enfance, jeunesse > Mission locale (jeunes) > Mission Locale, octobre 2008, histoire d’une manipulation

Mission Locale, octobre 2008, histoire d’une manipulation

Ecrit le 1er octobre 2008

Histoire d’une manipulation

Jean Louis Dornier, directeur de la Mission Locale, est parti en formation pour un an. Il a été remplacé par une jeune femme. Mais celle-ci, ayant une opportunité de carrière, quittera son poste le 17 octobre 2008. Il a donc fallu trouver à la remplacer. C’est alors qu’Alain Hunault a proposé Christine Galisson qui, de ce fait, cumulerait la direction de la Maison de l’Emploi (MDE  ) et celle de la Mission Locale. Cela pose de nombreuses questions

– Mme Galisson dit déjà qu’elle est débordée dans son travail de la MDE  . Comment pourrait-elle alors assurer celle de la Mission Locale et de ses 21 agents ?

– La MDE   et la Mission Locale n’ont pas du tout les mêmes tâches : en plus de l’emploi des jeunes, la Mission Locale s’occupe de questions de logement, santé, fonds d’aide aux jeunes, etc.

– La MDE   et la Mission Locale n’ont pas du tout le même territoire : celui de la Mission Locale va jusqu’à Blain, Nort sur Erdre, Grandchamps des Fontaines.

La candidature de Mme Galisson est donc incompréhensible … enfin, pas tout à fait puisqu’on sait qu’Alain Hunault a viré la Mission Locale d’un local convenable pour la mettre dans un local riquiqui, qu’il fait filtrer les appels par le standard de la MDE   où, soit dit en passant, les conditions de l’accueil ne permettent pas aux agents d’accueillir les différents publics correctement notamment un public « jeune » présentant des difficultés sociales...

Pour l’instant le Conseil d’Administration a refusé d’entrer dans ce jeu-là. Une prochaine réunion aura lieu fin novembre.

Le but de la MDE   est de « bouffer » la Mission Locale (sans pour autant pouvoir faire son travail), comme elle essaie de « bouffer » l’ANPE (qu’elle ne se prive pas de critiquer par derrière). Tout ça pour faire de la MDE   un joujou de plus dans les mains de M. Hunault et de ses sbires car on sait bien que la directrice de la MDE   prend régulièrement ses ordres à la Com’Com’   du Castelbriantais !

Un joujou, c’est bien, si ça peut faire plaisir. Dans le cas présent Alain Hunault souhaite TOUT contrôler … et casser ce qu’il ne peut pas contrôler !

Pour l’instant il chipote pour verser à la Mission Locale les subventions qui lui ont été promises. Il va sans doute essayer de lui couper les vivres complètement !

Le but principal de la mission locale est de favoriser l’insertion sociale et professionnelle des jeunes, le Président de la Maison de l’Emploi ne semble pas s’en occuper. Le but principal de la maison de l’emploi est : personne n’en sait rien. Et dans 2 ans, il n’y aura plus de financement de l’Etat : est-ce la cause de la tentative de récupération des différents organismes ?

En révélant ce fait par voie de presse, nous tentons d’empêcher l’irrémédiable !