Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > Pays de Châteaubriant > Syndicat mixte du Pays de Châteaubriant - après 2003 > Déchets ménagers, SMPC, SMICTOM, SICTOM > Eco-recycleries .... quand ?

Eco-recycleries .... quand ?

Ecrit le 1er octobre 2008

 Quand ?

L’association Trocantons gère à Pannecé une éco-cyclerie qui, au départ, ne tournait que sur des bénévoles travaillant le dimanche et qui, maintenant, emploie 23 personnes. Elle permet de récupérer plus du quart du contenu des déchets jetés par les ménages.
– 50 % sont réparés et revendus (très petits prix) dans des boutiques solidaires,
– 35 % sont déconstruits et font l’objet d’une valorisation-matières,
– 5 % sont donnés à des associations,
– 10 % sont mis en décharge.

Pour Joël Fourny, de la Chambre des Métiers, il faut sensibiliser les artisans en fonction des produits utilisés et rejetés. Les collectivités locales ont un rôle à jouer dans ce domaine en favorisant la collecte de certains déchets des petites entreprises (alu, acier, bronze, etc).

Pour Xavier Ménard, architecte, il faut former les entrepreneurs et les familles à l’usage de produits et techniques plus durables.

 Hausse des taxes

Une Union des Ecocycleries a été mise en place dans le Département le 12 septembre 2007. La Com’Com’   de Nozay a engagé une étude en janvier 2008. Le Pays de Châteaubriant   a été sollicité pour en faire autant. Mais Alain Hunault refuse tout ce qui ne vient pas de lui ! … Il va bien être obligé de s’en préoccuper : le gouvernement se prépare à relever la taxe sur les ordures ménagères mises en décharge. Actuellement de 10 euros la tonne, elle serait portée à 20 euros la tonne en 2009. Elle serait portée de 30 euros en 2012 et 40 euros en 2015.

 Un projet à Treffieux

Au Centre d’enfouissement technique (CET) de Treffieux, le nouveau Président est Claude Gabillard, maire de Dréfféac, qui a remplacé René Philippot. « Nous avons bien un projet d’éco-cyclerie à Treffieux mais, dans l’immédiat, nous avons été polarisés sur la mise aux normes de Treffieux et sur la future implantation d’un CET à Savenay.

Notre but est de limiter l’enfouissement des déchets, en valorisant le plus possible et en créant des emplois. C’est pourquoi, dès le prochain trimestre, nous allons engager la réflexion, avec Trocantons, sur une éco-cyclerie à Treffieux » dit Claude Gabillard.

 Une Eco-recyclerie à Nantes

Sandrine Cornet - Laurent Mart

L’association Ecorev a ouvert une « recyclerie » à Nantes, le 22 septembre 2008. A Nantes, comme ailleurs, malgré le développement du tri sélectif et des apports volontaires en déchetteries, le gaspillage reste important. Pour tenter de remédier à cette situation, Sandrine Cornet, jeune pharmacienne sensible aux questions d’environnement, décide en 2004 de lancer un projet de ressourcerie : collecte, valorisation, vente ou don des déchets, et sensibilisation, le tout en créant des emplois et du lien social. Soutenu par Nantes Métropole, le nouvel équipement comporte donc deux aspects indissociables :
– protection de l’environnement et développement durable.
– et développement économique et social.

Dès l’ouverture la ressourcerie emploie 7 personnes : une directrice, un responsable technique et 5 agents valoristes (dont un chauffeur, et une designer plasticienne)

Tous les objets de la maison et l’équipement de la personne sont concernés : mobiliers, jouets, livres, vêtements, chaussures, vaisselle, bibelots, décoration... « Notre objectif est de détourner de l’incinération 15% des encombrants des déchetteries d’Orvault, de Saint-Aignan de- Grand-Lieu et de la Prairie de Mauves », déclare Sandrine Cornet. Une fois collectés, les objets seront triés, nettoyés et remis en état dans l’atelier d’Ecorev. Certains d’entre eux seront détournés et relookés grâce à l’intervention de plasticiens et de designers, avant d’être revendus à la boutique Ecorev.

Les locaux actuels se situent dans la zone d’Atlantis à Nantes en attendant de s’installer courant avril 2009, en centre-ville.

Contact : 06.78.70.84.89 ou ecorev.asso@orange.fr


Attention : L’Ecocyclerie de la Chevallerais a fermé ses portes fin Août 2011 pour réouvrir à SAVENAY au lieu dit « le Point du jour » : Nouvel espace d’accueil, Boutique plus grande,... n’hésitez pas à venir la découvrir à partir du mercredi 16 Novembre 2011.

Horaires : Mercredi et Samedi de 9h30 à 12h et de 14h à 16h45

Site du syndicat de collecte

Le jour du dépassement