Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > CCRN - Com Com de Nozay > CCRN - 2005 - 2008 > Co-voiturage

Co-voiturage

Ecrit le 8 octobre 2008

 Mobilité : Une plate-forme de co-voiturage

JPEG - 97.8 ko
Covoiturage - dessin de Eliby - 06 23 789

Eh bien oui, c’est à la mode, depuis que le carburant est (trop) cher : davantage d’automobilistes se groupent pour faire la route ensemble et partager les frais. Encore faut-il pouvoir se retrouver sur une place assez vaste pour laisser les voitures inutilisées en toute sécurité. Actuellement un certain nombre de personnes se retrouvent sur le parking de la mairie à Puceul

Dans ce domaine la Com’Com’   de la région de Nozay (CCRN  ) a de l’avance. Lors de son Conseil Communautaire du 17 septembre 2008, il a été question de l’aire de stationnement prévue sur la zone de l’Oseraye. La voie d’accès doit être réalisée en 2008, la plateforme sera réalisée en 2009 dans le cadre des nouveaux contrats de territoire avec le Département et la Région.

– La voie d’accès devra être assez « lourde » pour permettre le passage des voitures et des cars
– La plateforme devrait comporter 50-60 places et une rampe d’accès pour que les personnes handicapées puissent accéder aux cars. L’électrification et l’éclairage sont prévus.

La Com’Com’ du Castelbriantais a aussi évoqué la réalisation d’une telle plateforme, mais sans plus.


Ecrit le 6 août 2008

 Des entreprises font appel au covoiturage

Avec la hausse du prix des carburants, les affaires marchent pour les opérateurs de covoiturage. Un moyen écolo, moins cher et pratique de se déplacer, auquel de plus en plus d’entreprises font appel. Le journal L‘Usine Nouvelle du 5 juin 2008 cite le cas de Renault qui a mis ce système en place dans la France entière. Avec des arguments qui s’appliqueraient bien à la région de Châteaubriant : « le covoiturage permet à l’entreprise d’augmenter la taille de son bassin d’emploi. Dans certaines régions en effet, l’éloignement et le manque de transports en commun sont un véritable frein au recrutement. Avec la hausse du gazole et des carburants en général, un chercheur d’emploi hésite à accepter une offre éloignée de son domicile. Le grand gagnant est également le salarié. Sur 50 km aller-retour, ce qui représente un trajet classique journalier domicile-travail, on économise en moyenne 1500 euros par an ».

Voilà un beau sujet de réflexion sur notre région. Chiche ! Qui va se lancer ?

http://123envoiture.com/

http://www.greencove.fr/


Ecrit le 22 octobre 2008

 La plateforme de Nozay

JPEG - 109.9 ko
Plateforme de covoiturage à N

La plateforme de co-voiturage, prévue sur la Zone de l’Oseraye à Puceul, se fera plus vite que prévu. Les travaux commenceront fin novembre. Le prix de 300 000 € prévu, est revu la baisse : de 225 000 à 250 000 € HT  .

Une voie rectangulaire, autour d’un terre-plein destiné à accueillir 40 à 60 voitures. L’accès aux cars se fera à l’aide de rampes spécialement aménagées pour personnes handicapées. L’ensemble sera éclairé et se situera auprès du bâtiment de « Vivre à Domicile » sur la Zone de l’Oseraye, répondant ainsi au besoin des nombreuses personnes qui, spontanément, se garent déjà à proximité pour limiter leurs frais de déplacement.


Ecrit le 22 octobre 2008

 Pratique du covoiturage 

 http://www.nozay44.fr

Pour limiter les frais de déplacement et réduire notre impact sur l’environnement, le covoiturage est une solution simple. C’est de plus, l’occasion de rencontres   et d’échanges hors du cadre professionnel et familial.
 
Beaucoup d’habitants du Pays de Châteaubriant   font plusieurs dizaines de kilomètres pour aller travailler tous les jours. La plupart sont encore seuls dans leur voiture. Pourtant, il est probable que plusieurs font presque le même trajet à la même heure. Pour se connaître, une solution passe par les outils internet qui permettent d’émettre des annonces rapidement et de mettre en contact facilement les personnes qui souhaitent partager leur voiture.
 
Le site nozay44.fr, qui fête ses 10 ans actuellement, propose une rubrique covoiturage local, pour les trajets réguliers du type domicile-travail. Il peut également être utilisé pour des déplacements ponctuels. Chacun peut consulter librement les annonces existantes : offres ou demandes en indiquant les lieux de départ et d’arrivée, les horaires et les jours concernés, et il s’identifie avec un code et une adresse e-mail.
 
Lorsque vous aurez trouvé un ou des partenaires, le plus simple est d’échanger le rôle de chauffeur à tour de rôle pour simplifier le partage des frais. Mais toute autre formule peut être convenue entre les participants. Pour l’estimation d’une indemnisation, on peut se calquer sur le prix du billet de car LILA qui vaut actuellement 2 euros le trajet. Le covoiturage demande parfois un peu de souplesse de part et d’autre : il faut parfois attendre les autres passagers, ou bien faire un petit détour. Mais au bout du compte, chacun est gagnant : moins d’essence, moins de fatigue, moins de bouchons, moins de gaz carbonique … et plus de convivialité !
 
Pratique : site http://www.nozay44.fr , consultations et annonces gratuites
F.Kammerer, 02 40 79 48 48

A signaler aussi :
http://covoiturage.lamayenne.fr/ avec une carte très pratique.