Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > humour > Au cul d’la tonne, chronique en gallo > Chronique en gallo, nov 2008, Congrès de Rein

Chronique en gallo, nov 2008, Congrès de Rein

Ecrit le 5 novembre 2008

 O Kupiditeu, comment t’arrêteu ?

Mon Sarko, Président du monde, n’arrêtteu pas de courir pour refondeu le capitalisse ; y veut pas mette de l’eau dans son G’vin ; y veut l’éthiqueu, le moraliseu (faire un pak moral avec les banquieux), le réguleu pour queu y marcheu ben comme avanwt, que les riches retrouveu la seureuniteu, la tranquilliteu pour ramasser des sous sur le dos des pôvres.

J’ai eu pou un moment pasqueu je n’entendai pu dans les meudias queu des gros mots : on fustigeu la kupiditeu, on tapeu su les véreux, les mafieux, les prédatouts prêts à tout. Mais mon Sarko a mis le holà. Y va donneu des sous (qu’il a pas) pour les emplois hideux, pour travailleu le dimanche ou païyeux les salarieux à ne pas travailleu dans des congeux forceux. Y va leur offrir pour les zoccuppeu hein-ne poupeu-vaut-doux où ils pourront piqueu car il a fait appel pour assureu une pub gratuite.

Au Peu Seut, les militants, un peu paumeux, se prépareu à voteu pour un vraïye gourou qui prêcheu ben et fereu un bon candidat pour rempiaceu mon Sarko.

Partout dans le monde, on crie « Oh ! Bats-teu ! » pour chasseu le Bouche ! Mais les bianws zaméricains qui n’aimeu pas les naïyes et les zindiens pourreu ben l’assassineu avanwt ou apreuille. Comme au Zimbaweu et au Congo où on fait teurjous la guère civile.

O kupiditeu, quand tu nous tiens !

 

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu

 


Ecrit le 12 novembre 2008

  Hein-ne an-neuille de têtes de nègres.

Pour dirigeu l’monde, que peut faire un p’tit bianwc comme mon Sarko contre un granwd naïye comme Obama ? On ne vaïyeu pu que lu ; tous les gens l’aimeu, pleureu de joie, l’adoreu. Les zaméricains aveu mis huit anws à comprendre que Bouche-la-vue les zaveu ruineu, dézhon-noreu…Mais les Français qu’ont élu, y a un anw, son meuilleure copain sont fin prêts à le rempiaceu par un naïye ou un métisse. D’apreuille les sondeux, y zaureu pas de problèmes à envaïyeu ma Rachida, ma Rama, ma Fadéla à le Lizieu (mais pas à l’Assembleu ou au Sénat !)… alors qu’y zont pas voulu de ma Ségo. On n’est pas racisse, nous !

Au Vaticanw, y sont pas en reste ; y veulent ben un pape naïye (avec une robe blanche), ou un boudhisse, ou un musulman ou même un juif comme Jésus et son saint pierre.

Nos députeux hUMeu Peu, eux, feuzeu des zamendements tard le saïye pour faire travailleu les chômous jusqu’à soixante dix anws . Moinsse y a de travail, pu faut bosseu et moinsse faut partageu. A la SNeuCeuFeu, ça grève un peu mais ça ben du mal à prendre aïlleure !

Je seu pas si c’est à kauwze d’Obama mais cet an-neuille, y a sous les chênes de cheu nous, des tas de têtes de nègres comme jameuille. C’éteu les meuillieures cèpes et ça fait ben plaisir à ramasser.

 

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu

 


Ecrit le 19 novembre 2008

 Congrès de Rein

Ma Sego, Jeanne d’arc-la biche est en train de faire foulaïyeu tous les vieux zéléphants et les jeunes daims du Peu Seut. Deupé qu’elle est r’venue dans les bois avec sa belle armure et son épeu qui tranche, on seut jameuille où elle est ni ce qu’elle va rameuteu. « J’y va-t-y, j’y va-t-y pas…prendre la piace de mon ex ? Et avec qui faire mon nid pisqueu y sont tous contre maïye…sauf mes désireux d’avenir qui sont atterreu par ce suicide collectif ». Les journalisses n’en pouveut pu et les gensses s’enfonçeu dans la misère et les ré-méformes.

Mon Sarko jubileu et ressusciteu les poilus au cimetière de Douaumont. Il a non-meu un préfet naïye, N’Gahane, dans la haute Provence. Y va avaïye freu, c’t’hiver.

Ma Baraka Obama a visiteu la maison bianwche et le bureau ovale pour prépareu son déménagement mais y veut pas s’mêleu du G vin avec mon Bouche.

L’arriveu du granwd Métisse a donneu des zideux à beaucoup. Les vieux du Gong court ont voteu pour un afgan, Astique Rahami, juste au moment où on veut renvaïyeu les zémigreux afgans gouteu les joies des zattentats. Le renauwdot a éteu chez un guinéen, Tierno Monénenbo. Y a donc qu’au congrès de Rein, qu’y se passeu rein.

 

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu

 


Ecrit le 26 novembre 2008

  Cheumin des Daim-mes

 
Je seu pu si mon père a fait le cheumin des daim-mes en 17 mais aneu, quand les journalisses en kauwze, c’est pour se moqueu de toutes les fon-mes qui se bagarreu pour gain-gneu du pouvaïye. Ma Sego et ma Martine pour dirigeu le Peu Seut, ma Rachida sans bâgue pour dompteu ses juges, ma Simone pour porteu l’épeu des zacadémichiens, ma Hillary pour retrouveu le cœur d’Obama et s’occupeu des affeires du monde.
 
Beaucoup de daim-mes ont défileu pour défende la ducation nationale mais mélangeu avec les zhon-mes, on les vaïye moinsse. Dans tous les chon-medus qui pululleu, c’est paraïye. Elles zont beau crieu qu’elles pouveu pu remplir les caddys, païyeu leur maizon, travaïlleu les dimanches et jusqu’à 70 zanws, tombeu dans la déflation après la récession et la zinflation, person-ne les zentendeu.
 
On n’écouteu pu que les banquieux qui perdeu leurs sous, le Benne Ladenne qui v’leut attaqueu Paris et le traîte Obama, les pirateux qui voleu des super tankaires piens de peutrôle pas cher.
 
Y a donc plusieurs cheumins et pas que des dain-mes !
 

 

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu