Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Politique générale > Règne de Sarko Premier > CO2 : le Président en fait des tonnes

CO2 : le Président en fait des tonnes

Ecrit le 29 octobre 2008

 Le Président en fait des tonnes

Un minimum de 7061 tonnes équivalent CO2 : voici la quantité de gaz à effet de serre rejetée dans l’atmosphère par Nicolas Sarkozy au cours de ses déplacements officiels des onze derniers mois. C’est-à-dire depuis la signature du « Grenelle de l’environnement », le 26 octobre 2007.

Ce chiffre, que révèle Terra Economica, est le « coût écologique » des déplacements officiels de Nicolas Sarkozy. C’est l’équivalent des émissions de gaz à effet de serre totales annuelles - transport, logement, nourriture... - de 1000 Français ordinaires.

 Un troupeau de 823 vaches

C’est aussi l’équivalent des émissions d’une des voitures les plus économes du marché (de type Smart), qui aurait accompli – tenez-vous bien – 1750 fois le tour de la Terre. Dans un registre plus bucolique, c’est, enfin, l’équivalent des émissions d’un troupeau de 823 vaches laitières du Nord-Bretagne pendant toute une année.

Précision : le renouvellement en cours de la flotte élyséenne, et le changement pour un avion long courrier plus lourd que l’avion présidentiel actuel, devrait avoir un impact à la hausse sur ces chiffres. Selon nos estimations, si Nicolas Sarkozy maintient le rythme de ses déplacements pour l’année à venir, ses émissions de gaz à effet de serre passeraient de 7061 tonnes équivalent CO2 à 13956 tonnes.

Précision : ce chiffre ne prend pas en compte les escapades privées de Nicolas Sarkozy et de la première Dame de France Carla Bruni, en Jordanie ou en Egypte par exemple. Ni le chauffage de l’Elysée, ni les frais de bouche, ni les déplacements de ses collaborateurs.

Cette enquête inédite ne consiste pas à stigmatiser le comportement du chef de l’Etat qui doit, c’est une évidence, se déplacer souvent, vite et parfois loin. Mais deux événements ont poussé la rédaction de Terra Economica à mener cette enquête. D’abord les demandes récurrentes depuis un an de N.Sarkozy, F.Fillon et JL. Borloo appelant à « l’exemplarité écologique ». Le Chef de l’Etat n’a-t-il pas déclaré, il y a un an, « Comment devenir un exemple, si on n’est pas capable de s’appliquer à soi les règles qu’on voudrait voir retenues par les autres ? ».

Ensuite, la publication du budget de l’Elysée pour 2009 comportant une augmentation de 33% du budget pour les « déplacements de la Présidence »

Notons que l’Elysée a consenti un geste. Il y a un an le palais de l’Elysée a symboliquement éteint ses lumières « cinq minutes pour la planète ». Estimation : 7 kilogrammes de CO2 économisées, soit un millionième du bilan CO2 du président de la République.

Source : www.terra-economica.info/Le-bilan-CO2-de-Nicolas-Sarkozy,4065.html


Ecrit le 3 décembre 2008

 La douche au CO2

Châteaubriant. Besoin de changer une cabine de douche ? Contact avec une entreprise castelbriantaise sérieuse. Devis accepté. Attendre.

Attendre, trois semaines exactement car l’entreprise a commandé la cabine à Carquefou. Mais Carquefou fait fabriquer dans le Nord (encore heureux, c’est en France), quasiment à l’unité (flux tendu oblige !). Un camion descend du Nord, huit jours de voyage (dont un samedi, un dimanche et le 11 novembre) pour arriver à Carquefou. Reprendre un camion pour transporter la cabine de Carquefou à Châteaubriant. Ouf ! Enfin ! Que de pétrole bouffé en vain, que de CO2 produit pour rien. C’est ça l’économie « moderne ».

Vous avez dit …. économie ??