Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > Pays de Châteaubriant > Emploi, zone de Châteaubriant > 2008 > Emploi - situation locale - décembre 2008

Emploi - situation locale - décembre 2008

Ecrit le 12 novembre 2008

 Marché du travail

Selon les derniers chiffres publiés par la Direction du Travail à Nantes, la situation se dégrade dans la zone d’emploi de Châteaubriant :

JPEG - 10.9 ko
Statisti

En septembre cela fait une augmentation de 4,4 % par rapport à l’année précédente, supérieure à celle des Pays de Loire qui compte 2,4 % d’augmentation en un an. Malheureusement nous ne sommes qu’au début d’une sale période.

 Les premiers licenciements du « Pays »

La crise boursière, celle de l’argent virtuel, a précipité la crise économique : un peu partout les patrons ont crié avant d’avoir mal, profitant de l’occasion pour licencier, réduire les horaires, avec un objectif caché : aboutir à la baisse généralisée des salaires qu’ils souhaitaient depuis longtemps. Les grands constructeurs automobiles ont annoncé des suppressions de postes par milliers. Par voie de conséquence les sous-traitants se sont trouvés en difficulté. Manitou l’avoue, à Ancenis, Faurecia aussi à St Nicolas de Redon. Nantes, Rennes, Le Mans, Angers en sont victimes. La région de Châteaubriant ne peut y échapper. Dans certaines entreprises les intérimaires ont sauté les premiers. L’ANPE le sait bien : elle enregistre les inscriptions de salariés jusque là bien intégrés. Les chiffres du chômage montrent une dégradation : 100 chômeurs de plus que l’an dernier !

La société Sotira, à Pouancé (ex-Manducher, ex-Cadence-Innovation) vient d’annoncer 80 licenciements sur 273 : soit 45 « improductifs » et 35 conducteurs de ligne.

La société RBL-Plastiques annonce 6 licencierments, sur 108.

La société Castel-blanchisserie, elle, peu touchée par la crise, quitte tout simplement Châteaubriant pour St Michel-chef-chef pour se rapprocher de ses clients : hôtels et résidences de vacances de la côte. Cinq suppressions de postes.


Ecrit le 17 décembre 2008

 Chômage en hausse : + 7,7 %

JPEG - 12.7 ko
DDTE - Marché du Tra

En Pays-de-Loire les statistiques « Marché du Travail » pour octobre 2008 sont parues. Elles disent ceci :

Le chômage augmente sensiblement en octobre : + 2,7 % en Pays de Loire (2 500 demandeurs d’emploi de plus) et + 2,4 % au niveau national, par rapport au mois précédent. La hausse du chômage en France est de 4,4 % en un an.


Ecrit le 21 janvier 2009

 Les chiffres de l’emploi

La direction départementale du travail a fait connaître les derniers chiffres de l’emploi sur la zone d’emploi de Châteaubriant
(zone plus large que celle de la ville)

JPEG - 26.8 ko
Emploi, novembre

La hausse est de 9.7 % en un mois et de 17,8 % en un an soit 398. Comme dit le Sous-Préfet, ça fait un gros pourcentage mais pas beaucoup de gens !

Source : http://www.drtefp-paysdelaloire.travail.gouv.fr/gallery/file/3630.pdf


Ecrit le 25 février 2009

Chiffres de l’emploi fin décembre 2008

Voici les chiffres officiels du chômage sur la zone d’emploi de Châteaubriant (plus large que la ville elle-même)

JPEG - 24.1 ko
Emploi, décembre

De mois en mois la hausse est spectaculaire. En décembre 2008 elle atteint :
+ 2,6 % en un mois
+ 21,5 % en un an

Sur les Pays de Loire, la hausse est de 2,1 % en un mois et de 18,6 % en un an.

Tous les publics – hommes, femmes, jeunes, adultes et demandeurs d’emploi de longue durée – participent dans la région comme en France à cette augmentation.

En moyenne, sur la zone d’emploi de Châteaubriant, le nombre des hommes inscrits en cat. 1 se situe en hausse sur un an de 28,5 % (25 % dans les Pays de Loire et 16,6 % en France) et le nombre des femmes de 15,3 % (12,6 %.dans les Pays de Loire et 6,5 % en France).

La hausse sur un an du nombre des demandeurs d’emploi touche plus particulièrement les moins de 25 ans : + 28,6 % dans la zone de Châteaubriant ( + 28,4 % dans la région Pays de Loire et + 19,7 % en France).

La zone d’emploi de Châteaubriant, où aucune grosse entreprise n’a encore licencié, est cependant moins touchée que Vendée-Est (hausse du chômage de 45 %) et que a région de Segré (hausse du chômage de 33 %)

Tous les renseignements peuvent être trouvés ici :
http://www.drtefp-paysdelaloire.travail.gouv.fr/gallery/file/3666.pdf

Pour la zone d’emploi de Châteaubriant la hausse est très sensible : + 7,7 % en un an et + 2,7 % en un mois.