Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > humour > Professeur Padtraka > Padtraka et le nouvel an

Padtraka et le nouvel an

Ecrit le 3 décembre 2008

 Le retour de Padtraka

Après avoir invité Martine et Ségo sur mon île, je suis revenu sur le plancher des vaches avec regret ou presque. J’ai retrouvé les joies de l’internet, du frigo, de la viande cuite à point, des toilettes publiques, du journal …

J’ai retrouvé les gens aussi.
Et là, j’ai compris tout de suite : c’est la crise. Des chômeurs à la pelle, des commerçants qui tirent la langue, des entrepreneurs qui utilisent le chômage technique en espérant ne pas avoir à aller plus loin.

Bon, c’est pas drôle tout ça.
Je vous fais tout de même remarquer quej’ai sauvé le PS. Bien sûr mon intervention n’a pas fait la une des grands journaux mais vous, qui me connaissez bien, savez que je dis vrai.

J’ai retrouvé le sourire en recevant des nouvelles des mes amis du FONA : le front d’opposition à la nouvelle année qui combat le temps qui passe. 

Les slogans de l’année sont : « 2009 reste dans l’œuf » et « YES, WE CANNE ».

Pour, vous aussi, faire en sorte que 2009 ne soit pas pire que 2008, arrêtons tout et soutenons le FONA : http://www.fonacon.net


Ecrit le 10 décembre 2008

 Padtraka fait son plan de relance

La vie est trop sérieuse pour la laisser dans les seules mains des politiques.

Voici le plan de relance que vous attendez tous :

– relancer la sieste obligatoire au bureau, à l’usine au delà de 6 heures travaillées par jour
– inciter à l’observation de la lune une heure par jour
– mettre tous les 4X4 à la casse sans prime
– obliger chacun à 30 minutes de marche à pied chaque jour
– interdire TF1
– enfermer Miss France au Puy du Fou avec de Villiers pendant un an (on verra ce qu’il en restera à la fin ...)
– mettre une heure de poésie par jour dès la maternelle

Et cela dès la semaine prochaine ! Devedjian ayant refusé d’appliquer ce plan de relance, le poste a été proposé à Annie Cordy.

Ceci ne vous coûtera pas un sou et ne pourra qu’améliorer la situation.

Ah au fait c’est bientôt Noël. Pour m’envoyer des cadeaux comme d’habitude, faites-les passer par la rédaction !

 

Professeur Padtraka

 


Ecrit le 17 décembre 2008

  Padtraka vous aide à préparer Noël

Pour passer un Noël serein, voici les solutions que je vous propose :
pour éviter les discussions houleuses, liste de sujets à éviter

la crise
le chômage
le paquet climat-énergie
la télévision publique
la télévision privée
la ménopause de la belle-mère
l’andropause de Papi
le travail du dimanche
le sac avec Carla nue
la poupée vaudou Sarkozy
la chevelure de Frédéric Lefebvre.

Je vous conseille donc de noter consciencieusement cette liste et de la garder près de vous.

Quand un de ces sujets est abordé, détournez directement la discussion. Par exemple : « Tiens, si on faisait une belote ?... » ou alors « Ils sont vachement bons tes chocolats Mamie ! »

Je sais, cela semble difficile à faire mais comme toute bonne fête, un bon Noël se prépare.

Pour ceux qui souhaitent éviter tous ces petits désagréments, faites-vous porter pâle. Sur internet, si vous tapez « portez pâle » dans votre moteur de recherche favori, vous trouverez plein de conseils pratiques...

Allez, courage


Ecrit le 24 décembre 2008

 Padtraka fait le bilan

Comme dans tous les autres journaux, il est temps de faire le bilan de l’année et de remettre des titres honorifiques aux personnages qui ont marqué l’actualité. Certains de mes fidèles lecteurs vont se plaindre en disant : « bouh, c’est nul, il fait comme tous les autres !!! » et je leur réponds par avance : « essayez d’écrire des chroniques nulles et absurdes chaque semaine, on en reparlera après ! nananère ! ».

Premier prix à l’unanimité à George Deubeuliou Bouche qui a osé annoncer cette semaine que l’Amérique pour sortir de la crise a renoncé à l’économie de marché. Les chômeurs sont tous contents et attendent de voir dans quelle économie ils vivent aujourd’hui.

Deuxième prix à Monsieur Madoff, sans commentaire ! Bonnes vacances Monsieur. Juste une idée, si j’ai besoin d’arnaquer la chef de rédac, je peux vous appeler ?

Troisième prix à tous les experts, ministres, journalistes économiques qui nous expliquent de leurs fauteuils confortables que 2009 sera une année dure pour nous (pas pour eux !) aujourd’hui et qui nous bassinaient il y a encore quelques mois en nous expliquant que la France serait moins touchée que les autres et blablabla et blablabla.

Existe-t-il un remède à tout ce bordel ? Une économie basée sur la solidarité est-elle possible ? Utopie, vont crier tous les bien-pensants au chaud. Un devoir, pourraient s’exclamer tous les autres !!!