Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Enseignement, formation > c. Collèges > Collège Schuman : p’tit déj et forum des sciences

Collège Schuman : p’tit déj et forum des sciences

Ecrit le 14 janvier 2009

 P’tit déj au collège

Collège Sch

Cela fait des années que le collège Robert Schuman organise des petits-déjeuners éducatifs pour les élèves de sixième après réflexion en classe sur le rôle du petit déjeuner et sur sa composition. Une enquête menée auprès de toutes les classes de sixième de l’établissement montre que 94 % des élèves prennent un petit déjeuner
avant de partir à l’école …. Mais pas tous les jours, puisqu’il n’y a que 78 % à en prendre un tous les matins !

81 % d’entre eux prennent ce petit déjeuner dans la cuisine, mais il y a encore 17 % des jeunes qui ingurgitent, en même temps, une émission de télévision.

75 % des enfants pensent que leur petit déjeuner est équilibré mais 30 % ne prennent pas de produit laitier et 42 % ne prennent ni fruit ni jus de fruit. Certains s’inquiètent de leur consommation de Nutella (alors que ce n’est pas mauvais en quantité raisonnable !) mais aucun ne semble considérer le fruit ou le jus de fruit comme important. Il y a donc encore du travail à faire !


Ecrit le 27 mai 2009

 Réseau sciences : 28 mai 2009

Forum des scie

Il est venu du beau monde à Châteaubriant le 18 mai 2009 : un inspecteur d’Académie, air sévère, front plissé. Annonçait-il une catastrophe ? Mais non, au contraire ! C’était une conférence de presse dé-par-te-men-tale, a-t-il été précisé pour donner à ses propos une grand solen-ni-té !

C’est que, le 28 mai, va avoir lieu, dans le dé-par-te-ment, un « forum-sciences » pour promouvoir l’enseignement des sciences à l’école et développer les relations écoles/collèges notamment dans le secteur rural, là où se trouvent des RRE (réseaux ruraux d’éducation). Couëron, Savenay, St Brévin, Ancenis, Pontchâteau, Châteaubriant. Soit : 2000 jeunes.

A Châteaubriant cela se passera jeudi 28 mai de 10h30 à 15 h dans les locaux du Collège Robert Schuman. Dix écoles rurales sont invitées, ainsi que tous les élèves de Sixième. Il y aura une expo, et surtout des stands où les groupes d’élèves présenteront les expériences qu’ils ont réalisées sur les thèmes fixés :
– L’histoire de la Terre, le volcanisme
– L’évolution des êtres vivants
– Le cycle de l’eau
– Le nettoyage des eaux usées
– Le tri des déchets
– La fabrication du papier recyclé

Les petits montreront aux grands, les grands montreront aux petits, les 1res S du Lycée Guy Môquet ont accepté de servir de tuteurs. En quelque sorte, une fête de la science !


Ecrit le 10 juin 2009

 Sciences et enthousiasme

Scie

Deux boites de carton noir, l’une dans l’autre. A l’intérieur : une assiette contenant de l’eau salée et, au centre, un petit pot. Fermez le tout avec un couvercle plastique bien hermétique. Et un caillou. Mettez au soleil. La chaleur fait évaporer l’eau qui, condensée, remplit le petit pot d’eau douce. C’est la distillation de l’eau de mer.

Le jeune garçon de l’école Charles Perrault, de Noyal sur Brutz, explique tout cela avec un grand sérieux et, comme un bon scientifique, il analyse les difficultés rencontrées : le couvercle pas assez hermétique, le petit pot qui basculait ….

Une jeune demoiselle, de la même école, détaille sur un graphique les phénomènes d’évaporation et de condensation.

En écoutant ces deux enfants expliquant, avec leurs mots à eux, et lisant le texte sur un tableau, on réalise une fois de plus que rien ne vaut une explication orale dite sur un ton « naturel » !

 Bravo les Troisièmes !

Cette scène se passe au forum des sciences le 28 mai dernier, au collège Robert Schuman. Le soin de la (bonne !) organisation a été laissé aux élèves de 3e de l’option découverte professionnelle qui ont pensé à tout : pendant trois mois ils ont travaillé à la mise en place du forum, créant l’affiche, contrôlant l’organisation des ateliers et la rotation des groupes et assurant, le jour du forum, l’accueil et l’accompagnement des intervenants et des visiteurs.

Ici, des jeunes de 3e du Collège Ville aux Roses ont préparé panneaux et questionnaires sur la nutrition, l’énergie consommée (ou stockée en obésité). Là, deux jeunes filles du Lycée Guy Môquet, se sont lancées dans une brève explication de l’électricité et du rendement des panneaux solaires. Plus loin des élèves ont calculé leur empreinte écologique, et combien il faudrait de planètes si tout le monde vivait comme nous ! D’autres ont fabriqué du papier recyclé ou étudié les volcans, découvert les vases communicants ou comparé les performances de différents isolants en utilisant un programme informatique créé par les élèves de Schuman. Partout la même concentration des élèves présentant leur atelier et la même attention de ceux participant aux manipulations...

Serge Zerrouki, professeur de SVT au collège Schuman et coordinateur du projet, raconte :

« Ce forum se voulait un moment de rencontres   entre les élèves et un moment d’échanges de pratiques pédagogiques pour les enseignants. Il devait également favoriser le désenclavement, mieux préparer l’entrée des élèves de primaire au collège et leur faire entrevoir le lycée.

C’est notamment pour cette raison qu’il a été organisé avec les écoles des réseaux ruraux d’éducation du secteur (RRE), le collège de la Ville aux Roses et les classes de 1re S du lycée Guy Môquet.
Il se voulait enfin une occasion importante d’illustrer la diversité des partenaires du collège, voilà pourquoi la Communauté de Communes de Châteaubriant, l’association Castel’Astro et l’entreprise Elecologik de Rougé (spécialisée dans les énergies renouvelables) étaient aussi présentes »

Cette journée fut une réussite grâce à un investissement total des différents intervenants.

 22 ateliers de découverte

Mis à part les deux ateliers de la Comcom et de Castel’Astro, tous les ateliers ont été créés et animés par les élèves (10 ateliers du primaire, 9 ateliers pour les collégiens et 1 pour les 1res S).

« Pour des soucis d’organisation, les élèves ne pouvaient participer qu’à 7 ateliers sur les 22 proposés, mais à entendre leurs échanges à la pause du midi et la frustration de certains ayant manqué leur sujet préféré (les volcans ou l’énergie solaire), il semble qu’un réel potentiel d’intérêt scientifique existe chez les jeunes, il ne reste plus qu’à les laisser l’exprimer en classe, c’est ce que devrait permettre la démarche d’investigation mise en place dans tous les nouveaux programmes scolaires » dit encore S. Zerrouki.

Voilà s’il en était besoin une magnifique illustration de ce que peut-être une liaison primaire-collège-lycée, loin de la seule visite des locaux trop souvent proposée et une mise en évidence non moins incontestable de l’intérêt des RRE dans la participation des écoles primaires à des projets d’envergure.

Pour tout savoir sur les ateliers, rendez-vous sur le site internet du collège

http://clg-schuman-44.ac-nantes.fr/index.php