Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > Pays de Châteaubriant > Syndicat mixte du Pays de Châteaubriant - après 2003 > Déchets ménagers, SMPC, SMICTOM, SICTOM > Ressourcerie à Bain de Bretagne

Ressourcerie à Bain de Bretagne

Ecrit le 1er avril 2009

 Bain de Bretagne

50 centimes ! La petite carafe rouge, à bec, fera un magnifique vase « une fleur ». Entre nous, elle pèse 2 grammes. Et cinq fois 2 grammes, cela fait 10 grammes. Et 10 grammes + 10 grammes + … + … cela fait 147 tonnes.

V
à la ressourcerie de Bain de Bretagne

A Bain de Bretagne le SMICTOM « Nar » (Nord Arrondissement de Redon), a ouvert une ressourcerie en février 2007, pour les 75000 habitants de ce syndicat mixte et en a confié la gestion à « Mode d’Emploi » une association intermédiaire-chantier d’insertion. Celle-ci emploie 12 personnes en contrat aidé, avec un encadrant et une personne à la vente.

La ressourcerie récupère, dans les décheteries, tout ce qui peut être valorisable (il y a d’ailleurs un conteneur spécial dans les 7 déchetteries). L’équipe de Mode d’Emploi fait d’abord un tri entre ce qui est seulement valorisable après déconstruction (bois, ferraille, tissus etc) et ce qui est réutilisable. Les objets réutilisables, elle les nettoie, en vérifie le bon fonctionnement, fait les menues réparations, fixe un prix et met en vente.

On peut trouver ainsi un grand meuble de cuisine à 120 euros, une armoire à glace à 80 €, des chaises à 2 €, un lot d’assiettes à 5 €, un vélo à 35 €, un sommier à 10 euros … fauteuil, salle à manger, lavabos, lustres, valises, paniers, casseroles en cuivre, vieux disques 78 tours, livres, linge, dame jeanne, et même une charrue et un van. Les particuliers peuvent aussi donner les objets dont ils ne veulent plus et qui peuvent faire plaisir à quelqu’un pour un petit prix. Des retouches de peinture, un peu de bricolage : faire du neuf avec du vieux !

 Appelez-moi : « ressource » !

On pèse et on
à la ressourcerie de Bain de Bretagne

Le mot « ordures » (qui fait penser à : sale) a laissé peu à peu la place à « déchets ». Le SMICTOM-NAR préfère parler de « ressource » et en fera la démonstration dans la semaine du développement durable, du 1er au 8 avril inclus.

Une pièce spéciale a été construite avec des matériaux de récupération : par exemple ce sont des planches de palettes qui, placées verticalement et sommairement peintes en blanc, habillent le bas des cloisons (moderne ! splendide !). Les rideaux, très modernes, sont faits d’un patchwork de tissus récupérés. Un canapé confortable (récupéré), une table basse (récup...), un vase en faïence art déco (récup...), une cafetière et des chopes (récup…).

Deux créatrices ont travaillé bénévolement à cette présentation : Hélène Josse designer-scénographe, et Sylviane Spitzer créatrice d’intérieur.

 Le chant du déchet

« Aujourd’hui, on m’appelle déchet et la semaine dernière je me suis retrouvé en déchetterie.

Pourtant, avant, je portais de bien jolis noms, comme table, buffet, robe, tissu, landau ou guéridon. J’ai été très désiré et au fil des ans j’ai vraiment répondu aux besoins de quelqu’un. Mais j’ai cessé de plaire et, malgré mes loyaux services, sans m’avertir, on m’a appelé déchet puis on m’a mis au rebut.

En me voyant arriver, le gardien-valoriste de la déchetterie m’a remarqué de son oeil inquisiteur et je suis maintenant en centre de transition à la Ressourcerie de Bain de Bretagne. Je m’ennuyais un peu mais, vendredi dernier, Hélène et Sylviane sensibles à mon charme passé et à mon histoire, m’ont promis une seconde vie ! Mes formes et matières premières sont encore très bonnes. Je peux encore susciter de l’envie ! »

Responsa

Les objets sont des éléments quotidiens de la culture de chaque personne. Cette culture n’est pas une nature morte, elle est faite de sens, d’une histoire, d’un passé qui se conjugue au présent .

 

Rémy Codrais, président du Smictom,
Guillaume Boucherie, directeur
Alain Dupont trésorier,
Jean-Yves Leclerc, Président de Mode d’Emploi
Christine Gardan, maire de La Noë Blanche
Emile Beucher ressourceur

Ouverture exceptionnelle de la ressourcerie, du 1er au 8 avril inclus (sauf le dimanche) de 14 à 17 h. Au départ de Châteaubriant, se rendre à Bain de Bretagne (moins d’une demi-heure), passer par le centre et prendre la route de Messac. On trouve alors un magasin important (ancien
Catena). Parking, petits prix, grand plaisir ! Rens. 02 99 43 80 22