Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Enseignement, formation > d. Lycées > Lycée Etienne Lenoir > Lycée professionnel en colère

Lycée professionnel en colère

Ecrit le 1er avril 2009

Les professeurs du Lycée Etienne Lenoir de Châteaubriant se sont mis en grève le 24 mars 2009

C’est que, dès la rentrée 2009, d’importants changements sont prévus. Actuellement quatre années sont nécessaires pour obtenir un Bac Pro : deux années pour obtenir CAP ou BEP et 2 années pour le Bac Pro, tremplin ves un BTS.

Et demain ? La formation Bac Pro se fera en trois ans, le nombre d’heures de cours par année va diminuer : la formation sera dévalorisée. De plus les effectifs des classes passeront de 24 à 35 élèves particulièrement en enseignement général. Cette réforme a pour but de faire des économies : 30 % des postes d’enseignants vont être supprimés.

Le diplôme du BEP va disparaître : cette formation est pourtant porteuse d’emploi pour les élèves souhaitant travailler vite. Elle est aussi porteuse d’espoir : les élèves fâchés avec l’école, au départ, découvrent le succès et se sentent encouragés à tenter un Bac Pro. Selon le projet de réforme, le BEP peut devenir une simple « certification ». Quelle valeur aura ce document pour les entreprises ? Que deviendront les salariés détenteurs d’un BEP ?

« Des économies de bouts de chandelle déstabilisent inutilement l’enseignement professionnel. Nous ne pouvons accepter cette réforme. Nous demandons le retrait de la réforme et une réelle revalorisation sociale des emplois d’ouvriers, employés, techniciens » disent les enseignants.

Voir aussi l’article de Libération : http://classes.blogs.liberation.fr/soule/2009/04/la-r%C3%A9forme-du-bac-pro-vise-%C3%A0-relever-veut-rehauser-la-dignit%C3%A9-de-la-fili%C3%A8re-il-cmmence-par-baisser-les-horaires-les-nou.html

L’Echo de la Presqu
15 mai 2009