Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > humour > Professeur Padtraka > Padtraka sauve l’empire et TF1

Padtraka sauve l’empire et TF1

Ecrit le 13 mai 2009

(il n’y a rien eu le 6 mai 2009)

 Padtraka sauve l’empire

Quoi ? Qu’entends-je ? Qu’ouïe-je ? On embête TF1 car cette entreprise proche de l’être humain et de son cerveau a viré un salarié qui tenait des propos privés contraires à l’éthique de cette magnifique chaîne qui nous éduque un peu plus chaque jour !

Petit 1 : cette racaille méconnaît le code du travail qui indique le principe de loyauté des salariés envers leur employeur.

Petit 2 : même si ce pauvre salarié a été dénoncé par le ministère de la Culture, il n’avait qu’à fermer sa gueule.

Franchement, depuis quand se plaint-on directement auprès d’un député quand on sait qu’il est ouvertement pas d’accord avec ce qu’on lui écrit et surtout depuis quand s’étonne-t-on que cela ait des répercussions ? Faut sortir un peu, la liberté d’opinion pour tous, c’est fini. Maintenant avec le progrès, on est passé à la liberté d’opinion pour tous ceux qui pensent bien. C’est ça le progrès ...

C’est ce que les esprits gauchistes réfractaires à tout changement n’ont pas compris. Et puis d’abord, s’il était un tant soi peu gauchiste, il n’avait rien à faire à TF1. Donc TF1 a fait une bonne action en le virant, elle l’a libéré de ses chaînes mentales et je suis sûr qu’il va pouvoir s’épanouir ailleurs, à Pôle Emploi par exemple.

L’histoire : http://www.lemonde.fr/technologies/article/2009/05/08/la-polemique-enfle-sur-le-web-autour-du-premier-martyr-de-la-hadopi_1190684_651865.html


Ecrit le 20 mai 2009

 Padtraka s’fait du souci

Des cheveux blancs ! Oui, vous avez bien lu, des cheveux blancs, partout sur mon joli crâne d’intellectuel dégénéré (ça c’est pas de moi, mais de ma belle-mère toujours très sympa !!!). Je me ferais du souci, moi Padtraka, le génie de la solution facile. Et pourquoi me ferais-je du souci pardi ?

Je suis obligé de faire une digression, ma belle-mère me demandant à qui je m’adresse en disant « pardi ». Je ne m’adresse à personne. Pardi est juste une interjection, on peut aussi dire pardine (j’ai vérifié dans le Littré). Et c’est une altération de pardieu, bon sang !

Non, pas « pardieu bon sang »
(j’explique, pour ma belle-mère), pardieu tout court, j’étais juste étonné de faire appel à dieu en disant pardi, je ne voulais pas le mêler à mes soucis. Il en sûrement d’autres (soucis et peut-être cheveux blancs aussi) à gérer le pauvre.

Bon, c’est pas tout ça mais la question de départ était : pourquoi me ferais-je du souci ?

La réponse est simple : les élections européennes qui n’intéressent personne, nonnon, mes actions Total, nonnon, j’ai des cheveux blancs, c’est tout !


Ecrit le 27 mai 2009

 Padtraka en campagne

Merci beaucoup pour les nombreuses réactions de soutien suite au papier de la semaine dernière.

En voici quelques échantillons :

Robert de Châteaubriant : « Enfin quelqu’un qui parle des réels problèmes des gens. Est-ce qu’au lieu de renflouer les banques on ne pourrait pas créer un comité international chargé d’éliminer les cheveux blancs ? » Très bonne proposition, Robert, je la soumettrai à l’ONU rapidement.

Josette de Soulvache : « Merci mon cher professeur Padtraka de mettre en avant les soucis des petites gens comme nous. Ca nous change des intellos qui nous bassinent avec l’Europe et le pourquoi on ne va pas voter. D’ailleurs si vous montez une liste »Les Cheveux BLancs« , je voterai pour vous !!! »
Merci beaucoup Josette, je vais y réfléchir.

Ah, qu’est-ce que ça fait du bien de se sentir enfin compris !