Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > humour > Devinette > Devinettes, mai 2009

Devinettes, mai 2009

Ecrit le 6 mai 2009

 Comment faire de la politique ultra-sexy ?

Réponse

Mme Me

Une affiche de pub « osée » permet aux Allemands d’admirer les formes arrondies d’Angela Merkel, la première femme politique de leur pays. Sur le Kurfürstendamm, les Champs Elysées germaniques, la chancelière fédérale apparaît en sous-vêtements mauves sur un panneau de 100 m2, avec des formes à la Rubens, prenant la pose, avec un petit sourire coquin, aux côtés des ténors de la politique allemande.

Sur ces pancartes, la marque de lingerie de Bruno Banani reprend le thème de la relance économique en assurant : « nous faisons tout pour soutenir la demande ». La firme propose également une réduction de 5 euros à qui rapporterait des sous-vêtements usagés, imitant la « prime à la casse », destinée au soutien de l’industrie automobile.


Ecrit le 13 mai 2009

 Pourquoi la présomption d’innocence est-elle une petite bête

Réponse

Le 22 janvier 2009 j’ai acheté une bouteille de pétrole, une bouteille d’alcool à brûler, une serpillère et des gants. Pour faire du ménage. Je n’ai pas pensé à la visite de F.Fillon le lendemain ! Ouf, je l’ai échappé belle ! Car …..

Car le 3 avril, la veille du sommet de l’OTAN, trois jeunes ont acheté deux bouteilles de pétrole, deux bouteilles d’alcool à brûler, une serpillère et des gants. Dénoncés par des vigiles, ils ont été arrêtés, soupçonnés d’avoir eu l’intention de faire des cocktails Molotov. Le tribunal de Strasbourg les a relaxés le 5 mai et ils ont été remis en liberté. Ils ont quand même fait un mois de prison pour avoir … peut-être … eu l’intention de ….

Le 5 mai le député Jean-Yves Bouillonnec a défendu un amendement proposant que l’Hadopi ne traite plus des « faits susceptibles » de constituer un manquement à l’obligation de surveillance de l’accès à Internet, mais bien des faits « constituants » un tel manquement. Embêté, le rapporteur Frank Riester a reconnu que « les manquements constatés demeurent présumés », c’est-à-dire qu’il y a bien présomption de culpabilité, mais a dit que vouloir changer les termes du texte était « chercher la petite bête ». Eh oui ! A notre époque il suffit d’être présumé coupable pour être l’objet de poursuites !


Ecrit le 20 mai 2009

 Pourquoi les notes de frais défraient-elles la chronique ?

Réponse

Des ampoules, de la pâtée pour chien, des travaux, des coussins, des cuisines, des télévisions à écran plat, des chandeliers, un fauteuil de massage ... et même un sac de fumier. Les notes de frais que les députés britanniques, tous partis confondus, se sont fait rembourser depuis quatre ans aux dépens du contribuable sont étalées jour après jour à la « une » de la presse britannique. Il y a même un député qui s’est fait rembourser 18.000 euros correspondant aux intérêts d’un crédit immobilier sur sa résidence secondaire pourtant arrivé à échéance 18 mois plus tôt. Quelle ingéniosité !

Les députés tories (conservateurs) entretenaient piscines et courts de tennis quand les élus du Labour (plus à gauche) avaient des besoins plus prosaïques. Mais tous sont coupables d’avoir détourné de l’argent public au service de leurs intérêts privés.

Comme quoi le fric pourrit tout quand on en a
et vous gâche la vie quand on n’en a pas !


Ecrit le 27 mai 2009

 Quel sera le prochain film à succès en France ?

Réponse

Ce sera « La grande fouille » avec Bourvil et Nicolouis de Funeste ! En effet le ministre Darcos, ministre de l’Education, propose de donner aux directeurs d’école le droit de décider une fouille des élèves, que les professeurs devraient effectuer (on espère que ce serait une fouille à nu !).
Demain sans doute le ministre du Commerce va proposer de donner aux directeurs des grands magasins le droit de décider une fouille des clients, que les caissières devraient effectuer à la sortie (idéal pour éviter les vols !). Demain le ministre des Sports proposera aux responsables des stades de décider une fouille des supporters, que les footballeurs devraient effectuer à la sortie (idéal pour intimider les hooligans !). Demain, quand le Président se déplacera en province, il demandera aux commandants de brigade de fouiller les sympathisants UMP venus l’écouter (idéal pour démasquer un trublion).

Demain à la porte des théâtres, demain à la sortie des messes, partout, partout on fouillera ses parents, on fouillera ses voisins. Demain la grande effervescence, demain les grandes réjouissances, demain le peuple en folie !