Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > Pays de Châteaubriant > Emploi, zone de Châteaubriant > 2009 > L’intérim au pays de Châteaubriant

L’intérim au pays de Châteaubriant

Ecrit le 20 mai 2009

 18 978 missions pour 4284 salariés

Moon-interim
Dessin de Moon - 06 87 32 77 47

L’ASSEDIC et la DDTEFP (Direction du Travail) ont étudié l’activité intérimaire dans les Pays de Loire. L’étude porte sur les missions intérim de 2007 … or, depuis la fin de l’année 2008, avec la crise économique, tout est chamboulé ! Par exemple, il y avait en France :
► 727 473 intérimaires en février 2008
► 484 962 intérimaires en février 2009
Soit une baisse de 33,3 %

La baisse atteint même 37,6 % sur la même période dans les Pays de Loire.

L’étude ASSEDIC-DDTEFP est cependant intéressante, même si elle ne donne que des moyennes. En voici les grandes lignes :

Sur les Pays de Loire

1 176 273  missions intérim
    45 388 équivalents temps plein
   214 967 salariés intérimaires
	Cela fait donc une moyenne de 384 heures/an par salarié Intérimaire
	Soit 2 mois et demi de travail/an

65,8 % sont des hommes
34,2 % sont des femmes

Durée moyenne : 10 jours ouvrés par mission (soit environ deux semaines). Avec de fortes variations : 6 jours dans l’industrie agro-alimentaire et 20 jours dans la mécanique.

5.2 % des entreprises ont recours à l’intérim, avec de fortes disparités : 4.1 % à Angers et 7.5 % en zone d’emploi de Châteaubriant et même 8.5 % en Sarthe-Sud

Les 1 176 273 missions se répartissent :
	51,6 % en industrie
	14,0 % en construction
	32,4 % en tertiaire
	  0.9 % en agriculture
	  1,1 % non codifiés

L’intérim touche surtout les jeunes :
Sur les 1 176 273 missions on compte
42,4 % de jeunes (moins 25 ans)
28,9 % de 25-34 ans
17,1 % de 35-44 ans
9,5 % de 45-54 ans
2.1 % de plus de 55 ans

De plus, la durée des missions pour les jeunes est plus courte : 8 jours ouvrés en moyenne par mission.

 Dans la zone d’emploi de Châteaubriant

18 978  missions intérim
      701 équivalents temps plein
   4 284 salariés intérimaires. Cela fait donc une moyenne de 298 heures/an par salarié intérimaire
	       Soit 2 mois de travail/an

68,6 % sont des hommes
31,4 % sont des femmes

Durée moyenne : 10 jours ouvrés par mission (soit environ deux semaines), variant de 7 jours dans le tertiaire à 12 jours dans la construction.

7.5. % des entreprises ont recours à l’intérim. La zone d’emploi de Châteaubriant fait partie des 3 zones (sur 16) ayant un fort recours à l’intérim.

Les 18 978 missions se répartissent :
	74,1 % en industrie
	11,0 % en construction
	14,3 % en tertiaire
	  0.2 % en agriculture
	  0.4 % non codifiés

On note l’importance du secteur industriel et le peu de missions intérim en agriculture (alors même que ce secteur a une place importante sur la zone d’emploi de Châteaubriant )

L’intérim touche surtout les jeunes :

Sur les 18 978 missions on compte
	41,5 % de jeunes (moins 25 ans)
	27,8 % de 25-34 ans
	17,6 % de 35-44 ans
	11,1 % de 45-54 ans
	  2.0 % de plus de 55 ans

Comme dans les Pays de Loire, la durée des missions pour les jeunes est plus courte : 8 jours ouvrés en moyenne par mission.

D’où viennent ces intérimaires ?

	62.8 % de Châteaubriant (11 923 missions)
	  3.6 % de St Nazaire
	  8.4 % de Nantes
	  1.6 % du Segréen
	  1.7 % autres zones régionales
	21.9 % hors région (7055 missions) 

La situation de la zone de Châteaubriant, à l’extrême nord de la Loire-Atlantique peut expliquer pourquoi il y a 21,9 % d’intérimaires venus d’une autre région que les Pays de Loire. Mais il y a sûrement une autre explication (laquelle ?) car d’autres zones d’emplois, situées aux frontières de la Région Pays de Loire, attirent, en pourcentage, deux fois moins d’intérimaires hors Région.

Si la zone d’emploi de Châteaubriant attire des intérimaires, il est à noter aussi que des Castelbriantais s’en vont travailler en intérim dans les zones d’emploi voisines.

Par exemple :
1497 missions sur  St Nazaire
4884 missions sur Nantes
  524 missions sur le Segréen
		Et d’autres non comptées
6905 missions au moins.

 Chassé-croisé

Sur les 18 978 missions proposées dans la zone d’emploi de Châteaubriant, 7055 sont remplies par des salariés extérieurs à cette zone.

Parallèlement les habitants de la zone d’emploi de Châteaubriant vont remplir 6905 missions à l’extérieur . Il y a là un remarquable équilibre !

 Revenus

Un aspect manque dans l’étude Assedic-DDTEFP : les salaires horaires.

Etablissements utilisateurs

L’étude donne une liste de secteurs utilisateurs, sur la zone d’emploi de Châteaubriant, en mettant en parallèle le nombre de missions et le nombre d’heures ETP, avec des disparités importantes :

Métallurgie
	1130 missions
	75 ETP soit  136 500 h  soit 121 heures/mission

Santé, Action sociale
563 missions
8 ETP soit 14 560 h soit 26 heures/mission

 Les secteurs les plus utilisateurs

sur la zone d’emploi de Châteaubriant

Sur 18 978 missions, dans la zone d’emploi de Châteaubriant, 87 % concernent six secteurs :

1) Industries agro-alimentaires
	6546 missions
	148 ETP (équivalent temps plein)	soit 41 h en moyenne par mission

2) Equipement du foyer
3946 missions
173 ETP (équivalent temps plein) soit 80 h en moyenne par mission

3) Equipements mécaniques
1395 missions
81 ETP (équivalent temps plein) soit 106 h en moyenne par mission

4) Métallurgie
1130 missions
75 ETP soit 136 500 h soit 121 heures/mission

5) Construction
2082 missions
94 ETP soit 136 500 h soit 82 heures/mission

6) Commerce (gros et détail)
1365 missions
50 ETP soit 136 500 h
Soit 67 heures/mission

Ces six secteurs emploient 621 salariés (en ETP : équivalent temps plein), les 80 autres s’éparpillent sur 30 types d’activités de façon très minoritaire.


Ecrit le 20 mai 2009

 Instituteur : 7 jours et au SMIC

Annonce Pôle Em

Depuis début mai, l’Education Nationale comence à faire des recrutements par vacation, sans exigence de formation et sans concours … sur des CDD sans droits ni avenir . Exemple l’offre n° 445404A propose un CDD de 7 jours dans les écoles primaires du Mans, au tarif de 8.71 € (le SMIC) : « Vous aurez en charge des classes de maternelle et de primaire, vous assurerez l’apprentissage de la lecture, de l’écriture et du calcul. Vous préparerez et organiserez le travail des élèves ».