Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Echos > Châteaubriant : tout fout le camp !

Châteaubriant : tout fout le camp !

Ecrit le 2 septembre 2009

 Tout fout le camp ...

 … la politesse

On sait que les travaux de la déviation sud de Châteaubriant sont en cours. Financeur : le Conseil Général puisque l’Etat s’est désengagé de cette opération, malgré les rodomontades du député Michel Hunault depuis … 1989. Mais les travaux n’avancent pas comme on voudrait puisque des propriétaires ont refusé de céder le terrain nécessaire.

Il a donc fallu faire appel à un « juge de l’expropriation » dépendant du TGI (Tribunal de Grande Instance de Nantes). Ce juge s’est déplacé le 22 juin 2009 et, comme le prévoit la loi en pareille affaire, a demandé à la mairie de lui prêter une salle pour la journée, le temps d’entendre les plaignants. Donc le 22 juin, le juge arrive. Il apprend que la salle prévue se situe à côté de l’hippodrome, Traditionnellement, c’est au siège de la mairie que les débats se déroulent. De plus, le greffe du tribunal n’a pas été averti de cette localisation. Donc les expropriés (une douzaine de personnes), ainsi que le Conseil Général et le Commissaire du Gouvernement se sont rendus à 10h à la mairie et ont attendu. Après une longue attente, le secrétaire général de la mairie a daigné descendre de son bureau pour s’expliquer. Départ en cortège … avec un plan erroné. Certains se sont perdus mais enfin bon, ça y est, tout le monde est arrivé.

Le juge était là dans les premiers : il a pu constater qu’il n’avait pas la clef et que la salle n’était pas installée. Finalement tout s’est arrangé mais ces péripéties ont occasionné un retard d’une heure. Et fin de journée, alors que les débats n’étaient pas terminés, un groupe attendait la salle dehors. Elle n’avait donc pas été libérée pour l’ensemble de la journée comme demandé par le TGI.

La mairie a donc fait le minimum pour l’organisation de cette journée alors que le transport sur les lieux et l’audience pour une expropriation est une journée importante pour l’expropriant, mais aussi pour les propriétaires. Ce faisant, la mairie témoignerait-elle du peu de volonté de mettre en œuvre les moyens qui sont les siens pour la réalisation de la déviation de Châteaubriant ?

 … la sécu

Eté 2009, une famille a besoin d’un formulaire pour partir en vacances à l’étranger (carte européenne d’assurance maladie). Elle se rend donc à la Maison de la Sécurité Sociale à Châteaubriant. Fermée jusqu’au 15 août. Les salariés ont besoin de vacances, mais on aurait sans doute pu faire un tour de rôle... Il faut donc demander les papiers à Nantes. Ah oui, sauf que pour les envoyer, il faut 5 jours. Il restait donc une seule solution : aller à Nantes pour les avoir. Et le phénomène risque de se reproduire aux prochaines vacances scolaires : Toussaint et Noël. Selon les salariés, cette fermeture leur est imposée. Dame, faut bien habituer les gens de la région à se passer de temps en temps de cette Maison de la Sécu. En attendant qu’elle ferme définitivement.

 …. les soins dentaires

Du côté du cabinet dentaire mutualiste, c’est pas mieux : le chirurgien-dentiste qui faisait les extractions un peu délicates est malade depuis 6 mois. Pas remplacé. Alors maintenant ? Eh bien faut aller à Nantes, à la clinique Jules Verne ...

 … les impôts

Du côté de l’Hôtel des Impôts, c’est pas mieux. Selon Ouest-France du 26 août 09

deux services quittent l’hôtel des impôts de Châteaubriant : le service d’enregistrement des actes juridiques (au 1er septembre 2009) et la fiscalité immobilière (1er janvier 2010).

On nous annonce que désormais tout se fera par transmission électronique ou par courrier mais que, cependant, un agent, sur place, pourra donner quelques renseignements.

Tout fout le camp, on vous dit. A propos, avez-vous vu le nombre de logements vacants à Châteaubriant ? Soit que des gens sont partis, soit que les rénovations effectuées n’ont pas trouvé de client ...


Ecrit le 23 septembre 2009

 Attendez-vous à savoir …

– Attendez-vous à savoir que la Chambre de Commerce (CCI) et la Chambre des Métiers vont quitter le bâtiment qu’elles occupent actuellement à la Maison de l’Economie, rue des Vauzelles à Châteaubriant. En principe elles devraient aller s’installer au premier étage du bâtiment abritant la Chambre d’Agriculture.

En soi ce rapprochement est une bonne chose. Seul problème : la perte de deux salles de réunion et du hall d’exposition.

– Attendez-vous à savoir que la Maison de la Justice et du Droit serait susceptible de s’installer dans les locaux ainsi libérés. Cette « maison » est toujours promise pour la fin de l’année 2009, le Sous-Préfet l’a redit lors de la Foire de Béré. Nous on demande à voir si cela se réalisera et si cela rendra les mêmes services que le Tribunal de Châteaubriant. Notons cependant que le local sera plus accessible aux personnes à mobilité réduite.

– Attendez-vous à savoir que le Tribunal de Châteaubriant se meurt actuellement à petit feu.

– Attendez-vous à savoir que le GECA (groupement d’employeurs) est en train de mettre la clef sous la porte ….