Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Enseignement, formation > b. Ecoles primaires > Ecole maternelle Marcel Viaud

Ecole maternelle Marcel Viaud

Ecrit le 9 septembre 2009

Kinabila

La poupée Kina

Ils ont 4 ou 5 ans et sont élèves à la maternelle Marcel Viaud. Ce sont déjà des « grands » : ils savent s’habiller seuls, se reculotter quand ils vont aux toilettes et n’oublient pas de se laver les mains après. La plupart d’entre eux connaissent leur nom de famille … sauf une petite de 4 ans qui a changé de nom au cours de l’été….

Au centre d’élèves sagement assis autour d’elle, Anne Marie Brèche va chercher Kinabila. C’est une petite fille noire, une poupée vêtue de couleurs vives, qui revient de vacances au Congo. Les yeux des enfants s’ébrasillent. Cette petite poupée a tant de choses à leur raconter. « Elle s’appelle comment ? » - Kinabila répond la maîtresse. - « Mais son nom de famille ? ». Ah c’est vrai, elle n’en a pas. Il va falloir en trouver un.

Près de sa robe, Kinabila porte son nom, écrit de deux façons : KINABILA en majuscules et Kinabila en écriture script. « Moi j’arrive pas à écrire en français » dit un petit garçon. « Ce n’est pas une écriture française, c’est du script » répond Anne Marie en annonçant que, dans l’année, elle leur apprendra aussi l’écriture cursive « quand on écrit en attaché ». Vaste programme !.

« On apprendra à lire aussi ? » interroge une gamine. « Non, pas vraiment, mais on met tout en place pour préparer cet apprentissage » répond Anne-Marie.

Le temps passe vite. Les toboggans et balançoires attendent les enfants sur la cour de récréation ...