Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Enseignement, formation > d. Lycées > Lycéens : les aides de la Région

Lycéens : les aides de la Région

Ecrit le 9 septembre 2009

M. Alain HA
Directeur du Lycée

« Dans la période de crise actuelle, les entrées en apprentissage sont moins nombreuses, les employeurs hésitant à s’engager pour trois ans. Il faut donc que nous soyons prêts à réagir vite pour offrir aux jeunes des possibilités de formation » a dit Jacques Auxiette, Président du Conseil Régional des Pays de Loire, le 2 septembre, en visitant le lycée Môquet/Lenoir, au cours d’une réunion à laquelle étaient invités : les autorités, les représentants des enseignants, des parents, des élèves et l’association des industriels.

 50 millions d’euros

Pour soutenir la relance économique, le Conseil Régional a décidé d’accélérer les travaux de restructuration des deux lycées Guy Môquet et Etienne Lenoir. A terme ces deux lycées n’en feront plus qu’un. La restructuration engagée par la Région, d’un montant de 50 millions d’euros, prévoit de :

1) Mutualiser les fonctions communes aux usagers :
- • Entrée
- • Accueil/Administration
- • Vie scolaire
- • Maison des enseignants
- • Maison des lycéens

2) Réorganiser fonctionnellement et architecturalement l’ensemble du lycée par l’élaboration d’un schéma directeur en 3 phases (voir ci-dessous)

3) En intégrant la démarche de recherche de la Haute Qualité Environnementale.

La phase 1 du schéma directeur, sera réalisée entre déc 2010 et déc 2012 avec construction des parties communes : entrée du lycée, accueil, administration, vie scolaire, centre de documentation et d’information, maison des enseignants, maison des lycéens, pôle énergie, zone de tri des déchets, galerie de liaison.

Ce qui n‘empêchera pas de faire les travaux d’urgence dans le gymnase et les ateliers.

 Aides régionales

Pour réduire le coût de formation des jeunes, la Région Pays de Loire apporte aux familles des aides à la scolarité :

­- Gratuité des manuels scolaires : 115 € par élève pour l’enseignement professionnel et l’apprentissage
et 150 € par élève pour l’enseignement général et technologique.
­
- Equipement professionnel : la Région prend en charge 80 % du coût réel de l’équipement pour les apprentis et les lycéens, et 50 % pour les élèves et apprentis de certains BTS.
­
- La Région apporte une aide aux apprentis en participant aux frais de transport, d’hébergement et de restauration pendant leur formation

 Face à la crise

De nouvelles mesures ont été décidées pour les jeunes face à la crise :
­
- Une aide de 100 à 300 € pour des lycéens et apprentis est attribuée par le Conseil Régional pour renforcer l’aide aux familles rencontrant des difficultés à régler les frais de restauration, d’internat, de transports. Cette action solidaire est mise en œuvre sur sollicitation des établissements scolaires et de formation. Cette aide peut aller jusqu’à 600 € dans les situations les plus précaires.

­-La Région engage 500 000 € pour soutenir les étudiants les plus en difficulté pour qui la poursuite d’études est gravement remise en question par leurs conditions de vie. Avec renforcement des équipes sociales sur les campus et des aides concrètes pour le logement, la restauration, le transport…

 Apprentissage

­- Une aide à l’embauche d’apprentis de 915 à 1050 € est versée aux entreprises de moins de 20 salariés en fonction du niveau de formation IV ou V. Cette aide est majorée de 450 € pour le niveau V lorsque l’apprenti rencontre des difficultés scolaires ou sociales.
­- Une indemnité de soutien à l’effort de formation est versée à tout employeur qui accueille un apprenti en formation : 1000 € par année du cycle de formation.

 Pour les jeunes en formation, malades ou handicapés

La Région a mis en place un service d’assistance pédagogique pour des lycéens malades devant rester à domicile et des aides pour les apprentis handicapés en entreprise et dans leur CFA.

 Câblage

Trois tableaux blancs interactifs ont été installés au lycée de Châteaubriant permettant de conserver en mémoire les annotations écrites par l’enseignant pendant son cours et de favoriser un enseignement à distance, en particulier pour des élèves absents (malades ou hospitalisés).

Voir : Gérard Depardieu au lycée