Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Conseil Municipal Châteaubriant > Conseil Municipal 15 mars 2008- 15 mars 2014 > CM 2010 > Voeux 2010 ... hypocrites !

Voeux 2010 ... hypocrites !

Ecrit le 20 janvier 2010

Meilleurs voeux ... hypocrites. Et merci : la galette était bonne

voeux

Traditionnelle cérémonie des vœux à Châteaubriant, rendez-vous fixé à 18h15, début des opérations avec une demi-heure de retard, au moins ! C’est que l’entrée dans la salle était bien filtrée. Le maire et ses adjoints s’étaient soigneusement déployés en arc de cercle à l’entrée : impossible à contourner par la droite, les arrivants étaient canalisés vers la poignée de mains obligatoire. « Meilleurs Vœux, meilleurs vœux, déférence et soumission ».

Seuls quelques impudents se sont risqués dans l’espace libre laissé sur la gauche, manifestant, au vu et au su de tout le monde, un refus des salamalecs obligés et des vœux hypocrites.

Dans la salle, quasiment pas de jeunes : la moyenne d’âge dépassait sûrement les 60-65 ans. La séance a commencé par le désormais traditionnel film-bilan, sur deux grands écrans. Bilan des activités associatives surtout (ORPAC  , restau du cœur, comité des fêtes, festival Anne de Bretagne, concours des maisons fleuries, foire de Béré). Le bilan de la municipalité était plutôt maigrichon. A part quelques coussins berlinois et passages surélevés.

Sur l’estrade, derrière le
maire ne figuraient que
les élus majoritaires.
Les autres, c’est sûr,
sont indignes de paraître.
Du temps de Martine
Buron, c’était autre chose !

Alors, l’an prochain ? Il a été question de la déviation Sud de Châteaubriant (mais la ville n’y est pour rien) et du tram-train (mais la ville n’y est pour rien) et de l’aménagement du pôle multi-modal de la gare (mais c’est la Com’Com’   qui réalise ça).

On nous promet un poste de police tout neuf (mais il était déjà promis pour le début de l’année 2009 !) et une caserne de pompiers (la ville a donné le terrain, mais c’est pas elle qui construira) et la Place de la Motte (on en parle depuis si longtemps) et l’acquisition-démolition de maisons dans la rue du Château. Et des études pour inscrire les Marches de Bretagne au patrimoine de l’humanité.

Ah, et puis, on aura bien un p’tit rond-point de plus ?? Non ? Allez meilleurs vœux ! Et les quelque 1000 personnes venues à la cérémonie des vœux se jettent sur la galette des rois. Elle était très bonne, merci.