Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Enseignement, formation > b. Ecoles primaires > Cantines : remplissage ou restauration ?

Cantines : remplissage ou restauration ?

Ecrit le 27 janvier 2010

 81 % des parents souhaitent une cantine proche

En avril 2009, lors du festival de l’environnement à Châteaubriant, a été projeté le film « Nos enfants nous accuseront » au sujet de la restauration scolaire. Gros succès ! La direction d’Atlantic-Ciné   a dû ouvrir une seconde salle. De la discussion qui s’en est suivie, il est ressorti que la municipalité s’était renseignée et qu’elle estimait qu’une cantine bio n’était pas possible à Châteaubriant.

Un groupe de parents s’est obstiné : il a lancé 976 questionnaires dans les écoles publiques et privées de Châteaubriant, sauf à La Trinité où les questionnaires n’ont pas été distribués et à l’école élémentaire de Béré où la directrice, par ailleurs adjointe au maire, s’y est opposée.

395 questionnaires ont été retournés. Le collectif de parents, qui a pris le nom « Du bonheur dans nos assiettes », en dresse un bilan :

– 37% des sondés apprécient les repas, alors que 48% d’entre eux ne les apprécient pas ou moyennement.
– il apparait, à plus de 80%, que les parents attachent de l’importance à la provenance des aliments,
– le système actuel en liaison froide ne convient pas pour près de 60% d’entre eux (=59,49%) contre 14% de satisfaits (plus de 25% sans opinion ou sans réponse ).

 Pour une cuisine proche

Nelly Boucherie - Claire Ermine - Sébastien Rouxel - Audrey Coutrin - Anne Le

Enfin, lorsqu’on demande aux familles si elles seraient intéressées par une restauration « plus proche », avec une cuisine centrale, des aliments frais de producteurs locaux et de saison, ils répondent « oui » à plus de 81%. Et 61% d’entre eux souhaiteraient que soient intégrés des aliments bio dans les repas. Les résultats de ce questionnaire indiquent un souhait de changement de la restauration collective à Châteaubriant par rapport au système actuel.

Le système actuel : « Tous les restaurants scolaires des écoles primaires (publiques et privées) de Châteaubriant sont approvisionnés en liaison froide : le fournisseur Breiz Restauration, situé dans le Morbihan à la Gacilly, prépare les plats la veille (ou 3 jours avant pour les lundis) puis les refroidit pour les livrer dans les cantines où ils sont réchauffés » explique le collectif..

« Tous les aliments utilisés sont issus de productions industrielles et sont souvent surgelés (= tous les poissons, 70% des légumes, 50% des desserts et 10% de la viande ). »

Le collectif prend comme exemple la cantine de Bouvron où l’association des « Petits Palais » gère la cantine et suit la démarche « Bien manger au restaurant scolaire »(ecolebouvron.free.fr). « Nous avons participé à une journée d’échanges organisée par cette association et le GAB 44 (Groupement d’Agriculteurs Biologiques) : environ 150 personnes se sont déplacées pour s’informer sur l’approvisionnement, le mode de gestion, le plan alimentaire, les normes d’hygiène, la maîtrise des coûts et les projets de communication et de sensibilisation. Des solutions existent (la Loire-Atlantique est le 2e département de productions biologiques en surface), les filières se structurent et nous avons vu dans un tel projet une opportunité de développement local, de protection de notre environnement et d’éducation de nos enfants ».

 Bouvron, Vertou, Pornichet

Le collectif fait aussi référence à la commune de Vertou, qui dispose d’une cuisine centrale et d’une restauration bio depuis 2000 et fournit 1350 repas par jour (soit le double de Châteaubriant). Les menus figurent sur le site internet de la ville.

Voir aussi la cuisine centrale de Pornichet (600 repas par jour) ouverte en janvier 2009, qui fait aussi du portage à domicile.

Sur ces modèles, « Du Bonheur dans l’assiette » souhaite faire évoluer la restauration scolaire à Châteaubriant autour de 3 axes :
l’approvisionnement dans le respect de la santé et de l’environnement : produits frais, de saison, locaux, sans OGM et issus si possible de modes d’agriculture biologique. « Pourquoi issus de l’agriculture biologique ? Parce que les pesticides restent dans les aliments et présentent un danger pour la santé, qu’ils contaminent l’eau et appauvrissent les sols » ;
une cuisine centrale à l’échelle de la commune de Châteaubriant qui permettrait à une équipe de cuisiniers (ères) d’utiliser tout son savoir-faire en matière de préparation de produits frais et de bonne qualité.
des actions pédagogiques auprès des enfants des écoles sur les thèmes de l’alimentation et la santé, la cuisine, l’environnement, la production agricole, le jardinage...

« Le 18 juin dernier, nous avions sollicité le Maire dans le cadre de la campagne du WWF en faveur de l’introduction de produits bio dans les cantines scolaires. Nous sommes désormais présents aux Commissions des menus à la Mairie de Châteaubriant ce qui nous permet de rappeler régulièrement nos objectifs. Enfin, nous aurons la possibilité de consulter le nouveau cahier des charges pour le prochain appel d’offres. Nous espérons que les souhaits des parents seront pris en compte » dit le collectif.

Actuellement il y a un peu de bio dans les menus des restaurants scolaires castelbriantais. « Mais cela ne nous satisfait pas. Des légumes congelés, même bio, perdent la plupart de leur qualité. C’est le système de la liaison froide qui n’est pas satisfaisant ». « Nous sommes consultés, mais seulement à la marge. Nous constatons des menus très déséquilibrés : c’est pas un repas scolaire, c’est du remplissage ! ».
Le prix

Une inquiétude des familles : le prix. « Mais ce n’est pas un problème, car manger bio, c’est manger différemment. Un repas bio ne coûte pas plus cher qu’un autre repas »

Le collectif « Du bonheur dans l’assiette » peut en faire la démonstration et invite parents et professionnels (enseignants, cuisiniers, producteurs...etc) à le rejoindre en apportant simplement leur soutien

Tél 06 38 43 30 80 (Nelly)
dubonheurdanslassiette@chateaubriant.homelinux.org
Et bientôt un site internet

Références :

Vertou : http://vertou.reseaudescommunes.fr/communes/article_menu_explication.php?id_art=26664

Pornichet : http://www.la-cuisine-collective.fr/dossier/divers/articles.asp?id=219

Bouvron : http://ecolebouvron.free.fr/