Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Services publics > Hausse du prix du gaz et de l’électricité, en 2010

Hausse du prix du gaz et de l’électricité, en 2010

Ecrit en ...2010

9,7 et 0,9

Le prix du gaz sera augmenté de 9,7 % au 1er avril 2010, comme annoncé dans certains journaux (dont La Mée), avant les élections régionales. Mais personne n’y croyait.
Mais après les élections, tout est permis !

Parallèlement on apprend que les pensions de retraite vont être augmentées de 0,9 % au 1er avril, sur la prévision d’inflation de 1,2% pour 2010.

9.7 et 0.9 ya comme une erreur …


Ecrit le 19 mai 2010

 Tarifs EDF en hausse

Et alors ? Eh bien il paraît que, les tarifs pour les particuliers et les petits professionnels devraient être relevés de 11,4 % une fois la loi NOME votée et de 3,5 % par an entre 2011 et 2025. Pour les entreprises, la hausse serait de 14,8 % initialement puis de 3,7 % par an entre 2011 et 2025.

Non, non, c’est pas vrai, dit le gouvernement. Non, non, c’est pas vrai, dit EDF. Si si, c’est vrai, dit la Commission de régulation de l’énergie (CRE). Quelques semaines après l’annonce d’une hausse des tarifs du gaz pour les particuliers de 9,7%, la nouvelle inquiète.

Note du 12 juin

Vers une hausse des tarifs de l’électricité : http://www.usinenouvelle.com/article/une-hausse-du-prix-de-l-electricite-cet-ete.N133471?xtor=EPR-169


Ecrit le 2 juin 2010

  Le prix du gaz

Le prix du gaz dépend de plusieurs facteurs : des coûts d’approvisionnement en gaz naturel ; de la cotation du fioul domestique ; de la cotation du fioul lourd basse teneur en soufre ; de la cotation du baril de pétrole ; du taux de change euro contre dollar US … bon, bref, on nous annonce une augmentation du prix du gaz de 4 ou 5 % au 1er juillet. Déjà, au 1er avril, les prix du gaz avaient augmenté de 9,7% . Et comme on nous prépare à une hausse des tarifs de l’électricité au 15 août, on se dit que … la vie est belle !

Eurostat, l’office de statistiques de l’Union Européenne, nous apprend que le prix de l’électricité a reculé de 1,5% au sein de l’Union Européenne entre le deuxième semestre 2008 et la même période de l’année 2009, tout comme celui du gaz qui a diminué de 16% !

Mais sur la même période, le prix de l’électricité a progressé de 1,8 % en France et le prix du gaz de 0.9 %. On n’arrête pas le progrès !

Prix du gaz : + 5% en avril 2011


Ecrit le 3 novembre 2010

L’électricité augmente encore

Electricité et mensonge, (courrier d’un lecteur)

J’ai entendu plusieurs fois des journalistes annoncer la hausse des tarifs des consommations d’électricité EDF. La cause en serait le prix d’achat élevé payé par EDF pour la production d’électricité par les panneaux photo-voltaïques. La hausse des prix sur six mois sera de plus de 6%, soit une des plus fortes depuis près de 30 ans.

On culpabilise ainsi les particuliers qui justement ont fait l’effort d’investir dans une source d’énergie propre et renouvelable, diversifiant ainsi les sources de production d’électricité en dehors du lobby nucléaire.

C’est une fois de plus, la reprise sans vérification d’une information venant directement du cabinet du Ministre du Budget.

Mais on omet de dire qu’EDF a réalisé d’énormes pertes financières aux Etats-Unis qui s’annoncent en plusieurs milliards de dollars. (voir Le Canard Enchaîné du 6 octobre 2010, le Monde du 12 octobre 2010, Ouest-France du 13 octobre 2010). Ce ne sont pas les 76000 producteurs d’électricité solaire qui ruinent EDF mais bien ses investissements hasardeux aux USA. Les industriels français n’ont pas encore compris que les USA menaient une politique économique protectionniste.

Encore une fois ce sont les consommateurs français qui vont payer les dérives affairistes des dirigeants d’entreprises comme Pierre Gadonneix qui était rémunéré : 1 221 000 euros en 2008 et après avoir été non renouvelé à son poste de président-directeur général d’EDF s’est vu propulsé à la présidence du conseil de surveillance de l’équipementier Latécoère.

Et comme on récompense toujours les compétences : Il est actuellement Président du Conseil mondial de l’Energie.



Ecrit le 1er décembre 2010

 Les tarifs de l’électricité vont augmenter de 25 %

L’assemblée nationale, jeudi 25 novembre 2010, a adopté la loi « Nome », censée favoriser la concurrence dans le marché de l’électricité. « Ce texte (...) va mécaniquement faire exploser » les tarifs d’électricité, a dénoncé l’association de consommateurs UFC-Que Choisir.

NOME cela veut dire Nouvelle Organisation du Marché de l’Electricité, un système inédit qui va obliger EDF à vendre jusqu’à un quart de la production de ses centrales nucléaires à ses concurrents : GDF Suez, Poweo, etc.

L’idée est de faire profiter les nouveaux fournisseurs d’énergie, qui ont du mal à trouver leur place sur ce marché, des bas

coûts de production d’EDF. Et kicéti qui va en pâtir ? Les consommateurs ! A l’horizon 2015, la loi devrait conduire à réévaluer les tarifs d’électricité pour les particuliers d’environ 25%. pour permettre à la concurrence de se développer.

On nous a dit et répété que la concurrence est bénéfique aux consommateurs. Ah oui ? « La loi NOME est une étape supplémentaire vers la déstructuration complète du secteur électrique, sous le prétexte fallacieux de permettre la sacro-sainte concurrence, qui dans le domaine de l’électricité (...) fait augmenter les prix », a dénoncé la CGT de l’Energie.


Ecrit le 22 décembre 2010

 Electricité - tarif social

Une hausse en août dernier, une autre prévue en janvier prochain : le tarif normal de l’électricité ne cesse d’augmenter. Mais pour les foyers les plus modestes, le gouvernement a décidé de faire un petit geste : le tarif social va être abaissé à partir du 1er janvier prochain.

625 000 foyers en bénéficient en France, soit trois fois moins que ce qu’on pourrait attendre : des familles y ont droit mais ne le demandent pas. EDF propose, sur son site internet, un guide pour aider ses clients en situation de précarité. Il s’agit de personnes dont le quotient social du foyer est inférieur ou égal à 620,58 € par mois pour une personne seule. Renseignements par numéro vert (gratuit) au 0800 333 123

http://www.edf.com/html/solidarite/index.html