Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Entreprises > Politique économique, soutien à l’emploi > ACPM - Insertion Economique > ACPM : bilan 2009

ACPM : bilan 2009

Ecrit le 26 mai 2010

 Bilan de l’année 2009

L’association ACPM   (actions pour les chômeurs du Pays de la Mée) a fait le bilan de son année 2009 :

39 101 heures de travail 
	fournies à 132 personnes en 2009
39 566 heures de travail 
	fournies à 130 personnes en 2008

46 personnes ont quitté l’ACPM   (36 en 2008) dont 2 CDD de courte durée, 27 CDI ou CDD de plus de 6 mois, 5 formations et 12 contrats aidés.

Dans sa volonté de professionnalisation, l’ACPM   a fait réaliser un audit de fonctionnement (fin 2008), qui a débouché sur l’embauche d’un directeur (fév.2009). Celui-ci assure l’accompagnement des travaux, la présentation des salariés en mission de longue durée, les relations avec les donneurs d’ouvrage. Il a aussi procédé à une restructuration de l’organigramme pour rendre l’association plus performante et dégager du temps pour le suivi social.

 Suivi social et formation

JPEG - 74.7 ko
ACPM Photolan

L’association a accentué le suivi social des personnes en insertion, avec une formation du personnel permanent, de nouveaux outils (comme le photolangage, voir photo) et davantage de temps consacré aux personnes.

L’ACPM   met particulièrement l’accent sur la formation : santé mentale, sauveteur-secouriste du travail, informatique. Une expérience de « pré-formation » en lien avec le GRETA   et le lycée professionnel s’est déroulée à la satisfaction générale : raisonnement logique, chaudronnerie, électricité, plomberie. Elle ne demande qu’à être renouvelée mais le coût, 2000 €, ne permet pas, pour l’instant, de le faire plusieurs fois par an.
Le soutien financier de la Caisse d’Epargne a permis l’achat d’une remorque surélevée, qui permet à l’ACPM   de lancer une nouvelle activité : la collecte des déchets verts. Par ailleurs une réflexion est menée en commun avec l’ESAT   de Châteaubriant pour la fabrication, la pose et l’entretien de toilettes sèches. En effet le Pays de Châteaubriant   dispose de nombreux lieux touristiques, dépourvus de tout sanitaire. Et comme on n’est pas des anges ...

L’ACPM   participe à la commission locale d’insertion, au groupe de veille sociale réuni par le Sous Préfet, au Conseil de Développement et au Réseau Social du Castelbriantais (en cours de constitution) pour y porter le vécu et les préoccupations des chômeurs et rappeler la nécessité de leur fournir du travail.

 Clause d’insertion

La loi a créé une « clause d’insertion » qui peut être intégrée au cahier des charges lors des marchés publics : dans ce cadre l’ACPM   a pu réaliser l’empierrement des piles de pont sur la déviation sud de Châteaubriant. Elle bénéficiera aussi de la construction de l’école publique de St Vincent des Landes.

ACPM   02 40 28 09 70
acpm44@orange.fr


Ecrit le 10 novembre 2010

 Le pont aux gabions

Le chantier de la rocade sud a permis de favoriser l’insertion de personnes en difficulté : les gabions (parements minéraux) du pont franchi par la route d’Issé, ont été confiés à l’ACPM   (Actions pour les chômeurs du Pays de la Mée), donnant du travail à 7-8 personnes pendant un mois, dans le cadre de la « clause d’insertion ».

JPEG - 51 ko
Pont aux gabions
JPEG - 150.9 ko
Gabions-1
JPEG - 94.8 ko
Gabions-2