Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Conseil Général, Conseil Régional > Conseil Régional > Etablissement Public Foncier (EPF)

Etablissement Public Foncier (EPF)

Ecrit le 26 mai 2010

 EPF régional … on attend !

Le Premier ministre a annoncé, le 19 mai, la création d’un Etablissement Public Foncier (EPF) en Vendée.

Le Conseil Régional des Pays de Loire rappelle qu’il a fait la demande, lui, depuis 2005 et que la création d’un EPF régional, est gelée par le Gouvernement malgré l’avis favorable obtenu à toutes les étapes du dossier. Cette création est inscrite, en outre, dans l’Agenda 21 régional adopté en 2009 et qui vient d’être labellisé par Jean-Louis Borloo, ministre de l’écologie et du développement durable.
 
« Je suis heureux de cette labellisation mais j’aurais préféré que Jean-Louis Borloo m’annonce la création de l’Etablissement Public foncier régional pour lequel il s’est déjà plusieurs fois prononcé favorablement. Aujourd’hui, plus que jamais depuis le dépôt de candidature en 2005, la Région des Pays de Loire, ses territoires et ses habitants, ont besoin d’un outil régional permettant de soutenir les projets des collectivités locales en matière de réserves foncières » dit J.Auxiette.

Un EPF a le pouvoir de se substituer aux communes pour se porter acquéreur de terrains qui seront gardés en réserve en vue de projets de logements ou d’équipements.

L’EPF régional, avec une capacité d’investissement de l’ordre de 50 M€ par an, doit en effet permettre la création d’habitat social et le renouvellement urbain dans les agglomérations et sur le littoral particulièrement, la création ou le développement de zones d’activités économiques ou encore la reconversion de friches industrielles et la préservation de sites naturels.


Ecrit le 26 mai 2010

 Gel des crédits d’Etat

Nicolas Sarkozy vient de décider le gel des crédits aux collectivités locales. Cette décision est d’autant plus invraisemblable que l’investissement des collectivités locales est au cœur de toute relance effective face à la crise.

Les collectivités locales assurent 75% des investissements publics, en mobilisant une dette dix fois moins importante que celle de l’Etat. Elles produisent un service public local de qualité, qui impacte la vie quotidienne des Français : dispositifs de solidarité (personnes âgées, jeunes, familles, personnes handicapées…), accompagnement de la vie associative que l’Etat ne finance plus (projets culturels, sportifs, éducatifs…), transports de proximité… et elles le font sans endettement excessif et sans déficit.

En vue de l’élection de 2012, N.Sarkozy s’évertue à mettre en difficulté les Régions, majoritairement à gauche. Démocratie locale bafouée, services publics locaux affaiblis, crise économique et injustices sociales aggravées, ce sont les Français qui vont payer le prix fort de cette nouvelle manœuvre !