Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Enfance, jeunesse > Mission locale (jeunes) > Mission Locale : bilan 2009

Mission Locale : bilan 2009

Ecrit le 26 mai 2010

 Bilan de l’année 2009 : 16 % de jeunes en plus

Au cours de l’année 2009 la Mission locale Nord Atlantique a accueilli 2077 jeunes, dont 967 nouveaux, sur 52 communes.

2006 : 2114 jeunes dont 858 nouveaux
2007 : 1994 jeunes dont 810 nouveaux
2008 : 1794 jeunes dont 832 nouveaux
2009 : 2077 jeunes dont 967 nouveaux

Comme prévu, la situation s’est aggravée en 2009 avec une hausse de 16 % des jeunes en contact. Répartition par sexe :
– 1182 femmes soit 57 %
– 895 hommes soit 43 %

Trois dispositifs d’accompagnement ont été mobilisés :


– Le projet personnalisé d’accès à l’emploi 361 jeunes en 2008 411 jeunes en 2009
– Le CIVIS - contrat d’insertion dans la vie sociale 200 jeunes en 2008 310 jeunes en 2009
– Les contrats en alternance 110 jeunes en 2008 143 jeunes en 2009

ce qui représente en tout 864 « suivis » en 2009 (contre 671 en 2008) : la progression est sensible, + 29 %, ce qui fait dire à Emile Savary (Président) et Jean Louis Dornier (Directeur) : « nous avons accentué nos actions pour répondre à l’affluence des jeunes ».

La Mission Locale a, par ailleurs, multiplié le nombre de rencontres   avec les conseillers et proposé diverses actions comme : bilan de santé, petit déjeuner pédagogique, valorisation de soi-même, mobilité. Tout ce qui peut développer l’épanouissement personnel.

Bilan

Des jeunes, heureusement, ont trouvé un emploi mais il y a eu :
– 1123 postes d’emploi en 2008
– 979 postes d’emploi en 2009
La baisse est donc sensible, environ 13 % et se manifeste sur les contrats CDI et CDD et sur l’intérim.

A noter aussi la baisse nette des contrats de travail ordinaires :

CDI + CDD :
– 743 en 2008
– 597 en 2009
soit une baisse de 20 %.

Les contrats en alternance se sont maintenus, les contrats aidés ont doublé et concernent essentiellement le secteur non marchand.

Ces 979 situations d’emploi ont concerné 895 jeunes (certains ont pu en décrocher deux !) - Cela veut dire que 1182 jeunes sont restés sur le bord du chemin. Bien sûr la Mission Locale les a accompagnés dans cette épreuve ….

Et pourtant la première demande de ces jeunes est : un emploi. Ils se montrent en général pleins de bonne volonté mais cela ne suffit pas et, selon Jean Louis Dornier, « en période de crise, les employeurs ont de plus en plus d’exigences ».

[Ndlr : Il ne faut donc pas s’étonner si l’on voit les jeunes traîner dans les rues et faire des bêtises, par désœuvrement. Il ne faut pas s’étonner de voir d’un côté des salariés brisés par le travail et de l’autre des jeunes déstructurés par le non-travail].

242 jeunes sont entrés en formation en 2009 (contre 265 en 2008).

 Fonds d’aide aux jeunes

La mission locale a accordé 177 aides en 2009, essentiellement des aides à la subsistance, soit 20 % de plus qu’en 2008. Le montant total de ces aides est de 75 886 € en 2009 (contre 70 600 € en 2008).

 Plan de relance

Dans le cadre du plan de relance de l’été 2009, la Mission Locale est dotée de quelque 78 000 € supplémentaires. Elle va donc recruter un conseiller supplémentaire et créer un poste de chargé de relation avec les entreprises de façon à développer la qualité de l’accompagnement et à offrir plus d’opportunité d’emploi aux jeunes.