Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Conseil Général, Conseil Régional > Conseil Départemental > Une idée pour plus de solidarité : 110 projets

Une idée pour plus de solidarité : 110 projets

Ecrit le 24 novembre 2010

 110 projets retenus en 2009-2010

« Une idée pour plus de solidarité » : un appel à projets a été lancé par le Conseil Général, en fin d’année 2008, pour susciter l’émergence de projets nouveaux, soutenir l’engagement des bénévoles qui mettent de leur temps au profit des citoyens. « En effet les municipalités, les Conseils Généraux ne peuvent pas répondre à tous les besoins, nous avons voulu mobiliser les imaginations, ce qui est indispensable, surtout dans ce contexte de crise » a expliqué le Président Patrick Mareschal.

La réponse a dépassé les espérances ! En deux ans, 2009 et 2010, il y a eu 256 projets déposés, dont 93 sur l’agglomération nantaise et 57 sur le nord du département (région de Blain à Châteaubriant). En tout 110 projets ont été retenus et aidés dont 27 sur l’agglomération nantaise et 34 sur le Nord du Département.

  • -62 projets : animations et loisirs
  • -23 projets « aide à la personne »
  • -17 projets « environnement »
  • - 4 projets « petit patrimoine »
  • - 4 projets « commerce solidaire »

Pour ces projets, le Conseil Général a accordé 240 206 € : petit équipement, communication, matériel, mobilier, frais de déplacement, informatique, formation des bénévoles.

 34 projets sur le nord de la Loire-Atlantique

Solidar
Dessin de Moon
06 87 32 77 47

Un bilan sur le nord du département : on peut répartir les 34 projets retenus, selon les catégories suivantes :

Jardinage 6
Informatique 6
Femmes et enfants 5
Personnes âgées 4
Lien social 3
Mobilité 2
Environnement 2

– Et aussi : échange de savoir, information-détente, cinéma, veillées d’antan, bibliothèque, habitat des jeunes.

Les projets touchent les communes de Châteaubriant (6), Blain (5), Erbray (2), Saffré, Abbaretz, Pays de Redon, Grand Auverné, etc.

– Visiteurs : L’Office des retraités et personnes âgées du Castelbriantais (ORPAC  ) a mis en place un réseau de visiteurs de proximité. 1 bénévole = 1 personne visitée. Objectif : offrir un moment de dialogue et d’écoute aux personnes âgées qui se sentent seules. Rens. 02 40 81 06 22

– Transports : le Relais Accueil Proximité au Grand Auverné propose des transports solidaires pour les personnes isolées sans moyens de locomotion, en complément de Lila à la demande - Rens. 02 40 55 59 32

– Allaitement : des professionnels de la santé et de la petite enfance organisent conférences et actions de sensibilisation, autour de l’allaitement maternel - Renseignements au 02 40 55 88 10

– Habitat temporaire : l’association pour le logement des jeunes met en relation des jeunes et des particuliers pouvant les accueillir. Renseignements : 02 40 81 46 95

– Garage social : créé par l’association Les eaux vives, on pourra y réparer sa voiture en toute sécurité et à faible coût - Renseignements : 02 40 51 02 02

– Lutter contre l’exclusion numérique : formation informatique faite par l’ACPM   pour des personnes en recherche d’emploi - Renseignements : 02 40 28 09 70

– Lavoirie and Co : un carrefour pédagogique du développement durable et d’alimentation saine, au Lavoir des Racontars à Châteaubriant - 06 37 17 39 13

– La galerie Local : un espace sédentaire et nomade de lecture, ouvert par l’association Rencontres  , pour les enfants des HLM. Galerie d’art et bibliothèque - Renseignements : 02 40 81 16 50

– Le grain de riz : un bon feu, une bonne lecture, un bon repas : la compagnie du grain de riz organise des veillées, comme autrefois, chez l’habitant. Famille, amis, voisins apportent un plat, une boisson. Renseignements : 02 40 81 05 01

– Informatique à tout âge : des initiations proposées à Erbray - 02 40 55 01 26

– Jardin partagé - avec Expressions citoyennes à Abbaretz - 02 40 87 01 70

– Système d’échange de savoirs à Saffré - 02 51 81 52 49

– Ordi pratic pour les personnes âgées, à Saffré - 02 40 77 29 68

 Les toutous câlins

Les personnes âgées en milieu médicalisé ne peuvent plus s’occuper d’animaux de compagnie. Pour leur permettre de retrouver un contact avec ces animaux, un réseau de visiteurs, accompagnés de chiens, se met en place à l’EHPAD des Trois Rivières de Fégréac, à l’Hôpital la Rochefoucaud de Plessé ou à la Perrière à Héric. Ces visites permettent de nouer des contacts et d’échanger plus facilement, pour lutter contre la solitude des personnes âgées.

« Le chien ouvre la conversation » disent les animatrices qui ont commencé, aussi, à aller au devant des personnes handicapées mentales. Tél 02 40 91 28 59

 Lien ElémenTerre

La ville de Saint-Nazaire est un territoire à cultiver. Ou, en tout cas, un espace où les jardins citadins sont sous-exploités. Mal entretenus, pas assez mis en valeur, ou complètement cachés, ils ne s’intègrent pas assez dans la vie urbaine. Pour y remédier, l’association Lien ElémenTerre s’est fixé un objectif simple : mettre en relation des gens qui possèdent un jardin dont elles ne s’occupent pas avec d’autres personnes, souhaitant, elles, pratiquer le jardinage. En constituant ces binômes, l’association nazairienne redonne vie à des lieux abandonnés, au goût du jardinage et à la notion de produits du jardin. L’activité est prétexte aussi à des repas conviviaux par exemple autour de la courge : velouté au potimarron, gratin de courge et pommes de terre, Flan à la sucrine du Berry et aux pommes … Renseignements : 02 40 53 60 16

 L’outil en main

Menuisier, ébéniste, électricien, pâtissier, paysagiste… Tous ces gens de métier ont décidé de transmettre leur savoir-faire et leur expérience à des enfants de 9 à 14 ans, pour leur montrer les gestes et la richesse des métiers manuels. Dans un local de la commune de Riaillé qui permet d’accueillir toutes ces activités, les adolescents viennent chaque mercredi pratiquer un vaste éventail d’exercices et éventuellement choisir une filière et une profession à leur convenance.

« Nous voyons des gens de métier, heureux de transmettre leur savoir-faire, et de quitter la maison pour une bonne raison. Pour les enfants, c’est le bonheur total. Avant l’heure ils sont déjà là. Il n’y a plus de premier ou dernier : tous ils réussissent en passant dans tous les ateliers. Et, ce n’est pas un hasard, leurs résultats scolaires s’en ressentent … positivement ». 02 40 97 85 61

 Les géants

Selon Philippe Labbé, sociologue, il est bon de se référer à l’une des idées de Newton : « Il faut monter sur les épaules des géants qui nous précèdent, pour voir plus loin ». - « La curiosité est un bon défaut car elle déconstruit et même flagelle le sens commun. Elle permet d’entreprendre, de penser autre chose que ce que l’on pensait auparavant » dit Philippe Labbé.

Les actions de solidarité produisent de la cohésion et donc préviennent nombre d’ « externalités négatives », elles produisent des valeurs ajoutées individuelles : se sentir mieux alors que, isolé et malade, on a reçu la visite d’une personne avec un toutou…— et des valeurs ajoutées collectives : un territoire dynamisé par l’action d’associations qui organisent des manifestations festives, qui agissent pour la paix sociale.