Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Agriculture > Les agriculteurs > Décembre 2010 : ultimatum abattoirs

Décembre 2010 : ultimatum abattoirs

Ecrit le 15 décembre 2010

Ultimatum abattoirs, à partir du 15 décembre

Les éleveurs bovins s’estiment laissés pour compte. La rencontre de la Confédération Paysanne avec le médiateur, le 2 décembre, ne leur laisse aucun espoir . Ils se demandent si c’est de l’impuissance ou bien une volonté de les faire disparaître.

Aucune mesure n’est envisagée pour leur venir en aide. « Il n’est pas possible de verser le solde des Primes au maintien du troupeau vaches allaitantes 2010 par anticipation ; le coût pour l’Etat d’une année blanche sur les annuités de prêt serait trop élevé, etc, etc …. »

Mais en revanche, aider les industriels de la filière par des mesures de désengorgement du marché, ça c’est possible. Incidence prévisible sur les cours : aucune ! Plutôt que soutenir ceux qui subissent la crise, l’Etat préfère en soutenir les responsables, alors même qu’ils engrangent des profits énormes, à l’image des banques dans la crise financière.

« Rien ne se dégage à l’horizon » dit la Confédération pour qui « La hausse de 5 centimes fut une véritable mascarade. 5 centimes une semaine et, depuis, une baisse continuelle. Les trésoreries des exploitations sont catastrophiques et la détresse dans les campagnes, immense ».

Des actions déterminées vont être conduites dans les prochains jours. « La non-réponse du gouvernement et des abattoirs ne nous laisse pas le choix. Tous les producteurs doivent se préparer à engager un rapport de force avec les acteurs de la filière et les pouvoirs publics ».

Contact : 06.80.72.32.74