Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > CDCI- Intercommunalité : élection cachée

CDCI- Intercommunalité : élection cachée

Ecrit le 9 mars 2011

15 mars 2011, une élection aura lieu en Loire-Atlantique. Mais chûût, ne le répétez pas ! Et pourtant il s’agit d’une chose importante : l’évolution de l’intercommunalité en France, cette intercommunalité qui, de plus en plus, enlève des pouvoirs aux communes et ne leur laisse que des décisions-clopinettes.

 Cachotteries

Une loi a été votée le 16 décembre 2010. Le 15 mars 2011 aura lieu le vote de désignation de la CDCI (commission départementale de coopération intercommunale) et, d’ici le 31 décembre 2011 aura lieu une négociation au sujet des périmètres futurs des nouvelles communautés de communes. Et ensuite c’est le Préfet qui décidera en dernier ressort.

Il est prévu, par exemple, la fusion de la Com’Com’   de Nozay avec celle de Derval. Cette dernière n’est pas contente du tout et l’a fait savoir par écrit au Préfet. La lettre a été lue lors de la réunion de la CCSD   le 22 février 2011 mais le Président Jean Louër a refusé d’en communiquer le texte exact à la presse. Cachotteries et mépris des citoyens !

 CDCI : 49 membres

La CDCI sera composée, en Loire-Atlantique, de 49 membres :
– 20 des communes
– 20 des com’com’  
– 2 des syndicats de communes (par exemple syndicat d’eau, syndicat d’électricité)
– 5 du Conseil Général
– 2 du Conseil Régional

Les 20 représentants des communes se répartissent ainsi :
– 8 sièges pour les 180 communes de moins de 5840 habitants
– 6 sièges pour les 5 communes les plus peuplées : Nantes, St Nazaire, St Herblain, Rezé, St Sébastien sur Loire
– 6 pour les 36 communes de plus de 5840 habitants.

Pour les communes de moins de 5840 habitants, une première liste des candidats porte 12 noms dont les maires d’Erbray, de Saffré et de Sion-les-Mines. Il y a une deuxième liste avec personne de notre région. La répartition des sièges dépendra du nombre de voix. Jean-Pierre Juhel (Erbray) et Jocelyne Poulin (Saffré) seront sûrement élus.

Pour les communes de plus de 5840 habitants, il y a deux listes aussi, avec personne de Châteaubriant.

Pour les 20 représentants des Com’Com’  , la liste unique compte 30 noms dont Jacqueline Ségalen (Nozay, 6e), Jean Goizet (Erdre et Gesvres, 8e), Alain Hunault (Castelbriantais, 11e), Jean Louer (Derval, 20e), Georges Garnier (Castelbriantais, 26e), Alain Duval (Derval, 30e). Comme il n’y a qu’une seule liste, les 20 premiers seront élus.

Donc rendez-vous dans une semaine !