Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Culture, expositions, livres, loisirs, spectacles, sports > Livres > Amour - lutte - liberté - Et La Meilleraye

Amour - lutte - liberté - Et La Meilleraye

Ecrit le 4 janvier 2012

 Amour - lutte - liberté

Henri Tue

Le livre de Henri Le Tue rend l’ambiance de la vie rurale pendant la guerre 14-18, à Conquereuil. Il évoque les « petites bonnes » et les cuisinières bretonnes placées dans la bourgeoisie parisienne. Il raconte la conquête coloniale en Indochine et les formes de résistance-collaboration par la conquête de la culture française et des diplômes. La guerre de 14-18 permet la rencontre de la petite bonne de Conquereuil et de l’adjudant vietnamien.

Ces deux jeunes se sont aimés, malgré les obstacles. Les parents bretons n’admettaient pas que leur futur genre ne soit pas catholique. Au Vietnam, le père du jeune homme ne pouvait accepter que son fils épouse une jeune fille française, les Français étant considérés comme des barbares, au vu des méthodes qu’ils avaient employées lors de la colonisation.
L’auteur raconte son enfance chez ses grands-parents à Conquereuil, puis son adolescence avec sa mère à Paris dans le 17e arrondissement. Il nous fait revivre les moments difficiles de l’Occupation, puis son refus du STO et son activité pendant la guerre et dans la résistance.

 La Meilleraye

La meilleraye

Un livre à découvrir : Meilleraye à la Belle époque 1900-1914 de C.Bouvet, A.Gallicé et M. Launay paru aux éditions « Histoire et Patrimoine du Pays de Châteaubriant   »

En 135 pages et plus de 150 photos, l’ouvrage retrace l’histoire de l’abbaye cistercienne, la vie des moines (silence, prière, recueillement, pénitence) et décrit les structures de vie et d’activité : l’accueil, l’exploitation agricole, les activités artisa-nales et domestiques. On y découvre les bâtiments extérieurs, vus de l’Ouest ou de l’Est, du Nord ou du Sud, le logis abbatial, l’étang et le vieux moulin, la cour d’honneur et la cour des familiers, le jardin de St Bernard, le cloître, la salle capitulaire, le réfectoire et les dortoirs ... Un document exceptionnel !

 L’année Canard

Tout beau, tout chaud et croustillant : le dernier numéro des « Dossiers » du Canard Enchaîné. Un numéro plus dense que les années précédentes et qui passe en revue toutes les grandes affaires de l’année 2011.

Regroupées mois par mois et joyeusement revisitées par tous les dessinateurs du ’’Canard’’, vous retrouverez les vacances tunisiennes de MAM, les joyeusetés de la famille Bettencourt, l’hippodrome de Woerth, les tableaux cachés des Wildenstein, les faux espions de Renault, les valises africaines, les mallettes du Pakistan... Dans 20 ans vous pourrez dire à vos enfants : « j’ai connu ça ». 92 pages , 5,95 €

Ghislaine Lejard à l’académie de Bretagne