Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Enseignement, formation > a. Rentrées scolaires > Rentrée 2012 : Cantine et morale

Rentrée 2012 : Cantine et morale

Ecrit le 12 septembre 2012

 Cantines scolaires : Témoignez !

Le Défenseur des Droits lance une enquête afin de recueillir en ligne des témoignages sur la question de l’accessibilité des cantines scolaires des écoles publiques.

Parents d’élèves, professionnels de la restauration scolaire et élus sont invités à renseigner le formulaire spécifique proposé sur son site.

Les témoignages doivent préciser le type de difficultés rencontrées sur l’accès à la cantine au moment de l’inscription (handicap, raisons de santé, de transport, de disponibilité des parents ou encore de sanction en cas d’impayés) ou sur le service rendu (cas des enfants allergiques, composition des menus en raison de convictions philosophiques ou religieuses...). À partir de l’ensemble de ces témoignages et de l’enquête établie sur la base des informations recueillies, le Défenseur souhaite en effet mettre en place un projet de charte ou de recueil de recommandations juridiques et pratiques à destination notamment des parents et des élus.

 Instruction morale : lisez

Une circulaire a été adressée à tous les directeurs d’école, disant : « Si l’instruction civique contribue à la formation du citoyen, en faisant connaître les textes, les symboles et les institutions de la République, l’instruction morale postule que l’école se préoccupe de la personne, dans sa liberté individuelle comme dans ses relations avec autrui ». Le texte est consultable ici 


Ecrit le 12 septembre 2012

 Morale laïque

L’Humanité.fr du 04/09 : La morale laïque existe bien. Et depuis bien longtemps. N’en déplaise à Luc Chatel, ancien ministre de l’Éducation qui fustige l’expression utilisée par son successeur socialiste Vincent Peillon, la morale laïque fut définie (entre autres) par Jean Jaurès dans un texte resté fameux, « Pour la Laïque », que Chatel ne connaît visiblement pas.

Dans son discours prononcé en 1892, le fondateur de l’Humanité (1904) explique : "La morale laïque, c’est-à-dire indépendante de toute croyance religieuse préalable, et fondée sur la pure idée du devoir, existe ; nous n’avons point à la créer. Elle n’est pas seulement une doctrine philosophique ; elle est devenue, depuis la Révolution française, une réalité historique, un fait social, car la Révolution, en affirmant les droits et les devoirs de l’homme, ne les a mis sous la sauvegarde d’aucun dogme. Elle n’a pas dit à l’homme : Que crois-tu ? Elle lui a dit : Voilà ce que tu vaux et ce que tu dois ; et, depuis lors, c’est la seule conscience humaine, la liberté réglée par le devoir, qui est le fondement de l’ordre social tout entier.
[…]

Nos écoles […] sont donc tenues de découvrir et de susciter dans la conscience de l’enfant un principe de vie morale supérieure et une règle d’action. L’enseignement de la morale doit donc être la première préoccupation de nos maîtres."

Quotient familial : fô bien rire, des fois