Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Entreprises > Politique économique, soutien à l’emploi > Un club Cigales à Châteaubriant

Un club Cigales à Châteaubriant

Ecrit le 27 novembre 2013

La cigale ayant chanté tout l’été
Se trouva fort dépourvue
Quand la bise fut venue …

Peut-être, Monsieur de la Fontaine, mais un club Cigales (avec un S) c’est juste le contraire ! C’est un Club d’Investisseurs pour une Gestion Alternative et Locale de l’Epargne Solidaire, une structure mobilisant l’épargne de ses membres au service de la création et du développement de petites entreprises locales et collectives (SARL, SCOP, SCIC, SA, association, …).

Le Club est constitué de 5 à 20 personnes qui mettent une partie de leur épargne en commun. Il se réunit plusieurs fois par an pour recevoir les créateurs, décider de leurs placements et affecter cette épargne collective au capital des entreprises.

C’est un lieu d’échanges et d’auto-formation sur les questions économiques et de développement local, où investisseurs et porteurs de projet font l’expérience d’une économie socialement responsable et solidaire.

Le club a une durée de vie de 5 ans, prorogeable une fois. Au terme de sa vie, il procède à la liquidation de son portefeuille, au prorata des apports des cigaliers.

« La crise a récemment jeté une lumière crue sur les dérives de la finance internationale. Une tourmente dont les effets se font encore ressentir, révélant qu’il est plus que jamais nécessaire de « civiliser » les circuits de financement de l’économie et de mettre l’épargne au service d’un développement qui profite à tous » . C’est ce que proposent les cigales – réseau d’investisseurs-citoyens pour une économie locale solidaire.

Information : mardi 3 décembre 2013 à Châteaubriant – 18h30 salle E. Bréant (derrière la mairie). Contact M. Sorel : 06 12 96 30 56


Ecrit le 18 décembre 2013

Finance Solidaire

MM Jean Loïc Sorel et Jean Dumont-Roty sont venus à Châteaubriant parler de « finance solidaire » : un Club d’Investisseurs pour une Gestion Alternative et Locale de l’Epargne Solidaire (C.I.G.A.L.E.S). Il s’agit de s’engager solidairement dans le tissu local de demain. Ce système marche assez bien en Bretagne (où il y a 80 clubs Cigales) et dans le Nord (70 clubs), cela représente un poids économique important.

Concrètement, cinq à vingt personnes s’engagent sur une période de 5 ans. Chacune donne ce qu’elle veut, sur une périodicité qu’elle choisit, avec une gestion démocratique : une personne = une voix. Quand la somme réunie commence à être importante, le groupe décide de soutenir une entreprise locale, dans une démarche de solidarité de proximité, en privilégiant la création d’activités et d’emplois et la pérennité de l’entreprise. Trouver cette entreprise locale n’est pas la chose la plus difficile !

Cet investissement « Cigales » crée un lien de confiance avec le porteur de projet, en renforçant ses fonds propres, en faisant levier pour des financements complémentaires et des prêts bancaires. Il s’agit d’un accompagnement de longue durée. L’accès à un soutien Cigales, peut permettre d’accéder à un prêt « Garrigue » qui peut apporter 7500 € à 30 000 €.

En Pays de Loire, divers projets ont ainsi été soutenus : Mayenne Bois-Energie ; TerroirBio ; Lilokawa qui crée des œuvres d’art à partir de toile de jute du sac de café ; Titi Floris – coopérative de transports de personnes ; et d’autres.

Un club Cigales est un groupe de citoyens qui acceptent de prendre le risque d’investir, de se former avec d’autres et de comprendre la réalité économique d’une entreprise, en lui apportant un soutien effectif (apport d’énergies, de compétences et réseau). Il s’agit d’aider ceux qui veulent s’aider.

Un club Cigales, finalement, a des points communs avec « Initiative   Loire-Atlantique Nord ». Cette dernière association fait aussi du financement solidaire en s’appuyant sur des fonds publics fournis par des collectivités territoriales (Com’ Com’, Conseil Général, Conseil Général), en étant gérée par des professionnels (Chambres consulaires). Un club Cigales fait du financement solidaire en s’appuyant sur des fonds privés et en étant géré par un groupe de citoyens. Et si ces deux associations travaillaient ensemble et mettaient en commun leurs capacités ?

Une prochaine réunion du groupe Cigales aura leu à Châteaubriant, le 14 janvier 2014 à 18h30, Salle de réunion de la Maison Régionale de l’Agriculture (1er étage), 13 rue d’Angers à Châteaubriant

Contacter le délégué général des CIGALES des Pays de la Loire, ou la présidente de l’association régionale : contact.acpl@laposte.net