Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > Pays de Châteaubriant > Votre commune est-elle endettée ?

Votre commune est-elle endettée ?

Ecrit le 27 novembre 2013

Comment lire le tableau ci-dessous :

En 2011, dans la commune de Fercé,
les ressources sont de 306 000 € (recettes
de fonctionnement) pour 492 habitants,
ce qui représente 622 €/habitant.
L’endettement est de 494 000 €
soit 1004 euros/habitant.

La question « Votre commune est-elle endettée ? » n’a pas vraiment de sens. Les chiffres du tableau ci-contre sont une indication, une image à un instant t, mais on ne peut en tirer des généralités.

Communes de moins de 500 habitants

Votre commune est-elle endettée ?
CommunesRessources
en k€
PopulationRessources/hab,
en €
Dette en k€ Dette/hab.
en Euros
Fercé 306 492 622 494 1004
Juigné des M. 452 342 1322 236 690
Mouais 269 356 756 90 253
Petit-Auverné 299 426 702 45 106
Soulvache 287 405 709 266 657

Communes de 500 à 2000 habitants

Votre commune est-elle endettée ?
CommunesRessources
en k€
PopulationRessources/hab,
en €
Dette en k€ Dette/hab.
en Euros
La Chapelle Glain 552 842 656 570 677
Grand Auverné 508 776 655 430 554
Louisfert 635 905 702 119 131
Noyal sur Brutz 380 574 662 355 618
Puceul 704 941 748 457 486
Ruffigné 469 714 657 336 471
St Julien de V. 714 942 758 483 513
Treffieux 588 752 782 576 766
Villepôt 491 696 705 693 996

Communes de 1000 à 2000 habitants

Votre commune est-elle endettée ?
CommunesRessources
en k€
PopulationRessources/hab,
en €
Dette en k€ Dette/hab.
en Euros
Abbaretz 1240 1865 665 716 384
Issé 1619 1854 873 2031 1095
Jans 665 1047 635 385 368
Lusanger 628 1048 599 549 524
Marsac sur Don 1005 1421 707 557 392
La Meilleraye 899 1273 706 569 447
Moisdon la Rivière 1348 1944 693 1091 561
St Aubin des Chtx 965 1577 612 592 375
St Vincent des L. 970 1449 669 473 326
Sion les Mines 1051 1611 652 425 264
Vay 1233 1894 651 347 183
La Grigonnais 1015 1474 689 344 233

Communes de 2001 à 5000 habitants

Votre commune est-elle endettée ?
CommunesRessources
en k€
PopulationRessources/hab,
en €
Dette en k€ Dette/hab.
en Euros
Derval 2438 3354 727 917 273
Erbray 1932 2888 669 1815 628
Nozay 4052 3804 1065 2612 687
Rougé 1497 2322 645 316 136
Saffré 2328 3497 666 1276 365
Soudan 1489 2119 703 1346 635

Commune de plus de 5000 habitants

Votre commune est-elle endettée ?
CommunesRessources
en k€
PopulationRessources/hab,
en €
Dette en k€ Dette/hab.
en Euros
Châteaubriant 14804 12852 1152 12884 1002

Source : endettement des communes

Une commune peut être très endettée parce qu’elle a fait un investissement important : une école, une station d’assainissement, l’aménagement du bourg, la réfection d’une salle polyvalente, etc. Le montant de la dette peut dépasser les ressources annuelles, tout comme un ménage qui lance la construction d’une maison, emprunte plus que son salaire annuel

De la même façon, un faible endettement n’est pas forcément un signe de bonne gestion, si la commune n’ose pas lancer les équipements nécessaires à la population.

Les ressources par habitant sont trompeuses aussi :

  • 702 € à Petit-Auverné représentent 299 000 euros
  • 702 € à Soudan représentent 1 487 000 euros
    Les travaux que l’on peut faire dans l’un et l’autre cas, sont très différents ! Et pourtant les coûts sont les mêmes : un kilomètre de chaussée coûte le même prix au Petit-Auverné qu’à Soudan !

D’où l’importance de développer les solidarités, que ce soit au sein d’une Communauté de Communes, ou que ce soit par l’appel à un Fonds d’Aide ciblé sur les plus petites communes, comme le fait le Conseil Général.

Les chiffres ci-dessus doivent permettre aux citoyens de se poser des questions sur les investissements passés et sur les futurs services :

  • - Ma commune a-t-elle réalisé (ou réalisera-t-elle) des équipements ?
  • - Ces équipements sont destinés à quelle catégorie de population ?
  • - Les frais de fonctionnement (et notamment le coût en énergie) ont-ils été bien calculés ?
  • - Les tarifs des services créés sont-ils adaptés aux ressources des habitants ?

Le temps des Municipales est propice à ces réflexions !