Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > Diverses communes > Les voeux du maire d’Erbray

Les voeux du maire d’Erbray

Article précédent - [Article suivant- ]

Ecrit le 15 janvier 2014

 Municipales : les voeux des maires

C’est vraiment une période formidable. Dans beaucoup de communes, les citoyens se mobilisent. Les maires annoncent leur bilan, se déclarent à nouveau candidats (ou non), tandis qu’à côté se constituent d’autres listes. « C’est que la place est bonne » dit-on. Oui et non. Oui, parce que ceux qui souhaitent être maires ou conseiller-e-s, ont vraiment le désir de faire quelque chose pour leur commune. Non, parce que la fonction d’élu, très peu indemnisée, rapporte surtout des soucis : quasiment jamais de soirée voire de week-end libre, et de nombreuses responsabilités à prendre dans des cas graves : inondation, incendie, fermeture d’une entreprise ou d’une classe, cas sociaux, etc.

Ce qui motive les listes dissidentes : plus la façon de gouverner que les réalisations concrètes elles-mêmes. Si la plupart des citoyens souhaitent, et c’est dommage, être des « assistés politiques », d’autres voudraient être associés plus étroitement aux décisions municipales, même s’ils ne sont pas élus.

Dans les semaines à venir, en fonction des interventions qui nous seront communiquées, nous publierons les points de vue des uns ou des autres. Cette semaine commençons par les voeux …

 Les voeux du maire d’Erbray

Quelques chiffres :

  • - 50 naissances en 2013 (record absolu) – 42 en 2012 et 35 en 2011
  • - 8 mariages en 2013, 6 en 2012 et 7 en 2011
  • - 12 décès en 2013, 18 en 2012 et 16 en 2011
  • - 32 permis de construire en 2013 (dont 6 constructions neuves) (53 en 2012 dont 16 constructions neuves)
  • - 114 inscriptions sur les listes électorales contre 62 en 2012 et 206 en 2011 .

Au 1er janvier 2014, la commune compte 2943 habitants (2940 en 2013).

Le maire Jean-Pierre Juhel (qui se représente aux élections de 2014), a fait ensuite le bilan des acquisitions, aménagements et gestion communale depuis 2008.

 Acquisitions

  • - Le terrain pour la station d’épuration,
  • - Un micro-tracteur tondeuse et un broyeur d’accotements et des matériels pour les services techniques (tracteur, élagueuse, fourgon, matériel de désher-bage…)
  • - De nouveaux bâtiments destinés aux services techniques, rue de la Gare

La station d'Erbray Erbray, la station d’épuration

 Aménagements

  • - La 2e tranche du lotissement Carrousel
  • - Aménagement de la bibliothèque
  • - Le cimetière avec ses bâtiments d’accueil et technique, son jardin du souvenir et sa mise en conformité dans le cadre de l’accès aux personnes à mobilité réduite (il reste à peaufiner).
  • - Le gros du morceau est en cours avec l’aménagement des rues de la Gare, du Pressoir et du Rocher.
  • - Rénovation du bâtiment 4 Place de la Mairie (aujourd’hui salle du Cosne et de l’Arche)
  • - Mise en sécurité et restauration de la chapelle des Landelles
  • - Création conjointe avec HABITAT 44 de 10 logements rue du Pressoir
  • - Achat et pose de bâtiments modulaires pour l’ouverture de classes supplémentaires à l’école de la Rose des Vents
  • - Rénovation 6 rue du Rocher de deux locaux à usage paramédical et deux logements à l’étage (partenariat avec le FJT).
  • - Création de vestiaires modulaires au terrain des sports ainsi qu’un parking derrière les terrains de football.
  • - Rénovation des terrains de tennis
  • - Validation de nouveaux sentiers pédestres
  • - Accord donné pour l’extension du parc éolien
  • - Réfection des entrées de bourg
  • - Station d’épuration

 Gestion communale

  • - Mise en place en gestion communale de la cantine et de la garderie et prise en charge du personnel dans les effectifs communaux
  • - Inventaire des zones humides
  • - Plan de désherbage communal
  • - Création du site internet d’Erbray
  • - Intégration dans le patrimoine communal du bâtiment 8 rue de l’Eglise pour y accueillir une antenne auto-école au rez-de-chaussée et aménager l’étage en logement.
  • - Augmentation du patrimoine foncier communal par l’achat de terrains en centre bourg ainsi qu’en bordure immédiate afin d’avoir la maîtrise du foncier dans le cadre d’un aménagement raisonné à long terme.

 Auto-financés

Tous ces investissements ont été auto financés, pas un seul emprunt n’a été réalisé durant le mandat (hormis la station d’épuration mais c’est en dehors du budget principal) et c’est une fierté pour l’équipe de présenter un tel bilan. Et d’avoir fait un tel choix quand on voit maintenant les dotations et subventions se raréfier. Nous pouvons compter sur des finances saines.

Chez les artisans et commerçants, de nombreuses installations ont vu le jour en 2013 (dans le bâtiment, dans l’entretien et la vente de matériel d’espaces verts, dans la restauration, …). L’activité de la zone intercommunale du Bignon se porte bien et aujourd’hui encore c’est la zone la plus demandée par les industriels en recherche d’implantation dans la région.

 Bénévolat

Le dynamisme d’une commune se mesure également à l’activité de ses bénévoles, qu’il s’agisse des deux comités des fêtes, de l’Amicale Erbréenne des retraités, du Club des Jeunes, de l’Assaut des ados, de l’association cantonale des donneurs de sang, des associations qui gravitent autour des écoles, de l’animation rurale, art créatif, art floral, badminton …

Merci à tous les encadrants bénévoles qui donnent de leur temps et de leur personne pour mener à bien une mission au service de l’autre, au service du collectif.

Devant le succès rencontré par la garderie (nous dépassons parfois largement le seuil autorisé), nous lançons un appel à bénévoles pour aide aux devoirs et lecture quelques heures par semaine.

Chaque association apporte un service à la population qu’il soit ludique ou créatif, sportif, elle s’adresse à toute tranche sociale, à tout âge ; ce mélange permet à chacun de connaître l’autre, de mieux le comprendre et souvent de tisser des liens d’amitié. D’autres associations sont plus tournées vers le service à la personne, aux personnes seules, ces associations ne sont pas forcément celles les plus mises en lumière ; je profite de ce droit de parole pour remercier les bénévoles qui chaque jeudi prennent de leur temps pour accompagner les repas partagés dans la bonne humeur, et lorsque les convives quittent la salle, ils pensent déjà au jeudi suivant …

Notre optimisme et la confiance en l’avenir de notre commune sont inébranlables même si nous avons pleinement conscience des difficultés que nous traversons aujourd’hui, l’emploi ne se porte pas au mieux et ce dans toutes les tranches d’âge même si nos jeunes sont particulièrement touchés. Croyez également que nous sommes attentifs à la solitude des personnes âgées et moins âgées, à l’écoute des gens dans le besoin et nous intervenons sitôt que nous sommes alertés, tout ce travail n’a pas besoin d’être exposé, beaucoup de choses se passent dans la discrétion, avec pour seul but aider et débloquer des situations parfois difficiles. …..... a conclu le maire d’Erbray.

Article précédent - [Article suivant- ]