Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Services publics > Facteurs en grève

Facteurs en grève

Article précédent - [Article suivant- ]

Ecrit le 12 février 2014

 Les facteurs en grève

La distribution du courrier a été perturbée la semaine dernière en raison de la grève, lancée par Sud-PTT qui a touché 70 % des facteurs des secteurs de Châteaubriant, St Julien-de-Concelles et Blain. En cause : la suppression d’emplois avec, pour conséquence, l’allongement de la tournée des facteurs. « Nous demandons des renforts en particulier le vendredi pour distribuer les paquets ».

 Sécabilité et primes

Grève à La Poste

En cause aussi : la sécabilité ou le système « en marguerite » : des tournées sont supprimées et partagées avec les autres facteurs, en particulier l’été, et cela jusqu’à 12 semaines par an, encore une fois pour supprimer des emplois et allonger les tournées. C’est particulièrement difficile dans les tournées en campagne où les facteurs distribuent paquets et publicités en même temps que le courrier.

La réorganisation de la Poste, c’est pour améliorer la situation économique de l’entreprise. « Et nous ? » disent les grévistes qui réclament une prime de 200 € et trois jours de repos compensateur quand il leur faut réapprendre les tournées et le tri qui va avec. Ils demandent aussi de bénéficier de la prime « facteur d’avenir », 450 €/an, pour tous et sans critères.

Enfin ils s’étonnent du remplacement des tournées piétonnes ou vélo (énergie musculaire) par des tournées-voitures en ville (pollution, problèmes de stationnement).

Les revendications ayant été partiellement satisfaites, la grève a été levée au bout de 3 jours.


Ecrit le 12 février 2014

 C’est la faute du personnel

Un habitant de St Vincent des Landes a écrit à La Poste pour exprimer son mécontentement suite aux fermetures aléatoires du bureau de poste de sa commune. Le directeur lui a répondu que cela est dû « aux arrêts de travail pour raisons médicales de l’agent du bureau ». Mais ce n’est pas dû, non, non, au mauvais système de remplacement !

Article précédent - [Article suivant- ]