Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Associations > ATD- Quart-Monde

ATD- Quart-Monde

Ecrit le 01 juin 2016

ATD quart monde

Les week-end des 11-12 juin 2016, les membres d’ATD Quart Monde seront dans la rue dans plus de 45 villes de France afin de nouer de nouveaux contacts et de récolter des dons.

En France, 51 bibliothèques de rue, 10 universités populaires, 6 projets pilotes innovants et des actions locales organisées tout au long de l’année. Autant d’occasions de s’engager aux côtés des plus démunis et de participer ensemble à des changements profonds dans la société. Ce combat de terrain est à l’origine d’avancées législatives majeures telles que le Revenu Minimum d’Insertion (RMI, aujourd’hui Revenu de Solidarité Active, RSA  ) et la loi d’orientation relative à la lutte contre les exclusions de 1998. Cette dernière réaffirme la nécessité d’une politique globale d’accès aux droits fondamentaux. Une avancée majeure qui a généré d’autres lois inspirées par ATD Quart Monde comme la Couverture Maladie Universelle (CMU) et le Droit au Logement Opposable (DALO). Enfin, plus récemment la loi d’expérimentation Territoires Zéro chômeur de longue durée.

A l’étranger, dans 30 pays, des hommes et des femmes s’engagent aussi pour faire avancer le combat d’ATD Quart Monde.


Ecrit le 4 juillet 2018

Conseil des droits de l’homme

Le mouvement ATD Quart Monde est satisfait que la France ait accepté le 28 juin devant le Conseil des droits de l’homme de l’ONU, un grand nombre des recommandations portant sur les droits des personnes les plus pauvres, en particulier celles recommandant d’établir un plan d’action afin de rendre des logements accessibles aux plus démunis, de revoir les conditions d’obtention des minima sociaux pour lutter contre le non-recours et de réduire les effets de l’origine sociale des enfants sur la réussite scolaire.

ATD Quart Monde espère que la mise en œuvre de ces recommandations sera une priorité des politiques publiques et que les moyens humains et financiers nécessaires seront dégagés prioritairement.