Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Elections > Cantonales > Cantonales 2008 > 2008-06. A quoi sert le Conseil Général ?

2008-06. A quoi sert le Conseil Général ?

Ecrit le 20 février 2008

Les dimanche 9 et 16 mars 2008, les électeurs seront invités à désigner leur conseiller(-ère) général(e) dans 30 cantons de Loire-Atlantique, dont ceux de Châteaubriant, St Julien de Vouvantes, Moisdon la Rivière et Nozay. Mais à quoi ça sert le Conseil général ? Les lecteurs de La Mée qui lisent tous les mois le compte-rendu de la Commission Permanente, en ont une petite idée .

Eliby-Conseil_general

Les 59 conseillers généraux réunis en assemblée départementale affectent en 2008 un budget de 1,082 milliard d’euros et le Conseil général emploie près de 4 000 agents sur tout le territoire.¨Pour faire quoi ?

 Actions sociales

Au titre de l’action éducative et parentale, l’aide matérielle à 18 000 ménages chaque année, la prise en charge de 4 400 enfants confiés, en structures, en familles d’accueil ou en suivi à domicile

Au titre de la protection maternelle et infantile, l’examen médical d’enfants à l’occasion de 41 000 consultations et 6 000 bilans de santé en école, l’agrément et la formation de 13 000 assistantes maternelles et 1 000 assistantes familiales.

Le soutien aux jeunes via le Fonds d’Aide aux Jeunes (2 800 personnes aidées par an) et le Contrat de Soutien à l’Autonomie des Jeunes (1 300 personnes

L’aide au logement pour 2 000 ménages en difficulté.

Au titre du RMI, l’indemnisation, l’accompagnement, la mobilisation de 14 700 bénéficiaires : 2 000 contrats d’avenir financés chaque année, de même que 800 contrats d’insertion - RMA, 29 chantiers d’insertion aidés.

En direction des personnes âgées, l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA : 16 000 bénéficiaires), l’organisation de services (7 000 abonnés à la téléassistance), l’autorisation et le financement de 15 400 places en maisons de retraite.

En direction des personnes handicapées, le versement de 2 000 aides à l’hébergement, 600 aides ménagères, 1 500 allocations compensatrices.

 Collèges

La construction, l’entretien (grâce à 647 agents TOS) et le fonctionnement des 76 collèges publics qui accueillent 36 000 élèves ; l’élaboration de la carte des secteurs.

L’aide au fonctionnement pour les 58 collèges privés qui accueillent 26 000 élèves.

Le renouvellement des équipements informatiques des collèges publics et privés.

 Transports, routes

Le transport scolaire de 48 500 élèves chaque jour de la maternelle au lycée, au moyen de 1 150 véhicules du réseau Lila scolaire.

Le réseau de transport interurbain Lila (46 lignes régulières et 250 autocars) qui transporte 100 000 voyageurs par mois.

10 services de transport de porte-à-porte Lila à la demande, sur l’ensemble des communes du département hors agglomération.

La construction, l’exploitation, l’entretien et l’aménagement (au moyen de 500 agents) de 4 600 km de routes départementales, mais aussi des ponts de Saint-Nazaire, Thouaré, Mauves, Oudon, Ancenis, Varades.

Le fonctionnement des bacs de Loire. La gestion des ports de La Turballe, Le Croisic et Pornic, du Canal de Nantes à Brest, de l’Erdre et de la Sèvre nantaise.

 Culture et Sports

La valorisation du patrimoine dans les Archives départementales, le musée départemental Dobrée, les châteaux de Châteaubriant, Clisson, le domaine de La Garenne-Lemot

La formation et la diffusion de la culture, avec la Bibliothèque départementale de prêt, le Grand T, Musiques et Danse en Loire-Atlantique.

L’animation sportive sur les territoires ruraux, avec 10 000 enfants accueillis dans les l’école multisports chaque semaine, et 12 000 au cours de l’été.

 Nature

La protection et la valorisation de 800 ha d’espaces naturels sensibles (étangs, marais, îles, littoral…).

 Logement

Le financement de la construction de 1 200 logements sociaux, l’amélioration de 900 logements anciens

 Communes

Le financement des projets d’équipements et d’aménagement des communes et intercommunalités (50 M€ chaque année)

 Pompiers

L’essentiel du financement du Service départemental d’incendie et de secours (SDIS 44)


 9-16 mars : On vote

Sur les 59 cantons du département de Loire-Atlantique, 30 cantons sont renouvelables en 2008,
… dont les cantons de Châteaubriant, St Julien de Vouvantes, Moisdon la Rivière, Nozay, pour renouveler ou remplacer MM. Jean Seroux, Jean Poulain, Jean Massé et Gilles Philippot .

– 14 conseillers généraux sortants élus de la majorité de gauche (sur un groupe de 35 élus)
– 15 de l’opposition de droite (sur 22),
– 1 sans étiquette (sur 2).

Mode de scrutin :
(article L. 193 du code électoral) :

Premier tour :

Nul n’est élu membre du Conseil Général au premier tour de scrutin s’il n’a réuni :
1. La majorité absolue des suffrages exprimés
2. Un nombre de suffrages égal au quart de celui des électeurs inscrits.

Second tour

L’élection a lieu à la majorité relative, quel que soit le nombre de votants. Si plusieurs candidats obtiennent le même nombre de suffrages, l’élection est acquise au plus âgé.