Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Drogues > Tabac : 20 minutes après ...

Tabac : 20 minutes après ...

Ecrit le 9 juin 2010

20 minutes après la dernière cigarette, la pression sanguine et les pulsations du cœur redeviennent normales.

JPEG - 67.4 ko
Anti-t

8 heures : la quantité de monoxyde de carbone dans le sang diminue de moitié. L’oxygénation des cellules redevient normale.

24 heures : les risques d’infarctus du myocarde commencent à diminuer. Le monoxyde de carbone est éliminé et n’est plus détectable dans le corps. Les poumons commencent à éliminer le mucus et les résidus de fumée.

72 heures : le goût et l’odorat s’améliorent. La peau reprend une couleur plus claire. Respirer redevient plus facile.

En 3 à 9 mois : les cils bronchiques repoussent : on est moins essoufflé. Le risque d’infarctus est diminué de moitié. Le risque d’accident vasculaire cérébral rejoint celui du non-fumeur.

5 ans : le risque de cancer du poumon diminue presque de moitié.

Lundi 7 juin à Châteaubriant, Valérie Guitet (Ligue contre le Cancer) - et Laurence Robert (sage-femme tabacologue) ont organisé une journée d’information sur le tabac, principalement en direction des femmes enceintes, avec un succès certain : 150 personnes sont venues se renseigner. Il existe maintenant à l’hôpital une consultation spécialisée, qui travaille en partenariat avec l’équipe d’addictologie. « Nous répondons à la demande , avec une attitude non culpabilisante, en apportant toutes les aides nécessaires, aide physique, psychique ou comportementale ».

Consultations

– soit à la maternité
02 40 55 88 10

– soit en consultation externe
02 40 55 88 09

Avec
sage-femme,
infirmières,
médecins,
tous formés
en addictologie