Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Culture, expositions, livres, loisirs, spectacles, sports > Jean Fréour, le chant de la sculpture

Jean Fréour, le chant de la sculpture

Ecrit le 23 juin 2010

 Jean Fréour ou le chant de la sculpture

JPEG - 169.7 ko
Anne de Bretagne
par Jean Fréour

Le grand sculpteur breton Jean Fréour est décédé. On lui doit de nombreuses œuvres dans notre région : Châteaubriant (Sainte Rita), Villepôt (Notre Dame de l’Assomption), Joué sur Erdre (St Mainbœuf), Mouais, Bouvron (Menhir Piéta), St Julien de Vouvantes etc.

Artiste talentueux, né à Nantes, Jean FREOUR fut membre du mouvement artistique des « Seiz Breur » (à qui l’on dit le monument du Maquis de Saffré), « mouvement qui tout en s’inspirant de la « matière de Bretagne » contribua à inscrire dans la modernité le renouveau dans l’architecture, la
peinture, la sculpture. C’est dans ce domaine qu’il laisse une œuvre considérable. La magnifique statue en bronze d’Anne de Bretagne, à Nantes, en est l’un des fleurons » dit l’Alliance Fédéraliste Bretonne

« Toute sa vie, le sculpteur se sera tenu à l’écart de la foule, du bruit, de l’agitation. Pour lui, l’art ne pouvait se pratiquer que loin du monde, à l’opposé des modes superficielles, du clinquant et du factice érigés en modèles par une époque vouée au culte de l’éphémère. Réticent aux influences et aux enseignements, il définissait ainsi les règles de son art : « il suffit d’obéir aux servitudes qui, loin de nous asservir, nous aident à marcher, à ne pas nous égarer : le pays, le ciel, l’éclairage, l’architecture, la matière, surtout la matière avec sa vie propre qu’il faut connaître, qu’il faut respecter, qu’il faut aimer… »
(Source : http://breizh.novopress.info)

Souhaitons que Gilbert Massard, grand spécialiste de Jean Fréour, organise un jour une sortie-découverte des œuvres de Fréour dans la région.


10 juin 2011

JPEG - 97.3 ko
Jean Fréour

 Ne pleurons pas ...

Il y a un an Jean Fréour quittait ce monde.
Il est parti rejoindre ses modèles.
Ses amis ne l’ont pas oublié…
Ne pleurons pas celui qui nous a quittés
Réjouissons-nous de l’avoir connu.

 Sortie-découverte dimanche 26 juin 2011

OpenDocument Text - 129.1 ko
Sortie-Fréour

« Notre rôle est de conduire le bois, la pierre jusqu’à son expression définitive la plus complète... C’est dans l’union de l’esprit et des matériaux de chez nous que je tente de trouver la douceur grave. » Ainsi s’exprimait Jean Fréour. Cet artiste, mort en 2010, a vécu à Issé de 1943 à 1951.

Artiste indépendant n’appartenant à aucune école, il a laissé beaucoup d’œuvres religieuses dans le pays de La Mée mais son œuvre profane est aussi abondante. C’est lui qui a sculpté Anne de Bretagne près du château de Nantes, les laveuses d’huitres de Cancale et la Ste Rita qui se trouve dans l’église de Béré à Châteaubriant. Sous la conduite de Brigitte Duchêne Ar Muse propose de découvrir ses œuvres de Châteaubriant à Bouvron en passant par Louisfert, Saint Vincent des Landes. Issé, Notre Dame des Langueurs, Nort sur Erdre, Nozay. Dimanche 26 juin 2011 de 9 h à 18 h 30

S’inscrire impérativement avant le 19 juin.
près de S.Pagny 06 87 47 46 27 ou 02 40 81 24 15.

Lire aussi :

http://breizh.novopress.info/7122/jean-freour-la-puissance-et-la-grace/

http://saint-yves-de-la-cote-nantes.cef.fr/Templates/exposartjeanfreour2.htm

http://www.artactif.com/freour

http://saint-yves-de-la-cote-nantes.cef.fr/Templates/exposartjeanfreour1.htm

http://ad-mary44.over-blog.com/article-jean-freour-sculpteur-nous-a-quittes-52342941.html

http://etlaterreenfanta.blog50.com/archive/2010/04/25/sculpteur-breton.html