Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Chômage, emploi > Crise 2008 à 2015 > Roms et gens du Voyage : appel citoyen 4 septembre

Roms et gens du Voyage : appel citoyen 4 septembre

Ecrit le 14 août 2010

 Ah ! Rajeunir de 80 ans ! Merveille ?

Fillette

Merveilles de la politique : notre Nicolas national a trouvé le moyen de nous faire faire un « rétro » de 80 ans, comme ça, juste avant que le gouvernement parte en congés, au moment où les Français, de plus en plus assommés, profitent du soleil et de quelques jours de vacances : c’est toujours ça de pris car on ne sait pas ce que l’avenir nous réserve.

Dans cette torpeur générale, alors que l’affaire Woerth-Bettencourt perd son parfum de scandale, le président s’agite : il lui faut reprendre la main, il lui faut trouver un bouc émissaire pour détourner la colère populaire risquant d’éclater à la reprise de septembre.

Il ressort donc l’épouvantail de l’insécurité qu’il agite depuis tant d’années, mais cette fois il va plus loin : il désigne des personnes, des pelés, des galeux d’où nous vient tout le mal. Il n’ose pas parler des Arabes, des Turcs, des Polonais, des Roumains : tous ces pays commercent avec la France, il faut donc les ménager.

D’où la « bonne » idée de tomber à bras raccourcis sur une population mal intégrée : les Gens du voyage et les Roms, en amalgamant des situations très diverses, en ressortant les slogans les plus éculés :

– d’un côté, comme l’a montré un reportage sur France2 le 28 juillet, on nous montre des gueux, des gens qui n’ont rien, qui construisent un campement de fortune (de fortune, c’est le cas de le dire !), avec des tôles, des bouts de bois et des toiles cirées. Ce sont des gens point fréquentables assurément et tout indique qu’ils sont des voleurs de poules ! Et pourquoi pas des voleurs d’enfants ?

– d’un autre côté, le ministre Hortefeux agite le spectre de l’injustice : ces gens du voyage n’ont-ils pas de trop belles « cylindrées » pour tracter leurs caravanes ? Et il annonce l’envoi de dix inspecteurs du fisc dans les campements. Sympa, à l’heure où l’on s’étonne d’apprendre que de très grandes fortunes telle Madame Bettencourt ne font quasiment jamais l’objet de contrôles fiscaux

Faudrait savoir : trop gueux d’un côté, trop riches de l‘autre ? Pour Hitler, dans les années 30, les Nomades étaient de trop aussi, de même que les Juifs, puis les handicapés, les homosexuels, etc. Jusqu’à la « solution finale »

 Attiser la haine

Extrait de "Tin

Dans un communiqué du 30 juillet 2010, la Ligue des Droits de l’Homme déclare :

Le président de la République a pris la lourde responsabilité de faire des étrangers et des personnes d’origine étrangère ceux et celles qui seraient responsables de l’insécurité.

Parce qu’il a échoué dans sa politique sécuritaire, parce qu’il enregistre des échecs électoraux, parce qu’il entend interdire toute enquête impartiale sur des faits mettant en cause le financement de sa campagne électorale, et parce qu’il aggrave l’insécurité sociale et économique de millions de Français tout en favorisant jusqu’à la caricature les plus nantis, le président de la République et son gouvernement ont manifestement décidé d’agiter les vieux refrains des années 1930 destinés à attiser la haine contre les étrangers.

En se livrant à un discours discriminatoire contre les Gens du voyage et les citoyens européens que sont les Roms, puis en recherchant chez les étrangers et les personnes d’origine étrangère les causes de l’insécurité, Nicolas Sarkozy est en train de menacer les fondements mêmes de la République.
 
Ce ne sont pas les délinquants que Nicolas Sarkozy poursuit, ce sont les Français d’origine étrangère et les étrangers, qu’il désigne comme les boucs émissaires de tous nos maux.
 
Ce qui est ici en cause, ce n’est plus le débat légitime en démocratie sur la manière d’assurer la sûreté républicaine, c’est l’expression d’une xénophobie avérée. Quelle que soit la légitimité que confère l’élection, aucun responsable politique ne détient le mandat de fouler aux pieds les principes les plus élémentaires de la République, et de désigner à la vindicte des millions de personnes.

 
Le président de la République et son gouvernement mettent ainsi en œuvre une stratégie de la tension, espérant sans doute retrouver un électorat perdu, au risque de mettre en péril la paix civile.
 
La LDH, parce qu’elle porte de manière intangible les mêmes principes depuis plus de cent dix ans, quels que soient les gouvernements, appelle tous ceux et toutes celles qui sont attaché(e)s à la démocratie et aux libertés à rejeter ces manifestations de xénophobie.
(fin du communiqué LDH)

 Pourrir par le sommet

Pour le Parti Communiste, « Notre République est en train de pourrir par le sommet », « Par ses déclarations, c’est au principe républicain et aux valeurs démocratiques que Nicolas Sarkozy déclare la guerre »,(…) « Nicolas Sarkozy fait le choix du pourrissement, avec un cocktail explosif jouant sur les peurs ».
De son côté, L’Union des étudiants juifs de France (UEJF) exprimé sa « consternation » face aux mesures contre les gens du voyage et de reconduite à la frontière envisagée à l’encontre de certains Roms. L’UEJF considère que ces mesures « instaurent une loi d’exception et bafouent le principe d’égalité républicaine ». Pour l’association, ces annonces « font pointer le soupçon à l’encontre d’une communauté et mettent en péril le vivre ensemble en France »

 Drôles de guerre

Le Monde du 21 juillet, pour sa part, a relevé les ‘drôles de guerre’ de Nicolas Sarkozy. « La guerre se déclare une seule fois. La convoquer à tout propos relève de la rodomontade » commente Le Canard Enchaîné. Le 27 juin 2002, N. Sarkozy, ministre de l’Intérieur, annonçait « Nous allons gagner la guerre contre l’insécurité » - Le 24 octobre 2002, il déclarait « Il faut aller chercher les délinquants là où ils se trouvent. Il faut qu’on leur mène la guerre » - En 2005, à coups de karcher, il mobilisait pour la guerre à la racaille.

En 2008, devenu chef des armées, il lançait « Dès demain, c’est une guerre sans merci qui sera engagée à l’endroit des trafics et des trafiquants et j’en assumerai pleinement la responsabilité ». Le 18 mars 2009 il déclarait « la guerre aux bandes violentes ». Le 29 septembre 2009 il évoquait « une guerre sans merci contre le décrochage scolaire ». Le 26 mai 2010, il s’engageait à « une guerre sans merci contre la criminalité ».

Mais la guerre est peut-être mal engagée depuis 8 ans puisque, le 30 juillet 2010 à Grenoble, Nicolas Sarkozy tient encore un discours très ferme sur l’insécurité, réaffirmant sa volonté de lui faire la ‘guerre’, avant d’égrener une série de mesures spectaculaires comme la déchéance de la nationalité pour certaines personnes d’origine étrangère. Même Ler P°en n’est p)pas allé aussi loin.

La majorité gouvernementale s’est lancée alors dans une surenchère sécuritaire en proposant … n’importe quoi (il faut bien occuper le terrain !) puisque les juristes soulignent que les propositions de N. Sarkozy sont contraires au droit international, à la Constitution et aux valeurs de la République


 Des articles à lire

Français ou voyou, il faut choisir : http://www.maitre-eolas.fr/post/2010/08/12/%C2%AB-Fran%C3%A7ais-ou-voyou%2C-il-faut-choisir-%C2%BB

Punir les parents : http://jprosen.blog.lemonde.fr/2010/08/02/%C2%AB-cool-papa-j%E2%80%99t%E2%80%99apporterai-des-oranges-%C2%BB/

Punir les maires : http://jprosen.blog.lemonde.fr/2010/08/15/l%E2%80%99etat-bientot-condamne-pour-non-respect-de-ses-obligations-390/

Le maire de Nice n’est pas le mieux placé pour donner des leçons : http://www.rue89.com/2010/08/15/securite-estrosi-nest-pas-le-mieux-place-pour-les-lecons-162410

Aires d’accueil des gens du voyage : http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/07/30/aires-d-accueil-des-gens-du-voyage-pourquoi-la-loi-n-est-pas-respectee_1393727_3224.html

La chasse aux Roms est ouverte : http://www.humanite.fr/08_08_2010-la-chasse-aux-roms-est-ouverte-451229

Expulsions avec La Marseillaise en musique de fond : http://www.sudouest.fr/2010/08/14/face-a-face-parmi-les-caravanes-160829-755.php

L’ONU dénonce une dérive raciste : http://news.suite101.fr/article.cfm/lonu-denonce-une-derive-raciste-en-france-a16518

Tous des voleurs : des poules sont rendues aux poulets : http://obsvideo.nouvelobs.com/video/xe74u0_roms-des-poules-rendues-place-beauv_news.html

Un député UMP prend position : http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/08/14/evacuation-d-un-camp-de-roms-a-montreuil_1398960_3224.html

Des militants de RESF condamnés pour outrage : le préfet n’a pas les courriels utilisant les termes « rafle », « étoile jaune », « Papon », « wagons vers l’Allemagne » ou « nazis » pour définir sa politique : http://www.aqui.fr/politiques/a-pau-le-tribunal-correctionnel-condamne-cinq-membres-de-resf-pour-outrage-a-geneve-l-onu-epingle-la-france-pour-discrimination-raciale,3611.html

Le souvenir de la Gestapo : http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/politique/20100817.OBS8627/pour-le-times-sarkozy-ravive-les-souvenirs-de-la-gestapo.html

Les ministres désorientés : http://www.marianne2.fr/sarkofrance/Securite-ou-deficit-la-rentree-precipitee-du-gouvernement_a166.html

Des hommes d’Eglise dénoncent les expulsions : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/08/22/01016-20100822ARTFIG00078-roms-deux-hommes-d-eglise-denoncent-les-expulsions.php- et aussi : http://www.radinrue.com/spip.php?breve5414 - et l’archevêque de Paris : http://obsvideo.nouvelobs.com/politiqueobs/

L’archevêque de Toulouse dresse un parallèle entre Roms et Juifs : http://www.lepoint.fr/l-archeveque-de-toulouse-dresse-un-parallele-entre-roms-et-juifs-27-08-2010-1229596_19.php

Un médecin refuse la Légion d’Honneur : http://www.france-info.com/france-politique-2010-08-23-expulsions-de-roms-un-medecin-refuse-sa-legion-d-honneur-479011-9-10.html

Yannick Noah s’élève contre l’expulsion des Roms : http://lci.tf1.fr/people/2010-08/yannick-noah-s-eleve-contre-l-expulsion-des-roms-6044541.html

Hémorragie chez les policiers : où en est la sécurité ? http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/08/29/01016-20100829ARTFIG00110-un-syndicat-de-policiers-denonce-les-baisses-d-effectifs.php

Michel Hunault appelle : dignité pour les Roms

Roms, Michel Hun

 Appel citoyen

Mais que disent les Eglises dans cette situation ? Que disent les responsables de la Gauche au niveau national ? . Un appel citoyen a été lancé. Il est peu relayé par les médias :

http://nonalapolitiquedupilori.org/