Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Pays (international) > Bretagne et Corse > Breizhistance- 2010

Breizhistance- 2010

Ecrit le 22 septembre 2010

 Breizhistance

Breizhist

Un groupe breton et révolutionnaire s’est constitué dans la région de Châteaubriant-Nort sur Erdre, depuis octobre 2009, avec une quinzaine de militants. Son porte-parole est Jonathan GUILLAUME. « Nous nous inscrivons dans le mouvement social actuel » dit-il, « surtout si les actions ne sont pas des rendez-vous épisodiques, mais des luttes qui se prolongent. Nous appelons à faire reculer le gouvernement »

« Nous sommes indépendantistes, engagés en faveur des solutions qui donneront plus de démocratie en Bretagne. Nous nous définissons comme socialistes et écologistes. Nous présenterons des candidats aux prochaines élections cantonales, avec ceux qui le voudront bien, mais pas avec le Parti Socialiste dont nous dénonçons les positions favorables à l’aéroport de Notre Dame des Landes ».

Les militants de cette organisation ne cherchent pas des places, mais la promotion de leurs idées. Parallèlement à leurs actions politiques, ils organisent des manifestations culturelles comme le concert du 9 septembre à Nort sur Erdre.

Contact : Jonathan Guillaume -
06 12 30 67 15
Breizhistance.lamee@gmail.com

 Communiqué : Space

BREIZHISTANCE-Indépendance et Socialisme tient à apporter son soutien et l’expression de sa solidarité face à l’arrestation, le 14 septembre au SPACE, de deux syndicalistes paysans bretons, Gérard Durand et Dominique Lebreton représentants de la Confédération Paysanne de Loire-Atlantique.

Devant le hall 5, où la FNSEA accueillait le ministre de l’agriculture venu annoncer les « mesures » d’aide mesurées du gouvernement face à la crise que subissent les éleveurs, 600 membres de la Coordination Rurale, de l’APLI et de la Confédération Paysanne, manifestaient d’une part pour un réel accord sur les prix face aux grandes industries agroalimentaires et non des aides qui ne règlent pas le problème, et, d’autre part, pour une représentation démocratique des paysans dans les interprofessions.

Les incidents du SPACE (1) ne sont que la suite logique de ces décisions accompagnées de consort par l’Etat français et la FNSEA, et ce n’est pas un hasard si ce sont les stands du Ministère de l’Agriculture, du Centre National Interprofessionnel de l’Economie Laitière et de la FNSEA qui ont été saccagés par les manifestants.

D’autant que le matin les interventions policières violentes avaient chauffé les esprits. C’est dans ce contexte que G. Durand et D. Lebreton ont été violemment arrêtés alors qu’ils occupaient pacifiquement le stand du Ministère juchés sur un pylône. Les poursuites dont ils font aujourd’hui l’objet ne visent qu’à discréditer le mouvement paysan et sont injustifiées. Toute la population bretonne doit maintenant les soutenir.


NOTES:

(1) http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5iwQw4W5ktfdCqamzA5dbkuinZspw