Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > humour > Au cul d’la tonne, chronique en gallo > Chronique en gallo : c’est où qu’on va ?

Chronique en gallo : c’est où qu’on va ?

Ecrit le 6 octobre 2010

 Sortir et rentreu

On a kauwzeu toute la saison de faire sortir les Ron-mes mais c’éteu pour faire rentreu les leupeunistes et les villieuristes (mon Vicomte vient de démissionneu) dans le sein de la Sarkosie. Aneu, mon Sarko s’occuppeu des bons cathos qui boudeu en allant vouère le très benoit très étroit et lui sauveu son église ben malade en Europe, malgreu les bons moines de Tibhérine.

Apreuille, y va ramasseu les greuvisses et les marchous des manifs ; y va les compteu dès demain matin en espéranwt que les jein-nes y seront point…car, yeux, y lâcheu point le morciauw quand y s’ébranleu.

Comment faire rentreu aussi les français kidnappeux par le Caïdat et l’uraniome nigérien pour faire marcheu nos centrales zatomiques ? Et comment sortir des niches fiscales les milliards qu’on a dépenseu à les fabriqueu ?

Pendant que nos députeux voteu les lois pour dénationalizeu les mauvais français arriveu y a pas beuzef, y a des bons et vieux français qui renvaïyeu leur carte d’identiteu à Sarko et demandeu à ne plus êtes des frança oui oui mais des non non.

Mam qu’attendeu d’ête preumieure minisse ne veut teurjous pas d’un juge indépendant pour l’affére Veurte ; ça senteu pas bon pour le Lizieu !
 

« Fais ton bieu naïye quand tu voudras
Pour St Michel, tu le moudras »
 
« Le preumieu roctobre, pluie de noroît
De la pluie pour tout le mois »

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu

 


Ecrit le 13 octobre 2010

 Des Zalternatives, y en a, ou y en a pas ?

 
C’éteu la chanwson qu’on entendeu partout deupé que not’ mét’ chanwtou a pris les rein-nes du char de l’Eutat : pas d’auwt politique que la sien-ne ! pas d’auwt’ reutraite que celle qu’il a inventeu en weurtesse ! pas d’auwt seucuriteu que celle de ses gendarmes et de leurs fichieux ! pas d’auwt zéconomies que celle qu’aveu fait des dettes partout, remplumeu les banquieux et les richous du bouclieu !
 
Yieur au saïye, j’éteu à hein-ne kauwzerie pour les trente anws du commerce équitable avec le patron de la revue « alternatives économiques » qui creut dur comme fer qu’on pourreut chanwgeu de bourse ou la remplir avec des vraïyes picaillons.
 
Comme on va enfermeu le très doux qu’aveu fait sauwteu la banque et qui deuveut rend’ les 5 Milliards (la justice dizeu qu’y aveut pas d’alternative), on va sauwveu le système et maïye, je veux propozeu pien de zalternatives :
 
–  pour mon très doux, y suffizeu de le marieu avec Liliane qui saveu pu où met’ ses sous et ses peutits papieux ; ou ramasseu les reutro-commissions de Karachi ;
–  pour les fichieux, on pouveut faire le fichieu des non ficheux (y sera pas long !) ;
–  pour les reutraites, on organizeu un nouviauw mai 68 avec les paveux qui reusteut ;
–  pour le biauw Danube bieu, rempiaceu les boues rouges d’aluminiome par du bleu de mes tis laines.

 « Où y a un coq, la poule ne chanwteu pas ! »
 

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu

 


Ecrit le 20 octobre 2010

 Etes-vous bijeu ou baizeu ? 

 
Mon Sarko a ben de la misére ! Pour reudoreu sa côte d’amour qu’éteu de pu zen pu basse, il aveu penseu à imiteu son copain du Chili : arracheu des mineurs du fond de l’enfer et les bijeu devanwt tout le monde et toutes les teuleus. Mais y a pu de mines cheu nous !
 
Pas de chanwce avec le spéléo qui se naïye ! Pas de chanwce avec les journalisses que les talibans relâcheu point ! Pas de chanwce avec les enleveux du Caïdat qui pourtanwt s’occupeu des mines d’uraniome au Niger !
 
Y aveu que les millions de grévisses et les marchous des manifs qui sorteu tout le temps mais qui mériteu pas d’êtes bijeu mais plutôt tabasseu et ramasseu…même les jein-nes et les fon-mes. Encore des garde à v(o)ues comdamneu par l’Europe !
 
On aveu deux bals en même temps : le bal populaire des manifestous dans la rue et le bal des prétendous pour êtes minisses autour de mon Sarko ; pu y sont au fond du trou, pu y zont envie de se montreu et de kauwzeu fort pour êtes reumarqueu et bijeu par leur granwd petit chef.
 
Reuveunons aux vieux dictons de nos paizans feu leu zeufs :
« Trois pointes souteneu le monde : la pointe du sein, la pointe du soc et la pointe que vous savez »
 
 

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu

 


Ecrit le 27 octobre 2010

 C’est où qu’on va ?

M’est tavis que c’est krouilleu partout. Mon Sarko, teurjous ferme dans ses p’tites bottes voudreut krouilleu les cassous dans nos belles prisons mais dékrouilleu les raffineries en réquizitionnant les greuvistes qui vouleut reuspecteu leur droit de grève ; les syndicalisses vouleut encore faire sortir et marcheu les Français pendanwt les congeux des morts ; le Seunat (ou le sna1) a voteu en woeurtesse le texe ben krouilleu des reutraites ; la gauwche crieu à la dictature ; les jein-nes vouleut manifesteu même pendanwt les vacanwces ….

Person-ne seut pu où on va et commen on va y alleu. Maïye, deupé quinze jours je navigue comme je peux cheu les j’timi et les alsaciens en allanwt à la gare avanwt ou apreuille l’heure qu’est marqueu su mon billet et sans savaïye si le train que j’trouve sera pas bloqueu ici ou là : on est passeu du monde ben regleu à celui de l’incertitude. Même les geuleux et la neige qu’arriveu n’importe quanwd !

Mère Merkel bazardeu le multiculturel pour reuveunir à une identité allemande, ne pas se faire turkineu et rattrapeu ses zélectous xénophobes. Barak qu’a donneu la santeu à ses pauvres va se faire nikeu par ses riches comme y l’a éteu par les israéliens qui coloniseu le Pas du tout Lestine à grande vitesse.

Heureusement que trois pays reusteu stables dans ce monde qui changeu : la Belgique, l’Iran et la Corée du Nord.

« Celui qui crache en l’air, il lui en tombe sur le nez »

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu

 


NOTES:

(1) Sna : greunieu au-dessus de l’écurie où on met le vieux feingne (foin)