Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Associations > Rencontres > Rencontres 2010

Rencontres 2010

Ecrit le 24 février 2010

 Rencontres   ... et discrétion

Il y a des associations qui se mettent en avant pour la plus petite fleur poussée dans leur jardin. Il en est d’autres qui travaillent dans la plus grande (trop grande) discrétion. L’association Rencontres   est de celles-là. Soutien scolaire, animation de quartier, collecte de la mémoire, jardins familiaux ….

 Soutien scolaire

32 enfants (du CP au CM2) de l’école Claude Monet et de l’école René Guy Cadou sont concernés. Plus 5 collégiens et 2 lycéens. L’association Rencontres   fait de l’accompagnement scolaire, avec l’aide de 18 bénévoles (aide aux leçons et aux devoirs). Elle accompagne les enfants vers la médiathèque  .

Elle intervient aussi auprès de deux classes de CM2 sur le thème « C’était comment ? » : collecte du témoignage des parents et grands-parents sur leurs souvenirs d’enfance, école et vie quotidienne.

 Animations de quartier

Rencontres

On ne le dira jamais assez : en dehors de loisirs organisés, et payants (Centre de Loisirs), il n’y a aucun lieu ouvert librement pour les enfants et pour les jeunes à Châteaubriant. L’association Rencontres  , dans son modeste local de l’allée Messager, propose :
– Arts plastiques - ateliers ouverts pendant les petites vacances et en stages d’été.
– Musique : un atelier RAP   en lien avec le Conservatoire  . Composition, écriture des textes, répétitions, enregistrement. L’association a bricolé un « studio » avec les moyens du bord.
– Bibliothèque : avec possibilité d’emprunter. Animations autour du livre, en y associant les familles. L’association a mis au point un système de bacs à roulettes permettant de gagner de la place quand c’est nécessaire.
– Expositions : toute l’année.

 Théâtre

Une activité théâtre est proposée de mars à juin pour 19 enfants des écoles Claude Monet et René Guy Cadou, avec le Théâtre Messidor.

 Histoires de vie

Après l’étude « Portugais et Turcs à Châteaubriant », menée avec l’aide d’une sociologue, l’association Rencontres   travaille sur le regroupement familial, c’est-à-dire sur le vécu des femmes venues rejoindre leur mari à Châteaubriant . Livre, montage vidéo, diffusion par CD et internet.

 Cours de français

Des cours de français, pour les adultes, sont donnés par trois professeurs en retraite. Il y a deux à cinq hommes venant régulièrement, avec des niveaux de base très divers : du primaire à l’université.
En plus, un atelier spécial concerne 12 femmes : « Les femmes sont très demandeuses d’apprendre » - Les bénévoles se réjouissent de la richesse d’intégration, de la facilité des contacts humains. « Si on veut éviter qu’un quartier se referme sur lui-même, il ne faut pas faire le vide autour » dit Régis, un des animateurs.

 Jardins familiaux

Dernière activité (pour l’instant !) : les jardins familiaux : 17 familles, 6 cabanons. Une haie vient d’être plantée. Certaines familles y vont tous les jours. « Les efforts commencent à payer : la qualité du sol s’est améliorée même si elle reste encore trop compacte. Il faudrait y apporter des déchets verts ». [ndlr : il y a plein de déchets verts à la déchetterie de Châteaubriant mais un agriculteur en a l’exclusivité !).

« Nous allons installer des toilettes sèches. Nous montrons comment ne pas utiliser de pesticides. Et comment ne pas laisser traîner papiers et plastiques pour que ce soit joli ». Un agriculteur en retraite assure la formation des amateurs.

 Ouverture

Pour le Président, Fernando Riesenberger, l’association Rencontres   se doit d’être un lieu ouvert, apportant la culture au plus près des gens du quartier.
« Dès que les bénévoles sortent dans le quartier, ils sont reconnus, les gens leur disent bonjour, les petits viennent faire la bise ».

Mais malgré ce rôle fondamental d’intégration sociale, l’association sera en difficultés financières d’ici un an, en raison de la diminution de moitié de la subvention du Conseil Général. Pour celui-ci « le partenariat avec la municipalité castelbriantaise demeure trop restreint »

 Recherche ….

Il reste quelques places pour les séances d’aide aux devoirs. Séances ouvertes à tous, encadrées par des professeurs et animateurs de l’association. Une participation de 5 euros est demandée pour toute l’année scolaire.

Les bénévoles sont aussi les bienvenus pour encadrer les enfants.
Renseignements au 02 40 81 16 50


Ecrit le 9 juin 2010

 Des fresques au naturel

Des fresques à la Ville aux Roses

L’association Rencontres   poursuit, sans bruit, un travail important auprès des écoles de la ville. On peut en voir le résultat dans le quartier HLM de La Ville aux Roses à Châteaubriant, autour du Bassin Bleu.

Fresque
La machine à imaginer

Des classes de CM2 de l’école Claude Monet, et des enfants de la maternelle voisine, ont travaillé sur ces fresques au long de nombreux mercredis : la couleur, l’ombre, la lumière, les dégradés, sous la direction de Thomas Frey. La première (voir ci-dessus) représente la machine à imaginer ! Le seconde évoque la terre, la troisième le ciel (et les oiseaux), et la dernière la mer. Les fresques ont été vernies et décorent la base d’un immeuble.

Parallèlement une autre exposition, visible jusqu’au 18 juin au local de l’association, présente le travail des enfants, mis en valeur par les animateurs des ateliers artistiques. Ouverture les mercredis et samedis après-midi ou sur rendez-vous.

3, allée Messager, BP   133, 
44144 Châteaubriant tél. : 02 40 81 16 50
http://www.rencontres.asso.fr 

Voir ici aussi : http://chateaubriant-et-mee-daily-photo.blogspot.com/2010/06/ca-re-marche.html


Ecrit le 23 juin 2010

  Des gamins dans le métro

Théâtre avec Rencontres

Oui oui, on a bien entendu le métro, le 17 juin dernier, à l’école Claude Monet : le club théâtre de l’école, animé par Christine Maerel du Théâtre Messidor, a présenté deux petites charmantes petites pièces.

Au préalable, Janice Roul, de l’association Rencontres  , a offert des livres aux enfants qui, au long de l’année 2009-2010, sont venus au soutien scolaire.

Au cours de l’été qui vient, une carriole pleine de livres se déplacera dans le quartier de la Ville aux Roses, véritable bibliothèque de rues. Appel aux mamans pour qu’elles viennent aider, ne serait-ce qu’une heure . Rens.02 40 81 16 50

jeudi 1er juillet à 18h30 à La Galerie « Local » (3 allée Messager à Châteaubriant), lectures de témoignages « C’était comment ? » Théâtre atelier animé par Christine Maerel - « Façons de parler » de Bernard Friot / « Sandwich en panne » de Sylvaine Hinglais. Exposition de l’illustrateur Amot.Frey Rens. 02 40 81 16 50