Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Associations diverses et partis politiques > Restau du coeur > Resto du coeur : novembre 2010

Resto du coeur : novembre 2010

Ecrit le 1er décembre 2010

 60 bénévoles

JPEG - 104.3 ko
Mmes Jolly, Chalon, Ter

Trois ans adjointe, trois ans responsable, Renée Terrien commence sa 4e année de responsable du Resto du Cœur de Châteaubriant. Avec Jeannette Chalon (adjointe) et Lydia Jolly (chargée des approvisionnements), elle fait le point sur le fonctionnement de cette association de solidarité à Châteaubriant.

L’été 2010 a permis de fournir des repas à 92 familles (100 en 2009) soit 229 personnes dont 60 % venaient pour la première fois. En tout 7620 repas. La raison de cette baisse : le durcissement du barème. A noter, sur ces 229 personnes, une forte proportion de jeunes : 45 % entre 18 et 20 ans. Belle société que celle qui impose les restos du cœur à tant de jeunes.

Il faut y ajouter des colis de dépannage, fournis toutes les trois semaines aux personnes se trouvant à la limite du barème, soit 1312 repas. Donc en tout 8932 repas lors de la campagne d’été 2010.

La collecte des 8-9 octobre 2010 a rapporté 3,843 tonnes de nourriture (au lieu de 3,613 l’an dernier). La prochaine collecte aura lieu les 4-5 mars 2011.

 Hiver 2010-2011

« L’hiver sera dur » : les responsables et les quelque 60 bénévoles donnent beaucoup de leur temps. La première « ramasse » d’hiver a eu lieu le 27 novembre. Le resto ouvre le 30 novembre mais déjà des inscriptions ont eu lieu. « Nous pensons avoir beaucoup de nouveaux. Nous avons reçu pas mal de coups de téléphone. Nous estimons à une cinquantaine le nombre des familles qui n’osent pas venir, pour qui « tomber au resto du cœur » est très dur moralement »

Le resto ramasse dans les grandes surfaces et chez les boulangers castelbriantais. Les sociétés Viol, Aubret et STVO apportent de la viande lors des grandes occasions (Noël par exemple). Cette ramasse, à laquelle une dizaine de bénéficiaires participent, fournit, par mois :

70 kg de pain (surtout en été)
160 kg de légumes
130 kg de fruits
60 kg de viennoiseries
55 kg de produits frais.

La centrale de Nantes livre surgelés et produits de l’Union Européenne le jeudi. L’équipe locale s’occupe de ramasser : fromages, yaourts, conserves de viande, légumes, féculents, lait, produits d’hygiène. Depuis quelques temps, les pharmaciens fournissent du lait pour la vingtaine de bébés.

 Aide à la personne

Psychologue (très demandée), coiffeur et coiffeuse (très appréciés), lave-linge à l’occasion, piscine gratuite, cinéma gratuit (environ 60 personnes, un mercredi sur deux), coin enfants, coin bibliothèque … Une journée festive aura lieu le 20 décembre, animée par Maurice Gonel, avec jouets et plantes, crêpes, gaufres et chocolat chaud.

 Local amélioré

La municipalité continue à mettre les locaux de l’ancien foirail à disposition du resto. L’eau chaude a été installée dans le salon de coiffure. Un grenier a été aménagé pour stocker vêtements et jeux. Les bureaux ont été repeints ce qui les a rendus plus lumineux et plus agréables pour tout le monde, bénéficiaires et bénévoles.

 Don des lycéens

Les lycéens en grève à la fin d’octobre 2010 ont remis au Resto les 105 € et les produits alimentaires non consommés à la fin de leur action. Un geste très apprécié !

Au lycée la direction a fait jeter des produits frais pour 1700 euros