Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Tourisme > Académie du Châteaubriant - 2010

Académie du Châteaubriant - 2010

Ecrit le 1er décembre 2010

Patrimoine de l’humanité

32 confréries gastronomiques (115 personnes) se sont réunies à Châteaubriant le 27 novembre, pour le Chapitre de l’Académie du Châteaubriant, en présence de Solange Massenavette, présidente nationale du Conseil Français des Confréries.

Le « Repas gastronomique français » a été inscrit au patrimoine immatériel de l’Humanité par les experts de l’Unesco réunis à Nairobi au Kenya, à la mi-novembre 2010. C’est la première fois qu’une cuisine dans le monde accède à ce statut. Les Confréries figurent dans le dossier de candidature et, de ce fait, sont reconnues patrimoine immatériel de l’humanité. « Nous nous battons, derrière les aspects folkloriques, pour que vivent les produits de nos terroirs, des produits patrimoniaux de qualité qui bientôt n’auront plus leur place dans le système de distribution économique actuel. Nous sommes une pièce maîtresse de la gastronomie, affirmant que les pratiques alimentaires partout dans le monde, doivent être défendues et transmises aux jeunes générations 

Mainguet-Massenavette-ledoyen

Photo : Pierre Mainguet, Grand Maître de l’Académie du Châteaubriant, Solange Massenavette, présidente nationale, et le doyen de l’assemblée : 89 ans


Ecrit le 7 décembre 2011

Académie du Châteaubriant

L’Académie du Châteaubriant fut fondée en 1994 par Pierre Mainguet qui en est donc le Grand-Maître-Fondateur. Depuis le 26 novembre 2011 Martine Buron réendosse le costume de Grand-Maître pour un mandat de 3 ans.

L’objectif de l’Académie du Châteaubriant, est de faire la promotion de la viande bovine du pays de Châteaubriant  . Elle travaille à la renommée de ce terroir dans un esprit de tolérance, de convivialité, d’efficacité. L’Académie fait la promotion du Pays de Châteaubriant   non seulement dans le domaine gastronomique mais aussi touristique, et véhicule partout en France, et même au-delà, l’image de notre région. Elle décerne chaque année, après dégustation, des diplômes à des restaurateurs locaux et des environs, attestant ainsi de leur maîtrise dans la préparation du fameux Châteaubriant, et de leur volonté d’en faire la promotion en l’insérant dans leurs menus. Depuis 2007 l’Académie du Châteaubriant participe à la Journée du Patrimoine, sur le site du château en proposant une dégustation de viande de bœuf à braiser ou du pavé de bœuf. Et, bien sûr, elle est représentée à l’inauguration de la Foire de Béré (l’exporama de la Foire 2012 portera sur la gastronomie).

Les 24 Académiciens rendent visite chaque année à de nombreuses Confréries partout en France et parfois à l’étranger (Suisse, Belgique) : 26 Chapitres solennels suivis en 2011.

Photo d’archives. à gauche : Pierre Mainguet, Martine Buron

A son chapitre de novembre 2011 l’Académie du Châteaubriant a accueilli 31 confréries venues en grande partie du centre et du sud-ouest de la France. Deux confréries belges étaient présentes : la confrérie du Roux Ayeneux située à OLNE en Belgique, qui fait la promotion d’un fromage de brebis, a parcouru 739 pour déguster un Châteaubriant ! (faut-il être gourmand !), et la confrérie Coucelagn’s qui se préoccupe de la bière de Courcelles. La confrérie de l’Ane de Toulouse et bien d’autres sont arrivées dès le vendredi 25 novembre pour goûter un vrai Châteaubriant à Châteaubriant. Les 103 convives ont grandement apprécié les Châteaubriant servis à La Ferrière avec une délicieuse et originale garniture de légumes anciens

Photo d’archives. à gauche : Pierre Mainguet, Martine Buron