Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Associations diverses et partis politiques > ALC : faire société

ALC : faire société

Ecrit le 15 décembre 2010

Faire société

Réunie en congrès à Toulouse, en juin dernier, la Ligue de l’Enseignement s’est prononcée pour un nouveau pacte civique et social, « Pour faire société », manifeste qu’elle s’engage solennellement à faire vivre pour « imaginer demain et redécouvrir ensemble le goût de l’avenir ».

C’est aussi l’engagement de l’Amicale Laïque de Châteaubriant (ALC) à travers ses sections sportives, son club des supporters et le soutien aux écoles publiques. « Faisons prévaloir l’intérêt général sur les intérêts particuliers, ce qui donne à la fraternité son sens profond » déclare le Président Roland Feuvrais.

« Mobilisons-nous pour contribuer à faire une société laïque plus juste, plus solidaire et plus fraternelle.
– En recomposant l’action publique par des services publics adaptés aux enjeux actuels
– En renouvelant les pratiques démocratiques par la participation citoyenne
– En repensant les solidarités pour plus de justice sociale
– En reconnaissant la dignité des personnes dans leur diversité »

« Il nous faut faire société, dit-il, voire refaire société, contre la désaffection civique, contre les suppression de postes dans l’enseignement, contre le mal-logement, pour donner aux jeunes un beau métier, pour défendre un mode de vie fondé sur l’échange et la gratuité, sur la justice sociale, la créativité, la laïcité. Il nous faut trouver les ressources indispensables pour changer cette société, pour faire reculer le sentiment d’une société brutale, pour vivre ensemble avec plaisir »

L’ALC souhaite « s’engager à devenir une association du vivre ensemble avec les adhérents, les sympathisants, les partenaires de la société, … les citoyens » dit-il encore en insistant, comme Jean Macé « on ne naît pas citoyen, on le devient » « notamment grâce à une éducation, dans une société laïque, qui désencombre l’horizon pour que les enfants et les jeunes ne soient pas des cœurs de cible pour les fabricants de pensées-toutes-faites et des parts de marché pour la publicité, pour qu’ils puissent penser par eux-mêmes, avec et pour les autres ».

L’ALC a eu un budget déficitaire en 2010 tout en continuant à défendre et aider les écoles publiques, à financer son local, à soutenir ses différentes sections. A noter : son site internet tout neuf, en cours de réalisation :
www.amicale-laique-chateaubriant.fr