Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Santé, questions générales > Handicap > Accessibilité

Accessibilité

Ecrit le 15 décembre 2010

 Accessibilité

« Notre vie doit-elle se limiter aux places qui nous sont réservées ? », l’association des paralysés de France (APF) veut sensibiliser l’opinion publique à la question de la place des personnes en situation de handicap dans la société et propose d’agir pour une société ouverte à tous, qui assure l’effectivité des droits de l’homme, l’accessibilité universelle et l’absence de préjugés et de discriminations.

A près de 1500 jours de l’échéance de l’obligation de mise en accessibilité de la France, la situation est plus que préoccupante ! La délégation ministérielle à l’accessibilité a publié un rapport accablant :

→ 95% des communes françaises n’ont pas élaboré leur Plan de mise en accessibilité de la voirie et des aménagements des espaces publics (PAVE). Ce document de référence est pourtant indispensable puisqu’il prévoit un état des lieux de l’accessibilité de la commune, des propositions de travaux ainsi que leur chiffrage et leur programmation. Chaque commune devait élaborer son PAVE avant le 23 décembre 2009. Pour Châteaubriant ce n’est pas fait !

→ 70% des Autorités organisatrices de transports (AOT) n’ont pas finalisé leur schéma directeur d’accessibilité.

→ Même si 70% des commissions communales et intercommunales d’accessibilité ont été créées, peu sont de véritables instances de concertation remplissant leurs missions !


Ecrit le 30 mars 2011

 Accessibilité : un ordinateur et des paupières

Libres

Tiens, pourquoi pas … une petite chronique informatique dans La Mée ? Car l’informatique se développe ... même chez les personnes âgées qui prouvent qu’elles sont bien capables d’apprendre … même chez les personnes en difficulté financière, quand elles peuvent trouver dans leur entourage des ordinateurs à se faire offrir (oui, oui, cela se fait dans la région de Châteaubriant). Et le plus formidable, c’est que l’informatique est l’occasion de découvertes plus variées et plus actives que celles que l’on peut trouver à la télé. Et les logiciels libres permettent au plus grand nombre d’accéder à des techniques performantes.

Un petit conseil : Mozilla Firefox vient de publier sa version « 4 ». N’hésitez pas à la télécharger car elle est gratuite, plus complète et plus rapide qu’Internet Explorer, et compatible avec Windows XP qui équipe encore 50 % des ordinateurs en France. Elle existe même en breton ! [Internet Explorer vient de sortir sa version 9, mais celle-ci n’est pas compatible avec Windows XP].

Ne pas pister : La plupart des sites Web importants suivent les habitudes de leurs visiteurs, puis vendent ou fournissent ces informations à d’autres entreprises (comme des annonceurs). Firefox a une fonction ne-pas-pister (do-not-track en anglais) qui permet de dire aux sites Web que vous ne voulez pas que vos habitudes de navigation soient pistées ! (Pour y accéder : Outils / Options / Avancé / Général et cocher : « indiquer aux sites Web de ne pas me pister »).

 Accessibilité RGAA

Tous les services de communication publique en ligne de l’État, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent doivent se mettre en conformité avec l’article 47 de la loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. Concrètement, et d’ici mai 2012, tous ces sites doivent respecter le RGAA : Référentiel Général d’Accessibilité pour les Administrations. C’est une obligation morale avant d’être une obligation légale.

Houla ! Il y a du travail à faire car les critères à respecter sont nombreux et complexes. Et malheureusement, des margoulins proposent aux communes des sites « pourris » … et chers ! Et comme les communes n’ont pas de connaissances dans ce domaine, elles sont piégées et chèrement piégées.

Le site webaccessibilite.fr a passé 10 sites de conseils régionaux au banc d’essai, sur quelques critères seulement. Le site du Conseil Régional des Pays de Loire est bon 5 fois sur 7, et échoue 2 fois sur 7 notamment sur le contraste. Mais l’utilisation d’un autre système de contrôle montre 20 erreurs d’accessibilité et 3 erreurs de validation sur la page d’accueil.

Mais c’est rien ! Il y a une petite commune au sud de la Com’Com’   du Castelbriantais qui comporte 136 erreurs d’accessibilité et 191 erreurs de validation en première page. On ne vous dira pas laquelle, par charité chrétienne !

La site de la Com’Com’   du Castelbriantais comporte 30 erreurs d’accessibilité et 63 erreurs de validation en page d’accueil. Pour un site qui a coûté 18 540 € TTC, c’est pas normal !

Et le site de la Mée ? Bien entendu, nous sommes vigilants à ce sujet. La page sommaire comporte zéro erreur … il n’en est sans doute pas de même pour les 3934 pages du site où ce n’est que petit à petit que nous rectifions les erreurs !

Voici un outil et un autre pour tester les sites de vos communes

 Daltoniens

Beaucoup de sites internet privilégient le design au détriment du contenu. Encore faut-il que les couleurs choisies permettent une lecture aisée. Et voilà qu’il existe encore un outil gratuit pour cela : colour-contrast-analyzer. On voit alors que les couleurs vert et bleu-ciel, sur fond blanc, utilisées par la Com’Com’   du Castelbriantais, ne permettent pas une lecture facile pour les personnes atteintes de protanopie ou de deutéranopie.

 L’ordinateur lit et parle NVDA

L’ordinateur doit aussi pouvoir être accessible aux aveugles ! Pour cela, il existe des logiciels (programmes) qui lisent à haute voix ce qui est écrit sur l’écran. Voici un logiciel de lecture, libre et gratuit : NVDA, que chacun peut télécharger ! Les réalisateurs de sites internet doivent aussi faire en sorte que leurs sites soient accessibles. Ce sera obligatoire pour les communes à partir de mai 2012. Mais les communes n’ont pas l’air de le savoir !

Votre journal, la Mée, fait des efforts en ce sens, du moins pour ses nouvelles pages.

Adresse de NVDA

Le 8 décembre 1995, un accident vasculaire brutal a plongé Jean-Dominique Bauby, journaliste et père de deux enfants, dans un coma profond. Quand il en sortit, toutes ses fonctions motrices étaient détériorées. Il lui restait ses paupières pour pouvoir communiquer. Un battement pour oui, et deux pour non. Et voilà qu’il existe un étonnant logiciel, permettant de contrôler un ordinateur, à partir d’un clignement intentionnel des yeux enregistré depuis une simple webcam. Un logiciel libre, et gratuitement téléchargeable ! Il a été présenté à Avignon fin mars 2011. Le logiciel fonctionne avec la webcam de l’ordinateur. examinant la forme du visage et le contraste des yeux. Et cela, dans toutes les positions, tête droite, tête penchée, tête couchée (pour un malade par exemple).

Quand le logiciel est lancé, un tableau apparaît sur l’écran. Ses cases correspondent à toutes les touches du clavier. Un curseur s’y déplace, il faut ensuite cligner des yeux deux fois pour retenir la lettre que l’on souhaite et écrire ainsi quelques mots.

L’utilisateur peut entrer et modifier le texte dans l’éditeur de texte comme WordPad ou Microsoft Word, il peut naviguer sur Internet avec un navigateur tel que Mozilla Firefox, il peut recevoir et envoyer des courriels. Il peut agrandir le texte avec une loupe, augmenter ou réduire le son. Une souris virtuelle permet à un virtuose d’écrire des textes rapidement, de chercher des documents sur internet, de copier, coller, modifier. Incroyable !

Fabriqué par des Polonais, le logiciel B-Link est livré, gratuitement, avec un mode d’emploi en français !

Les communes ont jusqu’à mai 2012 pour rendre leurs sites accessibles aux personnes mal voyantes ou aveugles. Il est urgent d’y songer ! Mais cela semble ne soucier personne (il y a quand même 4 petites communes qui s’en préoccupent ...

 Des LAPI en Bretagne

LAPI : lieu d’accès public à internet. Il s’agit d’espaces publics numériques, destinés à tous publics, proposant des activités variées et encadrées, par le biais d’ateliers collectifs, mais également dans le cadre de médiations individuelles et de plages réservées à la libre consultation.

Ces actions locales participent à la réduction des inégalités géographiques, culturelles, sociales, économiques… entre les publics présents sur un même territoire.

Plus de 4000 lieux publics d’accès à l’internet sont ouverts en France, dans lesquels un ou plusieurs animateurs multimédias accompagnent, initient, aident chacun à maîtriser et bien utiliser ces outils et services offerts par internet et plus largement par les technologies de l’information et de la communication. Certains de ces espaces sont « généralistes », d’autres « spécialisés » (vidéo et photo numériques, accompagnement dans la recherche d’emploi, lutte contre l’exclusion, l’illettrisme…). A Châteaubriant on trouve trois lieux : le cybercentre, la médiathèque   et la Maison de l’Emploi - Il y en a deux à Nozay et deux à Derval. Mais ils ne permettent pas toujours d’accéder à tout internet. Dans les autres communes, ça manque !

Il serait intéressant d’avoir, dans toutes les communes, une borne Wi-Fi, ou un point Wi-Fi, donnant un accès public à un réseau sans fil Wi-Fi pour permettre aux utilisateurs de terminaux mobiles de se connecter à Internet. L’accès ainsi fourni pourrait être gratuit ou payant pour l’utilisateur. De même qu’un réseau de chaleur peut être proposé dans certains quartiers, un réseau wifi peut aussi être mis à disposition … cela rendrait bien service à des ménages modestes !

Trois sites internet accessibles

Du matériel informatique pour personnes handicapées

Thunderbird pour les mal-voyants
Libre-Office pour les mal-voyants

Sites des communes et de la gendarmerie