Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Agriculture > Nourriture > Chine, Allemagne : pauvres nouilles

Chine, Allemagne : pauvres nouilles

Ecrit le 12 janvier 2011

 L’insécurité alimentaire

 Chine : Pauvres nouilles

Ah ces Chinois, ils n’en finiront pas de nous étonner ! Après les huiles de cuisine recyclées riches en aflatoxine, après les œufs teintés avec des colorants nocifs, après les champignons cancérigènes, après le tofu (pâte de soja) contrefait ou le vin frelaté, après le scandale du lait contaminé à la mélamine qui, en 2008, a rendu malade 300.000 enfants, voici un autre exemple de trafic alimentaire : les pâtes !

Selon Le quotidien de la jeunesse (journal chinois), Une cinquantaine d’usines de la ville de Dongguan, près de Hong Kong, produit quotidiennement environ 500 tonnes de pâtes à base de riz desséché ou moisi. Les grains de riz pourris sont blanchis grâce à des substances chimiques telles que le dioxyde de soufre.

Les nouilles de riz, souvent frites et mélangées à des légumes, sont un mets de base dans le sud de la Chine.

L’Europe demande l’aide de la Chine !

Novembre 2011 - l’Europe riche demande l’aide de la Chine !

 Allemagne : des œufs à la dioxine

Mais il n’y a pas que les Chinois. Un fabricant du nord de l’Allemagne a fourni des aliments contaminés à des élevages de poules pondeuses, dindes et cochons. Mais lui-même aurait reçu l’acide gras contaminé en dioxine d’un commerçant hollandais qui s’était fourni auprès d’un fabricant allemand de biodiesel. Au total, c’est 3 000 tonnes de graisses alimentaires contaminées à la dioxine qui ont été livrées à une vingtaine de producteurs d’alimentation animale dans cinq Länder allemands. Fin décembre, 4800 élevages ont dû être fermés, on a découvert que 136 000 œufs contaminés à la dioxine ont été livrés par l’Allemagne aux Pays-Bas et en Angleterre, pour être transformés : shampooing, mayonnaise, pâtisseries. La commission européenne rassure : cette contamination « sera faible » et les mélanges « devraient l’avoir diluée ».

Peut-être, mais rappelons que la dioxine est un poison chimique et ne disparaît pas….

http://www.agriavis.com/news-1951-soupn%A7ons+sur+l+huile+de+cuisine+en+chine+recyclee+et+contaminee.html