Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > humour > Au cul d’la tonne, chronique en gallo > Chronique en gallo : de l’indignation à la révolte

Chronique en gallo : de l’indignation à la révolte

Ecrit le 16 janvier 2011

 De l’indignation à la révolte

 
C’éteu teurjous hein-ne surprise quand un peuple passeu de l’humiliation à l’indignation et de l’indignation à la reuvolte ! Le moment où on ne supporteu pu l’arrogance d’un chef, l’enrichissement d’un petit nombre su le dos de la majoriteu, la corruption et le meupris. Boum ! v’la qu’ça craqueu ! Hein-ne étincelle et ça bruleu !
 
On éteu pré à sacrifieu sa vie sans espoir à l’espoir d’un avenir meullieure pour des désespéreux. C’éteu surtout les jein-nes qui vouleu changeu les chouses . Si la grand’mère MAM proposeu d’alleu ideu les policieux tunisiens, je pense que c’éteu pour compteu sur yeux quand nos jein-nes se révolteront à leur tour.
 
Filons à Londres conseilleu des violences proportionneu : des coups de poings contre des coups de poings, des cailloux contre des cailloux, des croche-pieux contre des croche-pieux . Ca s’reu de bonne guerre ! Mais c’est pourtant pas c’qu’i feuseu contre les enlèvements au Niger : il envaïye des coptères contre des 4x4 et y rameuneu que des morts.
 
Les foullaïeries de la nature continueu en Australie et au Brésil et celles des zhom-mes un peu partout : chez les nivoiriens et les marchanwds de pétrole ou de matières qui feuseu pas cals ; on inflationneu asteure et affameu le monde ! A quand la reuvolte ?
 
 

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 26 janvier 2011

 De la reuvolte à la reuvolution

 
On se reuvolteu pasque les droits de l’hom-me et de la fon-me (digniteu, égaliteu, liberteu) éteu bafoueu et on feuzeu la reuvolution pour les restaureu. Mais le problème, c’éteu que person-ne n’éteu d’accord sur ceux qui faut mettre dans « les hom-mes ». Pour le compère Ben Ali, y défendeu sa famille, son clan, les adhérents de son parti ; pour Baquebot, ses partisans et ses jein-nes gardes ; pour Chine Tao et Poutine, leurs souteneurs ; pour Sarko, ses copains de la hauwte et son UMeuPeu.
 
Pour les patrons, c’éteu les zactionnaires ; pour Marine, que les bons français ; pour MAM qui prend ses vacances en Tunisie, que les policieux ; pour le Caïdat, que les terrorrisses ; pour Haïti, que ses anciens dictatous.
 
Ceux qui défendeu les pauvres, les clodos et SeuDeuFeu, les malades et les malheureux, y sont jameuille ben nombreux : Obama, il essaïyeu mais ses reupublicains et tiparties éteu pas d’accord. Hessel y metteu les pas lestiniens dans les hom-mes mais le Crif y metteu que les juifs.
 
La reuvolution du jasmin senteu bon le printemps mais y faudreu la propageu partout dans le monde et dans chaque coin de nos vies publiques et priveux…Que de reuvolutions à meuneu !
 

« Geuleu bianwche au cressanwt
Signe de frais et de biauw temps
Geulée bianwche au décours
De la pluie sous trois jours »

  

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu