Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Chômage, emploi > 4 millions de chômeurs : champagne !

4 millions de chômeurs : champagne !

Ecrit le 12 janvier 2011

Petit cadeau de Noël, offert le 24 décembre 2010 pour notre ministre du travail, Xavier Bertrand : les derniers chiffres du chômage ! Les chocolats des fêtes ont dû aider à faire passer l’amère pilule.

C’est que la situation s’est dégradée en novembre sur le front du chômage, avec désormais plus de 4 millions de Français en quête d’un emploi

2 698 000 chômeurs en catégorie A (en hausse de 21 300, soit 0,8 % en un mois et 2 % sur un an).

Pour la zone d’emploi de Châteaubriant c’est + 2.3 % en un mois et + 2,9 % en un an. La zone de Châteaubriant se situe à la 2e place (derrière Saumur)

Si on y ajoute les personnes en activité réduite -courte ou longue- le nombre des inscrits au chômage a progressé en France de 33.600 (+0,8% sur un mois et 5% sur un an) pour atteindre 4,019 millions.

Pour la zone d’emploi de Châteaubriant c’est + 0,8 % en un mois et + 7 % en un an. (La zone de Châteaubriant se situe à la 1re place)

Avec les DOM, 4,272 millions de Français figuraient sur les listes de Pôle emploi. En comptabilisant les 600 000 personnes inscrites, mais non tenues de rechercher activement un emploi (parce qu’elles sont en arrêt maladie, en formation, en contrat aidé, etc ), la barre des 5 millions de chômeurs n’est pas loin.

Et ça ne devrait pas s’arranger ! Encore 16 000 postes d’enseignants à supprimer en septembre 2011, et 15 600 postes d’autres fonctionnaires, et 1870 postes à la SNCF, et 916 au laboratoire Sanofi-France (où certains salariés ne sont pas payés depuis 2 mois), sans oublier 1800 postes supprimés à Pôle-Emploi dans le cours de 2011, et tous les autres licenciements par paquets.

Dans l’armée, 8 250 départs de personnels civils et militaires sont prévus en 2011, puis 7 500 pour chacune des trois années suivantes, avant de revenir à 2 500 en 2015. Même le journal économique « La Tribune » est en difficultés.

Pour 2011, les perspectives restent pâles : l’Insee ne prévoit qu’une « légère décrue » côté chômage, avec un taux à 9,1 % de la population active, d’ici à la fin du premier semestre (contre 9,3 % au 3e trimestre 2010)

 Moral en berne

Alors évidemment, le moral des Français est en berne, depuis des mois, Pour trois raisons de fond : les craintes liées aux mauvais chiffres du chômage, les incertitudes qui demeurent sur l’Europe et l’avenir de la zone euro et, enfin, le sentiment que tout augmente. De plus en plus de Français estiment que non seulement l’état général du pays va se dégrader, mais aussi leur situation personnelle. ...

Il ne s’agit pas d’une chute de moral passagère. Le retour de la confiance s’avère essentiel pour stimuler la croissance


Ecrit le 2 novembre 2011

  Les pauvres, dehors !

Les pauvres, qu’est-ce qu’ils veulent ? A boire, à manger, un peu de chaleur ? Un toit, du travail, et pourquoi pas du bonheur ? Non mais, quel toupet !

La Droite « sociale », par la voix de Laurent Wauquiez a, encore, une excellente idée : après l’assistanat « cancer de la société française », après le travail obligatoire pour les personnes au RSA  , la dernière idée de Laurent WAUQUIEZ est de réserver les logements sociaux à ceux qui travaillent. C’est vrai ça : viré du boulot et viré du logement, quelle trouvaille ! Dehors les pauvres !

La Droite oublierait-elle que ce ne sont pas les assistés qui ont provoqué la crise actuelle ? Le véritable cancer de la société est ailleurs ! Alors que cherche Laurent Wauquiez ? A provoquer une polémique pour détourner l’attention des gens sur les vrais problèmes ? Par exemple sur le fait que le constructeur PSA Peugeot-Citroën a annoncé, le 26/10, lors d’un comité de groupe, la suppression de 6 000 emplois en 2012, et la non-reprise de 800 intérimaires. Sur le fait que Wirlpool supprime 5000 postes, sur le fait que Schindler supprime 1700 emplois ? Allez ! Dehors les chômeurs !