Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Conseil Général, Conseil Régional > Conseil Régional > Tram-train : des arbres et un pont à faune

Tram-train : des arbres et un pont à faune

Ecrit le 19 janvier 2011

Journal du Tram-train, mars 2011

Une centaine de personnes se sont déplacées le 12 janvier pour écouter les explications de la Région Pays de Loire en ce qui concerne le futur Tram-Train dont les travaux sont commencés sur Nantes et s’ouvriront bientôt sur Châteaubriant. Fin des travaux prévue en décembre 2012, puis une période d’essai du train et de formation des conducteurs : l’accueil du public se fera donc seulement au printemps 2013. Coût 207 millions d’euros, sans compter l’achat de trains (environ 57 M€).

Accessibilité : totale pour les personnes à mobilité réduite, y compris en fauteuil roulant.

Automates : certaines gares seront desservies par des machines (Issé, Abbaretz) et il y aura du personnel humain dans les gares de Châteaubriant, Nort sur Erdre et Nantes.

Base : la base de travaux principale sera à Châteaubriant, avec une « base de vie » pour le personnel. Une zone intermédiaire sera installée à la Cantraie.

Billets : les tarifs ne sont pas encore fixés. On les annonce intéressants, pas plus élevés que ceux des TER (trains express régionaux). On annonce aussi des billets assurant à la fois le car Lila et le train, voire le tramway à Nantes.

Confort : des fauteuils rembourrés, et des toilettes accessibles aux fauteuils roulants. Information voyageurs par écrans vidéos et annonces sonores. Le train, à accélération et décélération rapides s’arrêtera dans les 9 gares et perdra peu de temps aux arrêts.

Dépose : le ballast de l’ancienne voie sera retiré et servira aux terrassements de la nouvelle. Les traverses de chemin de fer seront détruites ou stockées en décharges spécialisées.

Durée : 65 min de trajet entre la gare de Châteaubriant et celle de Nantes et 7 min de moins pour les personnes s’arrêtant à la Haluchère où elles pourront prendre le tram.

Energie : le train consommera 4 fois moins d’énergie qu’un bus et 10 fois moins qu’une voiture.

Environnement : la végétation existera le long de la voie et sera taillée pour ne pas gêner les caténaires. Le long de la Forêt Pavée un grillage de 2 mètres de haut empêchera le passage du gibier mais le pont de la Cantraie sera un « pont à faune ». L’autorisation de chasse sur la voie ferrée sera annulée

Fréquences : 7 allers-retours par jour entre Châteaubriant et Nantes : 2 le matin, 2 le soir, un le midi, un en milieu de matinée et un en milieu d’après-midi. Horaires étudiés pour permettre d’aller travailler à Nantes (ou à Châteaubriant !) et de desservir les écoles.

Horaires : fixes, pour qu’on n’ait pas à se poser des questions. Par exemple 7h33, 8h33, 9h33 etc.

Insertion : Réseau ferré de France et SNCF ont prévu une clause d’insertion permettant de donner du travail à des personnes en difficulté

Journal : un journal 4 fois par an, nous informera de l’avancée des travaux

Parkings : il y aura des parkings gratuits autour des 9 gares du réseau, avec abris-vélos et cheminements piétons. Des emplacements privilégiés seront réservés pour les automobilistes pratiquant le co-voiturage.

Passage à niveau : ceux qui demeureront seront sécurisés par des demi-barrières automatiques, et une séparation des voies bombée.

Rabattement : le système de cars Lila sera adapté pour rabattre les voyageurs vers les gares. Une navette sera prévue sur l’itinéraire Abbaretz, La Meilleraye, Moisdon, Châteaubriant .

Tram-train

Retours tardifs : minuit ou une heure du matin ? Ça non ! Pas moyen d’aller au spectacle ou au restaurant à Nantes ou à un match à la Beaujoire.

Site internet :
www.reouverture-nantes-chateaubriant.fr. On y trouve notamment tous les journaux passés.

Téléphone : pour poser des questions à réseau Ferré de France, c’est ici : 02.40.08.60.50

Vélos : il sera possible de monter dans le train, avec son vélo, mais seulement le WE et aux heures de moindre fréquentation.

Vitesse : 100 km/h maximum. Aucun espoir d’avoir une vitesse plus importante à l’avenir.



Ecrit le 4 avril 2011

La claie

Très attendue sur notre territoire, la réouverture de la ligne ferroviaire Nantes-Châteaubriant a franchi en janvier 2011 une étape essentielle. Les travaux ont débuté sur l’ensemble de la ligne avec les opérations d’élagage, de dépose des voies et d’intervention sur les ouvrages d’art : rehaussement des ponts routes et renforcement de la structure des ponts rails. Les ponts étant fermés durant toute la durée du chantier, des déviations ont été mises en place en concertation avec les communes concernées (Châteaubriant, Issé, Moisdon-la-Rivière, Nort-sur-Erdre).

Souvenir : dans la corporation cheminote la halte de La Claie (Issé) était « l’arrêt des gros ventres » en raison de la proximité de la maison maternelle de Gastines.

21 mai - Tram-Train : le Pont de la Jonelière - http://www.paysdelaloire.fr/no_cache/region-actu/actu-detaillee/nb/122/n/nantes-chateaubriant-le-pont-de-la-joneliere-prend-de-lembonpoint/