Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Conseil Général, Conseil Régional > Conseil Départemental > Co-voiturage 2011 : de nouvelles aires

Co-voiturage 2011 : de nouvelles aires

Ecrit le 19 janvier 2011

 De nouvelles aires pour Lila-covoiturage

18 mois après son lancement, Lila covoiturage poursuit son développement. 60 aires sont recensées au 1er janvier 2011, et la toile s’étend encore avec 4 nouvelles aires, facilitées et sécurisées, en ce mois de janvier au nord du département (2 à Saint-Vincent-des-Landes, une à Abbaretz et Derval), à proximité des arrêts de car Lila. (qui est une garantie de retour)

Marc Letourneux, Alain Rabu, Yves Daniel

Il ne s’agit pas de construction de parking mais d’utilisation d’infrastructures existantes par une simple signalisation. Ensuite, seulement si les parkings saturent, il faudra envisager la création d’un parking. Dans ce sens, un agrandissement sur un terrain communal proche de la gare de St Vincent des Landes pourrait être envisagé pour accueillir un petit parking. A Derval, le parking de la gare a été retenu par la commune. Proche du bourg, il va « collecter » les voitures ventouses des covoitureurs du centre-ville, d’autres sites seront éventuellement étudiés pour compléter cette première aire. A Abbaretz, l’aire de covoiturage sera signalée sur le parking de la salle polyvalente où l’on constate déjà une pratique spontanée de 4 à 5 véhicules. Sa proximité directe avec le réseau Lila et sa capacité en font un point de rendez-vous intéressant pour développer ce mode de déplacement.

 Lila covoiturage fête ses 18 mois

Lancées depuis le mois d’août 2009, les aires Lila-covoiturage fleurissent progressivement en Loire- Atlantique. En décembre 2010, les 60 aires de covoiturage sur le département peuvent accueillir 971 véhicules. En terme de remplissage des parkings, on note une nette augmentation sur les parkings signalés. Pour Yves DANIEL « la pratique du co-voiturage répond à des exigences d’économie pour les conducteurs (moins de frais de carburant), de lien social , de protection de l’environnement (moins de CO2). C’est retrouver une autre manière de vivre et de se déplacer ».

Site internet :
– http://covoiturage.loire-atlantique.fr/
– 21 000 inscrits et 17 500 trajets différents

« Nous observons les habitudes des conducteurs, nous utilisons les parkings existants, y compris en signant des conventions avec les surfaces commerciales ». Le co-voiturage sera fortement conseillé quand circulera le tram-train et les co-voitureurs bénéficieront d’emplacements incitatifs sur les parkings.

Par ailleurs le Conseil Général travaille sur un référentiel mobilité qui a été envoyé pour avis à toutes les Com’Com’   , Conseils de Développement et syndicats de transports afin de raisonner l’implantation des équipements et entreprises.


Ecrit le 21 décembre 2011

 Territoire innovant

Lancé en 2008 par l’Assemblée des Communautés de France et l’Association des Communautés Urbaines de France, le Label « Territoire Innovant » récompense chaque année une trentaine de projets innovants dans le domaine du numérique offrant ainsi une vitrine unique aux initiatives territoriales.

Le « portail d’aide à la mise en relation de covoitureurs » mis en œuvre par le Département de Loire-Atlantique en partenariat avec Nantes métropole et la CARENE pour développer le covoiturage, a été retenu comme Label territoire Innovant 2011.
Le Prix a été remis à Lyon, le 13 décembre à Yves Daniel, Vice-président du Département délégué aux mobilités et Jean-François Retière, Vice-président de Nantes métropole.

Le site du co-voiturage en Loire-Atlantique