Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Conseil Général, Conseil Régional > Conseil Départemental > Conseil Général : commission permanente de janvier 2011

Conseil Général : commission permanente de janvier 2011

Ecrit le 9 février 2011

 Collèges publics

Le Conseil Général accorde une aide aux collèges publics pour leurs travaux d’entretien et de petites réparations :
– Collège Ville aux Roses - 18 898 €
– Collège Schuman 11 902 €
– Collège J.Mermoz à Nozay 9 499 €

 Entreprises David et Glemaud

Les Etablissements David, installés à Puceul, ont une activité de découpe de porcs, pour les bouchers charcutiers locaux, contribuant ainsi au maintien du commerce dans le milieu rural. Ils ont décidé de construire un nouveau bâtiment sur le parc de l’Oseraye à Puceul, pour 1 116 094 €. Le Conseil Général accorde une aide à la pierre de 114 313 € et accordera une aide supplémentaire de 10 à 15 000 € pour l’emploi d’une personne issue des publics prioritaires.

L’entreprise bénéficiera aussi de 86 732 € (Conseil Régional) et 86 732 € (fonds européens). Le montant total des subventions est donc de 25,8 %

(Ndlr : l’entreprise avait jusqu’au 14 février 2014 pour créer un emploi prioritaire. Elle demande et obtient un délai supplémentaire jusqu’au 14 février 2015)

La société Glemaud (menuiserie, charpentes) à St Vincent des Landes a obtenu du Conseil Général une aide de 43 590 € sur la base d’un investissement immobilier de 374 000 euros. Mais, en fait, l’investissement sera de 748 329 €. Le Conseil Général accorde donc une subvention complémentaire de 43 627 € et versera 30 000 € pour le recrutement de 3 personnes issues des publics prioritaires.

 Vioreau et Abbaretz

Le projet d’une base de loisirs à Vioreau se situe sur un terrain de 9920 m2, situé au nord du plan d’eau de Vioreau, sur le site de La Boustière. Cinq architectes ont été amenés à concourir. Le jury se réunira le 24 février.

L’aménagement de la base nautique d’Abbaretz est confié au cabinet Belenfant-Daubas de Nozay. Le dépôt du Permis de Construire devrait se faire très bientôt.

 Programme local de l’habitat

Le Conseil Général accepte de fournir des données statistiques au Pays de Châteaubriant   qui en a besoin pour préparer son « programme local de l’habitat ».

 Travaux routiers : Un vaste programme pour 2011.

- Renforcement et entretien des chaussées : Villepôt, Erbray, Saffré, Lusanger, Issé, Châteaubriant, St Aubin des Châteaux, Louisfert, Petit Auverné, Sion-les-Mines, La Grigonnais, Jans, Fercé, Vay, Soulvache
- Signalétique : Treffieux, Châteaubriant, Soudan, Derval, Fercé, Petit Auverné, Louisfert, Sion-les-Mines, la Grigonnais, Saffré, Marsac, Jans, Rougé, St Aubin, St Julien, Issé, Erbray, Châteaubriant, Lusanger, Saffré, Villepôt
- Dispositifs de retenue des véhicules : Grand Auverné (La Planche Abel et Le Val), La Chapelle Glain (La Rivraie) et St Julien de Vouvantes (Au-delà l’eau). Et pose de glissières de sécurité au Pont Neuf à Moisdon
- Ouvrages d’art : Erbray (Pont des Barres et Pont de la Faisanderie) et St Julien (remplacement de trois dalots cassés au Pont de l’Evin).
- Poursuite de travaux engagés en 2010 à Derval au Transformateur), à Lusanger (Le Poteau et le Vieux Bourg), et Marsac sur Don (Basse Roche).

 Initiatives

L’association Lavoirie de Châteaubriant, recevra 1000 € pour organiser, tout l’été, des rencontres   mensuelles ouvertes à tous, avec des ateliers en lien avec le développement durable et la reconnaissance de plantes. Lieu : au lavoir des Racontars à Châteaubriant

 Communes

Pour le mobilier de la bibliothèque d’Erbray, le Conseil Général a attribué 7027 € sur un total de 17 568 €

 Le château : moins ouvert

En période de « basse saison », c’est-à-dire du 15 novembre au 14 mars, l’accueil au château se fera seulement le week-end de 14 h à 17h30 (au lieu de se faire tous les jours).

En moyenne saison, 15 mars-30 avril, et 1er octobre-14 novembre, l’accueil au château se fera de 14 h à 17h30 sauf le mardi (comme avant).

En haute-saison, 1er mai-30 septembre, l’accueil au château se fera de 11 h à 18h30 sauf le mardi (comme avant).

 Clause d’insertion

Le Conseil Général s’est engagé en 2006 à promouvoir des actions d’insertion à destination de personnes éloignées de l’emploi, en utilisant ses marchés publics. En 2010 ce sont 22 897 heures d’insertion qui ont été réalisées par la mise en œuvre de cette clause d’insertion. 113 personnes en ont bénéficié.

De plus, en 2010, douze marchés ont été notifiés, pour un montant de 200 000 € HT   environ, pour soutenir les ESAT   (Etablissements et services d’Aide par le travail) et les entreprises adaptées.


Ecrit le 9 février 2011

 Contrats aidés ... en baisse

Contrats aidés : le Conseil Général dénonce la baisse des crédits de l’Etat, qui met en jeu l’avenir de centaines de personnes. Fin 2010, le chômage a atteint 9,3 % de la population active et 4 millions de personnes en France. Au même moment, l’Etat a pourtant décidé une baisse importante de ses crédits pour le financement des contrats aidés. Il vient d’en signifier officiellement les conséquences directes sur le nombre de contrats signés, leur durée hebdomadaire, et le montant de sa contribution financière.

Particulièrement engagé ces dernières années dans la collaboration avec l’Etat pour le développement de ces contrats, le Conseil Général de Loire-Atlantique dénonce aujourd’hui la politique erratique, incohérente et à courte-vue du Gouvernement.

En Loire-Atlantique au premier semestre 2011, l’Etat réduit ainsi les crédits de ces contrats d’un tiers (pour le secteur non marchand) à la moitié (pour le secteur marchand) !

Le Département pointe en outre les conséquences dramatiques de ces mesures pour les personnes en insertion : 300 contrats aidés ne pouvant plus être honorés, baisse de revenus des bénéficiaires, découragement des employeurs à recruter…

Devant cette situation alarmante pour la cohésion sociale, le Conseil Général envisage des mesures d’urgence. Nous en reparlerons.