Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Transports, routes, SNCF > 27 février 2011 : Allo MAM en bobo

27 février 2011 : Allo MAM en bobo

Ecrit le 2 mars 2011

 Pauv’Sarko ... encore des rebelles

Après les CRS, les policiers et les épouses de gendarmes, après les magistrats, voilà que les directeurs d’établissements scolaires et les diplomates se rebellent à leur tour en France.

 Ecoles ...

Les directeurs d’établissements scolaires, voilà des gens qui ne font pas souvent grève. Ils ont manifesté devant le rectorat, à Nantes le 21 février. Suppression de postes, professeurs non remplacés, réformes impossibles à mettre en place, injonctions ministérielles : la coupe est pleine. « Il y a le feu dans la maison » disent-ils.

 Diplomates ...

Et les diplomates ? Ce sont des gens qui sont, par essence, mesurés. Mais voilà que le groupe « Marly », qui regroupe anonymement des diplomates de tous bords, tire à boulets rouges sur la politique menée à l’Elysée. Ces diplomates dénoncent des erreurs « imputables à l’amateurisme, à l’impulsivité et aux préoccupations médiatiques à court terme »… l’impuissance de la France face aux crises africaines et arabes ou à l’émergence de la Chine, les fiascos à répétition dans la vente des Rafale et de l’industrie nucléaire française à l’exportation. Un diplomate résume : “il se passe avec les diplomates ce qui se passe avec d’autres grands corps de l’Etat, une exaspération croissante en raison de la façon dont le Président traite ses serviteurs” et se mêle de tout à contretemps...


Ecrit le 27 février au soir ....

 Allo MAM en bobo

Not’président a enfin dit quelques mots d’encouragement à l’égard des peuples se rebellant contre les dictatures ! 44 jours après la chute de Ben Ali et 16 jours après celle de Moubarak ! Y avait-il donc urgence pour une intervention solennelle le dimanche 27 février ? Oui : cela lui permettait d’annoncer un remaniement gouvernemental sans dire qu’il avait limogé Michèle Alliot-Marie empêtrée dans une polémique au sujet de ses vacances en Tunisie, payées par un membre du clan Ben Ali.

Adieu MAM !


Ecrit le 9 mars 2011

 Nos lecteurs s’amusent

L’Union des Mal Pensant nous rejoue en continu un remake du « Cimetière des Eléphants » en dénonçant sans cesse le maintien ou le retour des Eléphants du Parti Soucieux des autres.

C’est que cette union est forte, même très forte, elle a réussi à remonter le temps, à retrouver son origine, à la ressusciter … en l’éliminant.

Elle a désormais sa MAMout !

Voici les prochains spectacles :

2011 : la MAMouth et ses errances,
de O.Revoir
2012 : les Eléphants : le retour
de A.la.Bienvenue.

Ch.Labrousse


Ecrit le 2 mars 2011

Lu dans la presse :

Les révoltes arabes, prétexte au remaniement

Après des semaines de polémique, Nicolas Sarkozy a remanié dimanche les postes régaliens de son gouvernement, remplaçant Michèle Alliot-Marie par Alain Juppé au Quai d’Orsay, afin de muscler sa politique étrangère, étrillée pour ses atermoiements face aux révolutions arabes.

Le chef de l’Etat a également annoncé l’arrivée à l’intérieur de son homme de confiance, le secrétaire général de l’Elysée Claude Guéant, (1) à la place d’un autre de ses fidèles, Brice Hortefeux. Il a confirmé la nomination du patron des sénateurs UMP, Gérard Longuet, à la défense.

« Mon devoir de président de la République est d’expliquer les enjeux pour l’avenir, mais tout autant de protéger le présent des Français », a-t-il dit, « c’est pourquoi, avec (...) François Fillon, nous avons décidé de réorganiser les ministères qui concernent notre diplomatie et notre sécurité ». Il a justifié le remodelage de son gouvernement par la nécessité d’y nommer des hommes « préparés à affronter les événéments à venir, dont nul ne peut prévoir le déroulement ».


NOTES:

(1) Guéant est à l’intérieur. A l’intérieur de quoi ? Des mots : signature, noyautage, gouvernant, décourageant, organisateur et... (je n’ose y croire) auvergnat. ........... (texte de Hervé Tellier, Papier d eVerre, dans lemonde.fr)